Articles avec #audience tag

Publié le 13 Mars 2020

Cher.e adhérent.e, cher.e collègue 

vous trouverez ci-dessous un compte rendu de la Fédération UNSA Education de l'académie de Reims sur l'audience exceptionnelle de Madame la Rectrice de ce vendredi 13/03/2020

Rappel : seules les directives officielles font foi. 

Nous vous informons des éléments reçus lors de nos audiences syndicales rectrice/Dasen.


Audience exceptionnelle Mme la rectrice 13 03 2020 / Covid 19

 

Ont été reçus les syndicats représentatifs au CTA (UNSA EDUCATION - FSU - SGEN CFDT).

Pour l’Unsa Education : Sylvie Ganthier, Arnaud Meilhan, Véronique Braconnier, Mickaël Adamkiewicz

Remerciement de Mme la rectrice

Mesure en place sur l’académie :  l’anticipation des plans de continuité scolaire a été prévue. (mise en place du CNED, aspects techniques)

Phase 3. Activation des mesures préparées en coordination avec le ministère.

La mesure prise avec le ministère de la santé : exclure les enfants de TOUT RASSEMBLEMENT.

Un décret national sera pris à partir de lundi : jusqu’à nouvel ordre les enfants ne sont plus autorisés à rentrer dans les établissements scolaires. Les établissements ne sont pas fermés mais en continuité pédagogique et administrative.

Le but de la mesure :  lisser la propagation de la contamination

Aucun enfant n’est plus autorisé à franchir le seuil des établissements scolaires (comprendre : même les enfants des personnels).

  • La continuité administrative : les personnels viendront en continu au travail, comme à l’habitude (sauf s’ils ont une pathologie, contre-indication médicale, ou en garde de leurs propres enfants)
  • Les personnels d’enseignement viendront pour faire les cours à distance (sauf s’ils ont une pathologie, contre-indication médicale, ou en garde de leurs propres enfants)

 

Dans le 1er degré l’usage du numérique n’est pas très affirmé donc pas d’imposition aux professeurs de préparer des documents numériques. L’enseignant.e prépare des pochettes de travail avec des éléments selon un rythme de classe jour par jour des activités que l’enfant a habituellement. L’enfant n’est pas en vacances, il est au travail. Pas d’exclusion, cependant, de l’enseignement à distance. Tout dépend de l’enseignant et des élèves.  Il n’est pas question que l’élève ne travaille que sur ordinateur. Il doit mettre en œuvre un travail par écrit. L’écran est là pour transmettre l’information. L’idée est plutôt d’être dans les apprentissages que la révision.

Pour le 2ème degré c’est plus simple dans les lycées. Cela pose moins de problème.

Recommandation : on passe par l’ENT en priorité,  l’enseignant doit y mettre des cours et des exercices. Important pour les élèves qui doivent passer des examens. Il ne s’agit pas de révisions mais bien des cours

Ensuite il y a possibilité par des URL la possibilité d’aller sur les sites du CNED gratuitement, « Ma classe à la maison (classe virtuelle). Fiche Eduscol à disposition des enseignant.e.s,  il doit continuer à travailler avec ses élèves mais à distance.

La rectrice souligne que ces dispositions sont amenées à évoluer en fonction des idées et expérimentations des uns et des autres.

La Rectrice demande aux chefs d’établissement et enseignant.e. que chaque élève soit contacté dans l’idéal 2 fois par semaine (mail ou téléphone des établissements, pas personnel. S’appuyer sur les profs principaux dans le 2nd degré.

Les personnels enseignant.e.s qui ont des enfants resteront chez eux pour les garder et seront en situation de télétravail.

Le docteur Stienne, médecin du rectorat, est en train d’élaborer un dispositif pour que les personnels à santé fragile soit dispensés de venir dans les établissements (secret médical).

Conseil de la Fédération UNSA Education : anticiper en ayant un certificat médical du médecin traitant, arguant d’une pathologie à risque face au virus.

Question de la Prise en charge des enfants des personnels des CHU du SMUR, préfecture et l’ARS :

Les écoles à proximité de ces établissements sanitaires et administratifs, exceptionnellement, pourront avoir  par groupes de 8 à 10 enfants (en classe multi-niveaux) un regroupement avec un système de permanence et ils travailleront sous la conduite d’un adulte (enseignant et/ou un administratif, sur les documents préparés par leur enseignant de référence).

la Fédération UNSA Education a posé la question des élèves à besoins particuliers, élèves allophone, des zones blanche, des élèves sans matériel informatique.  La rectrice indique qu’il faut recenser tous élèves en situation particulière, et faire un point cas par cas. Il faut absolument éviter le décrochage scolaire.

Pour les AESH, les AED, et services civiques : ils peuvent venir épauler les enseignants, faire un peu d’administratif, mais ce n’est pas leur mission. Le bon sens prévaut.

Pour se couvrir juridiquement : pour tous les personnels qui ont une incapacité avérée à être sur place, il faudra se signaler par mail. Ne prendre aucun risque sanitaire. Les femmes enceintes sont d’office en télétravail ( se signaler aussi).

Salaires : les services paie seront sans doute désorganisés par manque de personnel, mais tous les agents seront payés de leur traitement de base et une régularisation de l’indemnitaire pourrait intervenir plus tard. Mais, ils vont essayer de tout payer en même temps. Il n’y a pas de visibilité, car la situation est exceptionnelle. Une attention particulière pour les personnels contractuels sera faite car le rectorat ne veut pas qu’ils soient lésés.

  • Les CIO restent ouverts.
  • Les universités fermées et les activités de recherche suspendues.
  • Les concours sont maintenus.
  • Les conseils de classe sont maintenus.
  • Les instances sont maintenues.
  • Les formations au PAF sont maintenues sous réserve d’être moins de 100 participants et de la disponibilité des formateurs, c’est au cas par cas.
  • En lycée professionnel, les élèves en stage poursuivent leur stage et ceux qui doivent en démarrer un le peuvent …sauf si le lieu de stage est fermé.  
  • Les aménagement de modalité d’examens sont en cours. Tous seront traités.
  • Les JPO ne sont pas maintenues.
  • Présence en roulement dans les établissements, à valider par le supérieur hiérarchique. Adaptation et souplesse des emplois du temps des personnels enseignant.e.s. Ne pas oublier de faire le mail aux IEN et chefs d’établissement (protection juridique).  Les heures qui ne sont pas « faites » ne seront pas à récupérer. Pas de jour de carence, pas de décomptage des 90 jours (demi-traitement)
  • Dans le second degré, les IAIPR vont communiquer rapidement avec les enseignant.e.s concernées. Il y aura un accompagnement des enseignants de manière régulière (visio etc) pour faire des points et répondre aux questions au fil de l’eau.  
  • Sur les PPCR : les entretiens de carrière PPCR seront reportés dans la cadre habituel (possibilité d’aller jusqu’au 15 octobre.   

Conseil pédagogique à faire lundi (2nd degré). Il est conseillé de ne faire que max 4 heures de classe virtuelle dans les lycées et 3h dans les collèges. Dans le secondaire, les CPE et Profs-DOC auront un fonctionnement autre, ils auront d’autres missions. Ils feront partie des gens qui pourront appeler les enfants et être en appui pour les ouvrages documentaires …

1er degré : il faudra trouver une disposition pour la remise des pochettes de documents pour les élèves.

Les écoles doivent être ouvertes aux horaires habituels avec l’organisation de permanences. Elles doivent se faire avec les enseignants disponibles. (informer l’ien de l’emploi du temps du roulement pour validation).

TELETRAVAIL : S’il y a des difficultés il faut les signaler.  

La Rectrice souligne que la situation est exceptionnelle et chacun doit être responsable. Il est important qu’il y ait de la solidarité entre les enseignants et entre les établissements.

Ces dispositions sont amenées à évoluer puisqu’il semblerait que nous nous inscrivions dans un temps long (vacances de printemps ?).

---

Analyse et l’avis de la Fédération UNSA Education :

La priorité est la santé de tous. Les mesures doivent être de bon sens et comprises par tous, en cohérence. Chacun fera son possible.

Les circulaires des différents niveaux de notre administration peuvent se télescoper. C’est déjà le cas.

A&I UNSA ainsi que la Fédération UNSA Education sont en relation directe avec les décisionnaires. N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #AUDIENCE

Repost0

Publié le 18 Octobre 2019

CR INTERSYNDICALE AUDIENCE ORIENTATION DU 15/10/2019

 

Compte rendu de l’Audience en intersyndicale du 15/10/2019

Journée nationale d’action des services d’orientation.

Membre de l’administration du Rectorat de Reims

M. Philippe VINCENT, Secrétaire Générale d’Académie; Mme Delphine VIOT-LEGOUDA, Secrétaire Générale d’Académie adjointe PMES ; M. Cyrille BOURGERY, Secrétaire Générale d’Académie Adjoint DRH ; Mme Sandrine PUPPINI, CSIAO ; M le directeur de Cabinet de Mme la Rectrice ; Mme Isabelle AVIGLIANO, bureau des relations sociales et des instances

 

Représentant.e.s des Organisations Syndicales

M Mickaël ADAMKIEWICZ, SA A&I UNSA Reims ; M Julien DURUISSEAU, SRAA SGEN CFDT Champagne Ardenne ; Mme Valérie KREIN, SGEN CFDT ; Mme Marie-Rafaëlle TEDESCHI-LACOSTE, SNES FSU

 ; Mme Soraya MAHALAINE,  SNES FSU ; Mme Sandrine MELIN, SGEN CFDT

 

 

Début audience 17H10 ; M le SGA explique l’absence de Mme la Rectrice car elle est retenue par une réunion à Paris il la représentera donc.

 

L’intersyndicale explique à l’employeur les raisons de l’audience en intersyndicale sur les points à aborder à savoir :1/ le rapport Charvet ; 2/ la carte cible des CIO ; 3/ les personnels Onisep ; 4/ la convention cadre et la charte SPRO ; 5/ la question des outils 6/ le SAE.

 

L'intersyndicale Unsa, Sgen,  Fsu a été reçue mardi 15 octobre 2019 pendant plus de de 2H30 par le Secrétaire général du Rectorat, le DRH, la DPEMS, la CSAIO et le Directeur de cabinet de la rectrice. Le dialogue a été franc et cordial mais au bout du compte peu productif :


- sur le rapport Charvet : il n'est pas encore exploité, peut-être ne le sera-t-il même jamais. La Rectrice ne prend pas de décisions et donc n'informe pas de décisions qu'elle n'a pas prises tant que des arbitrages ministériels ne sont pas rendus. L'intersyndicale insiste sur l'inquiétude des personnels qui ont lu rapport, entendu ce qui peut se passer dans d'autres académies. La seule réponse est qu'il faut attendre les arbitrages. Quand ils seront pris, la Rectrice et la CSAIO informeront et accompagneront les personnels.


- sur la carte cible des CIO : le cio de Sedan (08) sera bien fermé conformément à la carte cible "adoptée" en 2015. De plus les locaux sont devenus inutilisables et une solution d'urgence a dû être trouvée. Le Secrétaire général a annoncé qu'une annexe verrait bien le jour à Sedan, rattachée au CIO de Charleville. Sa composition, son organisation et sa localisation sont en cours de réflexion. Là aussi quand les décisions seront prises, les personnels seront informés et accompagnés. On ne peut que regretter, pour l'intersyndicale, que lesdites décisions soient prises sans une écoute préalable des principaux concernés.


- sur les personnels Onisep : il y aurait moins un transfert de personnels que de compétences, un suivi et un accompagnement des personnels va être mis en place. Les CSAIO et IEN IO peuvent se rendre disponibles pour les recevoir. Sur ce sujet encore, il y a de grandes lignes tracées par le Ministre mais pas d'arbitrage sur les emplois à transférer ou pas, sur les compétences à transférer ou pas.


- sur la convention cadre et la charte SPRO : impossible d'obtenir des infos sur la signature, la date, le contenu. Le Président de la Région Grand Est a choisi de ne pas entrer dans l'expérimentation. Le pilotage des décrocheurs au plan régional est un plan d'actions mis en œuvre en binôme DCIO-Directeur de MILO pour mieux repérer et accompagner les jeunes.


- la question des outils : Lorfolio, Orient'Est, Boussole de l'orientation sont des outils développés par la région grand Est. Pour eux, il y a une transformation de l'orientation liée aux différentes réformes et il faut que l'élève développe des compétences à s'orienter pour être serein ! La mission des Psy-EN est une mission de pédagogie de l'orientation, de l'ingénierie de l'orientation car nous avons changé de paradigme et les PSy EN sont attendus fortement sur : climat scolaire, rapport du jeune à la scolarité, éléments de diagnostic d'enfant en difficulté d'apprentissage...

- sur le SAE : les collègues ne sont plus mis à disposition des SAE de l'Université. L'université dans le cadre de leur restructuration a fait évoluer leurs missions et le choix, est fait de consolider différemment le SAE au sein de l'Université. De plus, l'Université doit maintenant compenser financièrement les mises à disposition. Il y a donc des discussions en cours sur ce sujet. En attendant, les Psy-EN auparavant au SAE sont revenus pleinement dans le giron de l’Éducation nationale. L'intersyndicale a dénoncé la brutalité de cette annonce pour ces collègues et l'absence de perspective. Pas d'annonces en octobre, peut être en novembre....

 

Fin de l’audience vers 19H30

 

POUR INFORMATION A&I UNSA MOBILISE  :

 

A&I UNSA avait envoyé un questionnaire sur l’ensemble du territoire du 7 au 28 mai 2019, aux personnels des services ministériels et déconcentrés. Il a recueilli près de 1400 réponses dont 135 personnels administratifs de CIO. Une réussite, lorsqu’il s’agit de recueillir le sentiment de collègues qui ont peu l’habitude de l’exprimer.  87,4% des collègues de CIO estiment que les missions qui leurs sont confiées sont utiles ce pendant cette enquête a révélé de 89 personnels administratifs en CIO sur 100 ont de l’inquiétude pour leurs avenirs professionnels.  Le Ministère actuel prévoit des fermetures de CIO plus nombreuses encore (il ne devrait rester à terme qu'un CIO par département) et le démantèlement des CIO comme services publics de proximité.

Pour plus d’information ici https://www.aeti-unsa.org/resultats-questionnaire-services-ministeriels-et-deconcentres/

 

RASSEMBLEMENT 15/10/19 AVENIR ORIENTATION

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/appel-au-rassemblement-intersyndicale-du-15/10/2019.html

 

COMMUNIQUE INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/appel-au-rassemblement-intersyndicale-du-15/10/2019.html

 

RASSEMBLEMENT 07/10/19 NON A LA FERMETURE DU CIO SEDAN

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/07/10/2019-non-a-la-fermeture-du-cio-de-sedan.html

 

COMMUNIQUE FERMETURE CIO SEDAN, ACTION LE 07/10/19 

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/non-a-la-fermeture-du-cio-de-sedan-08-07/10/2019.html

 

RI Intersyndicale CIO-DRONISEP-SAIO 13/06/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/06/ri-intersyndicale-cio-dronisep-saio-13/06.html/

 

EXPÉRIMENTATION DÉCRET 2019-375 -26/04/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/06/experimentation-decret-2019-375-26/04/19.html

 

le Syndicat AetI UNSA contre la fermeture des CIO et le transfert des DRONISEP aux régions  

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2018/06/contre-la-fermeture-des-cio-et-le-transfert-des-dronisep-aux-regions.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #AUDIENCE, #INTERSYNDICAL.E, #CIO

Repost0

Publié le 13 Juillet 2019

Compte rendu de l’audience à la DSDEN de la Marne

du vendredi 12 juillet 2019,  de 17H00 à 18H30

 

Etaient présent·e·s :

Les représentant·e·s  de l’administration :

- M.OBELIANE, DASEN de la Marne

- Mme DE SOUSA-PONTE : Secrétaire général de la DSDEN de la Marne

 

Les représentants d’ A&I UNSA Représentants  du personnel A&I UNSA REIMS :

- M. MICHEL Patrick, secrétaire national (SN), secrétaire académique adjoint (SAA) d’A&I UNSA

- M. ADAMKIEWICZ Mickaël, secrétaire académique (SA) d’A&I UNSA REIMS, membre du CHSCTA

 

Lors de cette audience plusieurs thèmes ont été abordés avec le DASEN et la SG de la Marne :

 

- Non-respect des droits des représentant.e.s syndicaux assistants aux CAPA, CTS, etc...

- courrier.

- Application MV1D Enseignant.e.s

- affectation en cas de changement de corps d’agents reçus sur liste d’aptitude ou concours

- ambiance à la DSDEN51, dans certains services, se répercute sur l'ensemble du personnel.

- mouvement interne. (DSDEN)

- remplacement des personnels en cas de retraite, d'absence longue, etc.. non assuré par les services rectoraux.

 

Les collègues de la DSDEN de la Marne ont été destinataires d'un compte rendu détaillé de cette audience avec les réponses apportées par M le Dasen et Mme la SG. L'audience s'est déroulée dans une ambiance sereine et bienveillante. Des solutions on été trouvées ainsi que des éclaircissements de situations.

 

Les représentants du syndicat AetI UNSA de Reims

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SERVICES, #AUDIENCE

Repost0