Publié le 23 Octobre 2019

Assemblée des départements de France :

la décentralisation à l’éducation nationale ne doit pas passer par le gestionnaire

Le 18 octobre, Jean-Michel Blanquer est intervenu devant le congrès des départements de France. À cette occasion, il s’est exprimé sur la demande formulée de décentralisation des gestionnaires des collèges.

De manière très ferme et très juste, en dépit du brouhaha ambiant, le ministre a répondu que la décentralisation ne passait pas par le transfert des gestionnaires tout en soulignant qu’il était ouvert sur la question en évoquant le conventionnement entre l’État et les départements ainsi que la formation.

A&I UNSA ne peut que se réjouir, de la part du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, de cette prise de position limpide, dénuée d’ambigüité.

Nous avons toujours soutenu l’idée que, l’éducation étant nationale, il serait dangereux de faire passer au sein même de l’EPLE, collège, lycée, EREA, la ligne même de séparation entre l’État et les collectivités. Instaurer dans l’EPLE même une césure aussi marquée serait une source de potentiels conflits au sein desquels ni les personnels ni surtout les élèves n’auraient à gagner.

La loi de décentralisation en matière scolaire a instauré une association entre l’État, garant de la cohérence des politiques nationales, et les collectivités. De cela découle que le chef d’établissement, représentant de l’État, doit mettre en œuvre, notamment au travers de l’adjoint gestionnaire en charge de l’administration générale et financière, les politiques en provenance aussi bien de l’État que des collectivités. Il s’agit bien là d’unir et non pas de séparer.

Or, trop souvent, cette indispensable cohésion est remise en cause.

Trop souvent encore, collectivités et agents de l’État dans l’EPLE se regardent en chien de faïence voire s’invectivent. Trop souvent encore, l’autorité fonctionnelle sur les personnels voulue par la loi est malmenée, créant des tensions inacceptables dans les établissements. Le pire est atteint lorsque, par méfiance de principe ou au prétexte d’une résistance réelle ou supposée, la technostructure locale se croit obligée, au risque du mauvaise usage de l’argent public, de « faire à la place de », vidant de sa substance l’autonomie des EPLE, les transformant de fait si ce n’est de droit en régie aux ordres.

Après cela, certains auront beau jeu, ayant mis les gestionnaires en position de désapprendre leur métier, de les juger rétifs ou incapables de l’exercer.

En matière d’éducation nationale, citoyens ordinaires et citoyens élus ne devraient poursuivre, au-delà des droits, des préséances et des technocraties, qu’un seul objectif : la réussite des élèves, de tous les élèves, sur tout le territoire de la République. Sur la question de la gestion des établissements, la voie indiquée par Jean-Michel Blanquer ce vendredi 18 octobre est un bon chemin.

Pantin, le 22 octobre 2019

Jean-Marc Bœuf

Secrétaire général

Contact presse

Jean-Marc Bœuf, Secrétaire général

jean-marc.boeuf@aeti-unsa.org

 

 

Notre actualité sur www.aeti-unsa.org

 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #EPLE

Repost0

Publié le 20 Octobre 2019

Bureau Académique de la section A&I UNSA REIMS 2016-2020

Bureau Académique de la section A&I UNSA REIMS 2016-2020

vie syndicale – vie des académies

 

4 questions à Mickaël Adamkiewicz, secrétaire académique de Reims

 

Quelles sont les priorités dans ton académie à chaque rentrée ?

 

À chaque rentrée, il nous faut battre le fer, revoir les événements qui ont eu lieu durant les grandes vacances, diffuser l’information avec l’aide des communications du siège et de lettres d’informations sur les actions locales.

 

L’accueil des nouveaux arrivant·e·s dans l'académie et/ou les collègues sur un nouveau poste est primordial. Ces collègues se doivent d’être accompagnés et guidés par des représentant·e·s du personnel ne serait-ce que pour nous présenter et expliquer notre utilité, porter la parole syndicale.

 

Le syndicat n’est rien sans adhérent·e. Pour cela, une des autres priorités est le renouvellement des adhésions. Cela se fait par le biais des réunions syndicales organisées et par une visibilité des actions menées. L’actualisation du site internet académique et les différentes communications sont des moyens transparents de pouvoir montrer le travail accompli par les représentant·e·s du personnel.

 

Adhérer pourquoi ? Il nous faut aller au-delà de la simple adhésion par intérêt (demande de mutation, d’évolution…) et prouver aux collègues l’importance qu’a le syndicat en matière de négociation avec l’employeur en faisant connaître les résultats que nous obtenons. Nous faisons découvrir le réseau implanté sur tous les territoires qui permet tant un soutien moral que professionnel. Quand on est syndiqué·e, on n’est pas seul·e. Il nous faut fédérer, être solide, être fiable, être à l’écoute de toutes et tous, répondre à nos adhérent·e·s et les défendre.

 

Enfin, rien de tel que prendre la température du terrain pour consolider nos revendications à l’occasion des groupes de travail. C’est par le biais de l’élaboration d’outils (questionnaires, enquêtes, visites…) que nous obtenons un cliché net et exploitable de la situation des collègues.

 

 

Le secrétaire académique est l'animateur de la section, que mets-tu en place pour la vie interne ?

 

Il y a d’abord le bureau académique, centre névralgique de la section. C’est aussi dans cette instance que vont se décider les orientations à tenir localement (communication, lettre info, etc.), les moyens d’actions à mettre en place tout au long de l’année (audiences, demande de groupes de travail, mouvement, …) et la diffusion des divers comptes rendus de réunions, d’instances locales : CTA, CAPA.

Ce bureau regroupe une palette d’adhérent·e·s actifs et expert·e·s (membres des CAP et de diverses instances) de toutes catégories confondues (non titulaire, C, B, A) de différents métiers dans le champ syndical d’A&I UNSA.

Pour être bon et efficace, cette représentativité plurielle est essentielle avec des collègues issus de l’enseignement supérieur, du scolaire (services, EPLE) sans oublier nos préférés les retraités à qui l’on doit beaucoup. Ils sont la mémoire de ce qui fait aujourd’hui notre section et nous transmettre tant la sagesse que la notion d’équilibre d’une section académique.

Pour être au cœur de l’action au sein de notre académie nous faisons , à minima, une assemblée générale qui nous permet de rencontrer les adhérent·e·s et d’échanger directement. Car ce qui fait la force de notre syndicalisme, c’est bien le retour du terrain de ces collègues et notre présence au sein de tous les métiers administratifs.

 

Dans un proche avenir, j’aimerais remettre au centre de notre bureau académique le rôle primordial du/de la secrétaire départemental·e car cette présence locale est plus que jamais souhaitée au vu du contexte actuel et à venir. Effectivement, notre syndicalisme tend à évoluer vers un accompagnement individuel renforcé avec la création du conseiller syndical. Pouvoir échanger directement avec la direction du département est une première étape qui viendra compléter l’action du secrétaire académique. Nous nous devons d’être présents sur chaque échelon afin de pouvoir être encore une fois au plus près des préoccupations de nos collègues et pouvoir ainsi les porter au lieu de décision le plus adapté. Le siège national se nourrit ainsi des retours des académies pour les porter cette fois dans les instances (les CTM…). La ou le secrétaire départemental·e est à la base de cette pyramide. Elle ou il sera identifié·e tant par les services de l’État que par les collectivités territoriales dans le but de pouvoir participer progressivement aux différentes instances de manière à donner du sens à ses actions.

 

 

Le congrès national d'A&I UNSA aura lieu durant l'année scolaire, comment ta section académique le prépare ?

 

Il y aura en amont une assemblée générale qui permettra dans un premier temps de faire état du ressenti de nos adhérent·e·s et collègues sur le terrain. Car avant de pouvoir obtenir un produit fini que sont les motions de notre syndicat, il nous faut récolter la matière première représentée par les échanges de l’ensemble de nos collègues.

Pour celles et ceux ne pouvant se déplacer, nous allons concevoir un questionnaire en ligne qu’ils pourront renseigner afin de pouvoir participer.

Suite à cela, nous mettrons en place le congrès académique afin de pouvoir échanger avec nos adhérent·e·s sur les projets de motions qui forment l’ADN d’A&I UNSA. Effectivement, c’est à ce moment que renait l’expression du terrain qui produira les grandes orientations qui seront portée au niveau national. Ce qui créer les valeurs de notre syndicalisme, c’est bien l’ensemble de nos adhérent·e·s qui participent à l’élaboration du projet syndical. Chacun·e est un maillon de la chaîne syndicale.

 

 

Que proposez-vous aux adhérent·e·s pour favoriser leur participation aux congrès académiques ?

 

La participation au congrès académique est une étape primordiale tout simplement pour maintenir l’ADN de notre syndicalisme. A ce stade, c’est bien nos adhérent·e·s représenté.e.s comme les chromosomes de notre syndicalisme qu’il faut solliciter pour pouvoir obtenir la substantielle moelle. Elle permettra la mise en place de nos orientations pour les quatre ans à venir. Afin de pouvoir consolider cette participation, nous mettrons en place :

 

1/un système de covoiturage pour lever le premier frein que sont les déplacements ;

 

2/une lettre à destination de tous les adhérent·e·s en amont afin d’insister sur l'importance du congrès académique dans la perspective du congrès national et des positions d’A&I UNSA dans les 4 ans à venir ;

 

3/un repas dans une ambiance conviviale. Oui un congrès académique c’est évidemment une table ronde où l’on échange de nos expertises, de nos idées, de notre vécu. C’est aussi ce moment convivial où tout simplement les collègues vont se retrouver. Dans cet esprit-là, la section académique mettra tout en œuvre pour satisfaire les congressistes.

 

 

 

Propos recueillis par Jean-Paul Lopez

Secrétaire national Vie syndicale

 

Voir les commentaires

Rédigé par A&I UNSA REIMS

Publié dans #LE SYNDICAT A&I, #LETTRE INFOS

Repost0

Publié le 18 Octobre 2019

L’EDITO DU SA :

 

Cher·e collègue, 

 

Le syndicat Administration et Intendance Unsa de l'académie de Reims vous remercie encore pour vote fidélité et pour votre participation aux divers questionnaires. Nous mettons à cœur de vouloir informer l’ensemble des collègues (adhérent.e.s ou non) tant sur l’actualité et les actions  au niveau local que national. Par-contre notre intention n’est pas de « polluer » vos boites courriels déjà bien remplies en communication. C’est pour cela que notre lettre info est publiée tous les 3 mois. Vous recevrez cependant certaines informations que notre section juge primordiales de partager comme le réexamen triennal de l’IFSE par exemple. Pour le reste de l’actualité locale vous avez la possibilité d’aller sur notre site internet académique et/ou facebook qui sont constamment alimentés.

Effectivement, malgré le contexte actuel (lois FP etc…), nous nous devons d’être dans la réactivité permanente et être force de proposition. Comme le dit si bien le secrétaire général du syndicat A&I UNSA «ne pas faire de politique mais agir sur le politique » là est notre force !!!!!

Prochainement le syndicat A&I UNSA aura son congrès académique courant Avril 2020 ce qui permettra de pouvoir échanger avec nos adhérent.e.s sur les projets de motions qui forment l’ADN de notre syndicat A&I UNSA car effectivement c’est à ce moment-là que renait l’expression du terrain qui produira les grandes orientations que va porter le syndicat nationalement. Un syndicat n’est rien sans ses adhérent.e.s. Ce qui crée les valeurs de notre syndicalisme à l’UNSA, ce sont bien l’ensemble de nos collègues qui participent à son élaboration. Chaque adhérent.e est un maillon de la chaine syndicale et c’est grâce à ce maillage que l’on forme au bout du bout l’ADN d’A&I UNSA.

 

Je ne saurais terminer cette introduction sans vous énumérer les cinq raisons d'adhérer au syndicat A&I UNSA qui traduisent l'engagement et le savoir-faire de nos équipes militantes, et d'une manière plus large de la Fédération UNSA Education : Proximité, Expertise, Equipe, Nos valeurs, Majoritaire. Pour Adhérer : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/adhesion-a-et-i-unsa-2019/2020.html

 

 Amicalement

 

Le secrétaire académique 

Mickaël Adamkiewicz

 

Mag-interview du SA de l'académie de Reims : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/interview-du-sa-section-reims.html

 

AGENDA DE L’ACADEMIE : « Sous réserve de modifications liées aux opérations de gestion »

 

17/09/2019 journée SCO – visite délégation CHSCTA de l’agence comptable de Saint Exupéry, Haute Marne

25/09/2019 journée REGION – Groupe de Travail – Gestion des logements de Fonction avec la Région Grand Est

25/09/2019 14h REGION – Groupe de Travail – la Santé et la sécurité au travail dans les EPLE (ATTE)

27/09/2019 9h SCO – Groupe de Travail – Réexamen triennal IFSE personnels administratifs et médico-sociaux

27/09/2019 14h SCO – Groupe de Travail – Bilan Social

30/09/2019 16h00 ENS SUP - Groupe de Travail N°3 URCA problématiques liées aux conditions de travail, emploi et question RH

07/102019 12h00 Rassemblement intersyndical « non à la fermeture du CIO de Sedan ».

08/10/2019 14h00 ENS SUP - Comité Technique d’Etablissement URCA (CTE) N°1

10/10/2019 14h30 SCO - Groupe de Travail entre Fédération UNSA Education Aca Reims et Monsieur le SGA du Rectorat de Reims

11/10/2019 14h30 SCO - Comité Technique Académique (CTA) N°1

14/10/2019 09h30 NTERNE – Bureau Académique du syndicat A&I UNSA section académique de Reims

15/10/2019 12h00 - Rassemblement intersyndical « Journée nationale d’action des services d’orientation »

15/10/2019 12h00 - Audience Intersyndicale UNSA-SGEN CFDT-FSU avec Mme la Rectrice de l’académie de Reims – service orientation

 

Rencontres à venir employeur/syndicat et interne :

07/11/2019 14h00 SCO - Comité Technique Académique (CTA) reconvoqué sur le point carte cible des CIO

14/11/2019 14h30 SCO - Comité d’Hygiène de sécurité et conditions de Travail N°1 (CHSCTA)

18/11/2019 14h30 SCO - Comité Technique Académique (CTA) N°2

19/11/2019 14h30 SCO – Groupe de Travail interacadémique relatif à la Région Académique

28/11/2019 14h00 ENS SUP - Comité Technique d’Etablissement URCA (CTE) N°2

28/11/2019 14h30 SCO - Comité Technique Académique (CTA) N°3

08/12/2019 14h30 SCO - Comité Technique Académique (CTA) N°4

 AVRIL/2019 journée INTERNE – Congrès Académique du Syndicat A&I UNSA Reims (réservé aux adhérent.e.s)

COMMUNICATION ET REUNION DE LA SECTION REIMS

 ENSEIGNEMENT SUPERIEUR 

GROUPES DE TRAVAIL AVEC LA PRESIDENCE DE L’URCA :

La section académique du syndicat A&I-UNSA a à cœur de s’occuper de l'ensemble des collègues c'est pour cela, étant majoritaire, elle participe aux réunions (GT) proposées par la présidence de l'URCA. La section avait envoyé un questionnaire* anonyme à destination des agents travaillant à l'URCA. Le recueil de leurs questions et remarques a été portés anonymement auprès de la présidence lors des GT. Ce sont les valeurs du syndicat A&I UNSA : pouvoir être au plus près des collègues en remontant à l'employeur les problématiques du terrain via des outils mises en place.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/05/questionnaire-anonyme-urca.html

 

Monsieur Gellé, président de L’URCA, a mis en place plusieurs réunions d'échanges (GT) avec les organisations syndicales sur les thèmes ci-dessous.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/04/cr-de-la-reunion-d-echanges-avec-la-presidence-de-l-urca-26/02/2019.html

Il était présent à tous les GT. Un dialogue constructif a été mené avec la présidence de l'URCA. Vous trouverez ci-dessous les comptes rendus des GT :

 

 1/ GT N°4 SUR LES CONDITIONS D’EMPLOI DES PERSONNELS ET LES QUESTIONS RH 30/09/2019

La présidence avait reçu de la part d’A&I UNSA un courrier en amont avec des questions qui n’avaient pas toutes été traitées dans le GT N°3. 

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/gt-n-4-urca-cdt-travail-emploi-et-rh-30/09/19.html

 

2/ GT N°3  SUR LES CONDITIONS D’EMPLOI DES PERSONNELS ET LES QUESTIONS RH 10/07/2019

La présidence a reçu de la part d’A&I UNSA une série de questions du questionnaire URCA dont certains collègues y ont renseigné des éléments du terrain.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/09/gt-urca-conditions-travail-emploi-et-rh-10/07/19.html

 

3/ GT N°2 LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE 03/06/2019

La présidence de l’URCA a bien prise en compte les demandes faites par les OS.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/gt-urca-simplification-administrative-12/06/19.html

 

4/ GT N°1 LA COMMUNICATION INTERNE 29/04/2019

La présidence de l’URCA et les cheff.e.s de services centraux étaient présent.e.s.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/gt-urca-communication-interne-du-29/04/19.html

Vos représentant.e.s du personnel de l'URCA (CPE)  : http://www.aeti-ac-reims.com/2014/04/les-elus-cpe-et-ccp-ant.html

Vos représentant.e.s du personnel (CAPA) : http://www.aeti-ac-reims.com/2025/03/les-elus-aux-capa.html

 

 

 EPLE / REGION GRAND EST :

 

1/ COMMUNICATION INTERSYNDICALE A LA REGION – AUDIENCE DU 15/07/2019 PRESIDENT DE REGION GRAND EST

Les OS ont demandé une audience à Monsieur le Président de la Région Grand Est suite aux nombreuses informations qui ont été diffusées ces dernières semaines. Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/06/courrier-intersyndical-au-preside-region-grand-est.html

Il a reçu le 15/07/19 une délégation comprenant des syndicats de l’Unsa Education dont A&I UNSA et le SNPDEN à Strasbourg. Un dialogue doit être mise en place d’une manière assez régulière pouvoir palier aux différentes difficultés rencontrées. Les adhérent.e.s EPLE ont reçu un CR de ce GT par courriel

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/audience-intersyndicale-pt-region-15/07/19.html

 

2/ GESTION DES LOGEMENTS DE FONCTION 25/09/2019

En GT il a été abordé le cadre des modalités d’attribution des logements de fonction au bénéfice du personnel Etat et de la collectivité. La Région Grand Est a pour volonté d’harmoniser les procédures d’affectation et de gestion relatives aux logements de fonction (calcul des effectifs pondérés, liste des fonctions logées, prestations accessoires …) au sein des différents établissements scolaires. Les adhérent.e.s A&I UNSA vont recevoir un compte rendu de ce GT par courriel.

A&I UNSA avait demandé aux gestionnaires des lycées de renseigner un questionnaire DS.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/05/qcm-logement-de-fonction-gt-region-ge.html

INSTANCES LOCALES (CAPA, GT, CT ETC) :

 

AUDIENCE AVEC LE DASEN ET LA SG DE LA DSDEN DE LA MARNE 12/07/2019

Suite à la remontée de plusieurs informations de la part du terrain au sein de la DSDEN de la Marne, Le secrétaire Académique et son adjoint ont demandé une audience auprès du DASEN et de la Secrétaire Générale. Des réponses ont été apportées. L'audience s'est déroulée dans une ambiance sereine et bienveillante. Des solutions ont été trouvées ainsi que des éclaircissements de situations. Les collègues de la DSDEN de la Marne ont reçu un compte rendu.

Plus d’information ici :  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/09/audience-au-dasen-de-la-marne-1e/07/2019.html

 

GT REEXAMEN TRIENNAL DU RIFSEEP 27/09/2019

L'employeur avait présenté lors un projet de réexamen de l’IFSE en spécifiant que plusieurs critères ne pouvaient être modifiés et négociés. A&I UNSA était présente à ce GT et a été la seule à faire des propositions en cohérence avec les moyens possibles de l’académie sans amputer le budget alloué au volet CIA par exemple, ce qui a permis une hausse de + 0,5% pour les catégories C.

Plus d’information ici :  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/cta-11/10/19-reexamen-triennal-de-l-ifse.html

COMITE TECHNIQUE ACADEMIQUE (CTA) DU 11/10/2019

A l’ordre du jour de ce premier CTA de l’année points concernant les personnels BIATSS :

2. Réexamen triennal de l’IFSE des personnels administratifs, des médecins, des CTSS et des assistants de service social (pour avis)

3. Mise en œuvre du progiciel Op@le, au lycée Diderot de Langres

4. Fermeture du CIO de Sedan

7. Plan de formation 2018-2019 : bilan définitif

 

A l’occasion du 1er CTA de l’année scolaire, A&I UNSA a fait part auprès de Mme la Rectrice d’un constat alarmant concernant l’etat d’épuisement des personnels administratifs depuis le début de la rentrée. A&I UNSA a attiré l’attention de Mme la Rectrice sur les difficultés croissantes que vivent au quotidien les personnels des EPLE (Administratifs et chefs d’établissement), en particulier sur le sujet de l’autorité fonctionnelle. Il serait appréciable de sentir un soutien affirmé de notre propre institution dans le cadre de nos rapports avec les collectivités car nous craignons que nos missions soient rendues impossibles. L’évolution de la carte des CIO inquiète l’ensemble des collègues et des usagers par la disparition de service public de proximité. L’exemple du projet de fermeture du CIO de Sedan dans les Ardennes en est un triste constat.

Plus d’information ici :  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/cta-du-11/10/2019-unsa-education.html

 

AUDIENCE AVEC LE SECRETAIRE GENERALE DE L’ACADEMIE DE REIMS – SERVICE ORIENTATION - 15/10/2019

Suite au rassemblement du 07/10/2019 et du rassemblement du 15/10/2019 concernant l’action nationale des services d’orientation, une audience en intersyndicale regroupant la fédération UNSA Education – le SGEN CFDT et la FSU a été demandée en fin de journée afin de pouvoir obtenir des réponses à nos questions avec plus de 2H30 d’échanges, l’intersyndicale a pu en partie obtenir des réponses.

Plus d’information ici :  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/audience-intersyndicale-sga-15/10/2019.html

 

 

COMMUNICATION A&I UNSA :

 

Régions académiques : les personnels et les élèves d'abord !

Le 3 octobre, le comité technique ministériel de l’éducation nationale a examiné pour avis le décret portant sur l‘organisation des régions académiques.

Ce fut l’occasion pour l’UNSA Éducation d’insister sur la nécessité, lorsqu’il s’agit de réorganiser, de créer de nouveaux services ou de modifier des services existants, de mettre en œuvre un véritable dialogue social respectueux des personnels et soucieux de la qualité du service à rendre aux élèves.

De manière générale, ce qui nous importe ce n’est pas de préserver pour elle-même la taille et la forme des académies. Celles-ci ont varié dans le temps et l’espace et varieront encore.

 

Ce qui nous importe vraiment ce sont le devenir et la place des personnels et l’efficacité du service public en faveur des élèves et étudiants.

C’est la qualité des relations avec les usagers et la qualité du dialogue social qui feront l’intelligence de la mise en œuvre d’un texte qui porte, par sa complexité, un certain nombre de risques organisationnels (distinction entre matière délégable, subdélégable et non délégable, multiples possibilités de délégations et de subdélégations, multiples intervenants, conjugaison nécessaire entre autorité hiérarchique et autorité fonctionnelle…)

A&I UNSA a eu l’occasion de l’affirmer souvent : les personnels non enseignants en général et administratifs en particulier ne sont pas là pour empêcher le bon fonctionnement du système éducatif mais bien pour lui permettre de fonctionner au mieux dans le cadre de la légalité républicaine.

 

Pour ce faire, avec et auprès des autres personnels, les personnels administratifs ont besoin d’une organisation lisible, efficace, dont ils puissent partager les objectifs, et pas d’un système bureaucratique et aveugle. Le drame récent du suicide de Christine Renon qui ne supportait plus un métier de directrice d’école devenu vide de sens, a jeté une lumière crue sur ce qui est, par certains aspects, le mal bureaucratique. Prenons garde à ce que, de manière insidieuse, pour tous ses personnels, l’éducation nationale, qui devrait être la plus humaine des administrations, ne devienne un jour pareille à Cronos dévorant ses enfants.

 

 

ACTUALITE GENERALE :

 

Communiqué de presse UNSA Education - Revalorisation : Sans actes concrets, l’UNSA Éducation appellera à la grève le 5 décembre.

Depuis plusieurs mois, le président de la République, le premier Ministre, le Haut-Commissaire chargé des retraites et le ministre de l’Éducation nationale n’ont de cesse de répéter que la réforme des retraites sera juste pour les enseignants et pour l’ensemble des fonctionnaires. L’UNSA Éducation constate que le temps avance et que rien de concret ne vient confirmer ces propos. Lire la suite

 

 

FONCTION PUBLIQUE :

 

Budget 2020 - suppression d’emplois : Entre prévision et réalité !

Le long che­mi­ne­ment du budget 2020 débute au par­le­ment. L’UNSA Fonction Publique a noté objec­ti­ve­ment que le gou­ver­ne­ment est revenu sur son inten­tion de sup­pri­mer des emplois publics en masse dans la fonc­tion publi­que d’état. Cependant, l’œil atten­tif trou­vera de nom­breu­ses inter­ro­ga­tions entre les pré­vi­sions, la réa­lité et les besoins des ser­vi­ces publics. Lire la suite

 

Instituts Régionaux d’Administration : postes aux concours

Est publié au JO n°233 du 6 octobre 2019 l’arrêté du 3 octobre 2019 fixant le nombre de postes offerts aux concours d'accès aux 5 instituts régionaux d'administration ouverts au titre de la session 2019 et leur répartition par corps et institut (entrée en formation au 1er mars 2020) Ici le tableau des postes

 

L’état de grossesse des agentes ne sera plus un motif de traitement inégalitaire

Le pro­to­cole "égalité pro­fes­sion­nelle entre les femmes et les hommes" signé par l’UNSA Fonction Publique et par 6 orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les (CFDT, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FA-FP) a été tra­duit de façon légis­la­tive dans la loi de trans­for­ma­tion fonc­tion publi­que. Aucune dis­cri­mi­na­tion ou aucune dif­fé­rence de trai­te­ment pour une agente ne doit être faite en raison de sa gros­sesse. Lire la suite

Fin du jour de carence pour les agentes en situation de grossesse !

Issue du pro­to­cole égalité pro­fes­sion­nelle hommes/femmes, cette mesure a été âprement reven­di­quée par l’UNSA.Lire la suite

 

Fixation de la rémunération des contractuels

La loi de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que fixe des cri­tè­res larges de rému­né­ra­tion des contrac­tuels. Pour l’UNSA Fonction Publique, les dérou­lés de car­rière doi­vent per­met­tre de lutter contre la pré­ca­rité des per­son­nels non titu­lai­res. Lire la suite

 

Évolution du calcul du SFT (supplément familial de traitement) en cas de résidence alternée.

L’arti­cle 41 de la loi n°2019-828 du 6 août 2019 de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que peut modi­fier le calcul du sup­plé­ment fami­lial de trai­te­ment en cas de rési­dence alter­née de l’enfant au domi­cile de chacun des parents, le SFT peut désor­mais être par­tagé par moitié entre les 2 parents : sur demande conjointe des parents, ou, s’ils sont en désac­cord, à la demande de l’un d’entre eux. Lire la suite

 

 

EDUCATION NATIONALE :

 

Lignes directrices de gestion - mobilité

Le projet de décret relatif aux lignes directrices de gestion, aux politiques de mobilité et à l'évolution des attributions des CAP a été discuté lors d'une multilatérale à la DGRH, sur la partie mobilité uniquement. La réunion n'était pas destinée à (re)discuter de la loi ou du contenu du décret, mais à envisager sa mise en œuvre opérationnelle. Notamment sur la transmission des informations individuelles et collectives et sur le rôle des OS, dans un processus qui connaît un profond changement de logique. Nos échanges lors du dernier CN ont montré combien c'est un sujet important. Nous nous en saisissons au niveau Fonction publique et même auprès de Matignon et de l'Elysée avec notre union. Ont été abordées les situations différentes des corps (régis par un barème ou non) et la question de la transparence. Il en ressort que la DGRH manque encore aujourd'hui d'informations, et ne peut nous indiquer quels seront les regroupements effectifs par catégorie. Lire la note interne fédérale

 

 

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR :

 

Le Conseil constitutionnel pose le principe de « gratuité » de l’enseignement supérieur

Les sages du palais royal ont rendu vendredi 11 octobre 2019 une décision qu’aurait, peut-être qualifiée de « révolutionnaire » le doyen Favoreu ? Répondant à une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extracommunautaires, le Conseil constitutionnel « déduit de façon inédite du 13è alinéa du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 que l’exigence constitutionnelle de gratuité s’applique à l’enseignement supérieur public » Ce 13è alinéa indique notamment que « l’organisation de l’enseignement public gratuit et laïc à tous les degrés est un devoir de l’Etat ». Lire la suite

CTMESRI du 26 septembre : compte-rendu Lire le compte-rendu

 

 

JEUNESSE ET SPORTS :

 

Jeunesse et sports : l’UNSA Éducation agit pour les agents

A sa demande, l'UNSA Éducation et ses syndicats ont été reçus mercredi 24 septembre par Marie-Anne LÉVÊQUE, secrétaire générale des MENJ-MESRI au sujet de l'avenir des personnels Jeunesse et Sports. Nous avons demandé que ce sujet soit clarifié et pu porter nos revendications. Lire la suite

 

Nouvelle organisation territoriale de l’État : compte-rendu de la réunion du 25 septembre

La deuxième réunion du comité de pilotage relatif à l'analyse d'impact pour les conditions de travail de la nouvelle organisation territoriale de l'état a eu lieu le 25 septembre 2019 en présence du directeur des ressources humaines des ministères sociaux. Les trois fédérations de l'UNSA concernées étaient présentes et sont intervenues sur leur domaines respectifs. Ci-dessous le compte rendu de cette réunion avec les interventions concernant jeunesse et sports en gras. Lire le compte-rendu

 

 

INFOS PRATIQUES

Restez en contact avec A&I UNSA 

- Site internet national : http://www.aeti-unsa.org/             

- Site internet académique : http://www.aeti-ac-reims.com/              - Facebook : https://www.facebook.com/AetIREIMS/

 

VOS COMMISSAIRES PARITAIRES ACADEMIQUES (SCO : CAPA et CCPANT) : http://www.aeti-ac-reims.com/2025/03/les-elus-aux-capa.html

VOS COMMISSAIRES PARITAIRES ETABLISSEMENT (ENS SUP : CPE) : http://www.aeti-ac-reims.com/2014/04/les-elus-cpe-et-ccp-ant.html

 

Proximité, Expertise, Equipe, Nos valeurs, Majoritaire. Pour Adhérer : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/adhesion-a-et-i-unsa-2019/2020.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #LETTRE INFOS

Repost0

Publié le 18 Octobre 2019

Déclaration liminaire de la fédération Unsa Education section académique de Reims du 11/10/19

Comité Technique Académique N°1 du 11/10/2019 

Membre de l’administration du Rectorat de Reims présent.e.s

Mme INSEL, Rectrice d’académie

M. Philippe VINCENT, Secrétaire Générale d’Académie

Mme Delphine VIOT-LEGOUDA, Secrétaire Générale d’Académie adjointe PMES

M. Cyrille BOURGERY, Secrétaire Générale d’Académie Adjoint DRH

Mme Vaan de VIVIER, Secrétaire Générale d’académie

Monsieur Jean-Roger RIBAUD, DASEN des Ardennes

Madame Christelle GAUTHEROT, DASEN de la Haute Marne

Monsieur Frédéric BABLON, DASEN de l’Aube

Monsieur Jean-Paul OBELIANE, DASEN de la Marne

Monsieur Grégory REGHOUYA, Chef de division du SPFE

Mme Isabelle AVIGLIANO, bureau des relations sociales et des instances

Mme Hofmann, de la DPATE

Mme Sandrine PUPPINI, ACSIAO

Mme Colin,

M Paul-Olivier GASQ, chef de service prospective et SPFE

 

Représentant.e.s de la Fédération Unsa Education Grand Est académie de Reims présent.e.s

Mickaël ADAMKIEWICZ, SA A&I UNSA Reims

Arnaud MEILHAN, SRAA UNSA Education Reims

Sylvie GANTHIER, SE UNSA Reims

Laurence BENOITON, SNASEN UNSA Reims

Véronique BRACONNIER, SNPDEN UNSA Reims

Sandrine MAHOURAUX, ITRF BI-O UNSA Reims

 

 

Ordre du jour

 

Point 1 : Approbation du PV de la séance du 01/07/2019

Point 2 :

2.1. Réexamen triennal de l'IFSE des personnels administratifs, des médecins, des CTSS et des assistants de service social (pour avis)

2.2. Politique indemnitaire 2019 des personnels IATSS (pour avis)

Point 3 : Evolution de la carte des CIO (pour avis)

Point 4 : Mise en oeuvre du progiciel Op@le, au lycée Diderot de Langres (pour information)

Point 5 : Carte des PIAL (pour information)

Point 6 : Plan de formation 2018-2019 : bilan définitif (pour information)

Point 7 : Bilan des résultats aux examens (pour information)

Point 8 : Bilan de l’orientation (pour information)

Point 9 : Présentation des groupes de suivi de la transformation des lycées (pour information)

Point 10 : Région académique : calendrier du dialogue social (pour information)

Point 11: Questions diverses

 

 

 

Après deux années ô combien éprouvantes, où les bouleversements dans l’éducation nationale ont été faits à marche forcée, sans réelle concertation et sans réel dialogue, les personnels de l’éducation nationale aspiraient à reprendre leur souffle.

 

Et si cette année, les personnels avaient le temps de digérer ce qui était déjà acté avant que ne continue le chamboule tout de notre système scolaire ? Et si cette année les personnels pouvaient enfin exercer leur métier dans un climat de travail plus serein ? Et si cette année notre ministre nous faisait enfin confiance ?

Malheureusement c’était sans compter avec l’inventaire à la Blanquer :

Réforme des lycées

Ecole inclusive

Formation continue

Formation initiale

Réorganisation territoriale

Loi de la transformation de la fonction publique

Réforme des retraites

 

Il est impossible d’être exhaustif tant l’agenda social de cette rentrée est chargé !

La réforme des lycées impacte également d’autres personnels et bien évidemment les personnels de direction dont le travail s’est considérablement alourdi avec la complexité des emplois du temps et le fait que désormais dans une même classe il y ait maintenant bien plus d’une quinzaine de professeurs qui interviennent. Toutes les équipes (ITRF, administratifs, agents territoriaux,…) sont impactées. Aussi l’Unsa-éducation sera-t-elle vigilante lors des comités de suivi sur la réforme des lycées qui seront mis en place dans notre académie.

 

Concernant le dialogue social, l’Unsa-éducation exprime ses plus vives inquiétudes avec l’adoption de la loi de transformation de la fonction publique. L’appauvrissement des compétences des CAP, le changement probable du périmètre de ces CAP, ainsi que la disparition du CTA et du CHSCTA au profit d’une nouvelle instance le CSA ne présagent rien de bon en matière de dialogue social. Il est donc urgent, Madame la rectrice, d’envisager sérieusement les formes que pourraient revêtir un dialogue social de qualité dans notre académie. Les premières interventions du Ministre sur l’interdiction de tenue de GT en lieu et place de CAPA actuellement existantes nous inquiètent quant à la volonté réelle de notre ministre de favoriser un dialogue social de qualité.

 

En cette rentrée l’Unsa-éducation est prête à mobiliser sur l’ensemble des sujets que nous avons abordés. La qualité de notre système éducatif repose sur le bien être des personnels qui le composent. Malheureusement, ce bien-être au travail est absent ou menacé chez nombre de nos collègues. Une RH de proximité apparaît de plus en plus indispensable et c’est là encore un vaste chantier qui nous attend collectivement, si un espace de dialogue nous est donné.

 

A l’occasion du 1er CTA de l’année scolaire, A&I UNSA a fait part auprès de Mme la Rectrice d’un constat alarmant concernant l'état d’épuisement des personnels administratifs depuis le début de la rentrée.

A&I UNSA a profité de ce moment pour attirer l’attention de Mme la Rectrice sur les difficultés toujours croissantes que vivent au quotidien les personnels des EPLE (Administratifs et chefs d’établissement), en particulier sur le sujet

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CTS - CTA

Repost0

Publié le 18 Octobre 2019

CR INTERSYNDICALE AUDIENCE ORIENTATION DU 15/10/2019

 

Compte rendu de l’Audience en intersyndicale du 15/10/2019

Journée nationale d’action des services d’orientation.

Membre de l’administration du Rectorat de Reims

M. Philippe VINCENT, Secrétaire Générale d’Académie; Mme Delphine VIOT-LEGOUDA, Secrétaire Générale d’Académie adjointe PMES ; M. Cyrille BOURGERY, Secrétaire Générale d’Académie Adjoint DRH ; Mme Sandrine PUPPINI, CSIAO ; M le directeur de Cabinet de Mme la Rectrice ; Mme Isabelle AVIGLIANO, bureau des relations sociales et des instances

 

Représentant.e.s des Organisations Syndicales

M Mickaël ADAMKIEWICZ, SA A&I UNSA Reims ; M Julien DURUISSEAU, SRAA SGEN CFDT Champagne Ardenne ; Mme Valérie KREIN, SGEN CFDT ; Mme Marie-Rafaëlle TEDESCHI-LACOSTE, SNES FSU

 ; Mme Soraya MAHALAINE,  SNES FSU ; Mme Sandrine MELIN, SGEN CFDT

 

 

Début audience 17H10 ; M le SGA explique l’absence de Mme la Rectrice car elle est retenue par une réunion à Paris il la représentera donc.

 

L’intersyndicale explique à l’employeur les raisons de l’audience en intersyndicale sur les points à aborder à savoir :1/ le rapport Charvet ; 2/ la carte cible des CIO ; 3/ les personnels Onisep ; 4/ la convention cadre et la charte SPRO ; 5/ la question des outils 6/ le SAE.

 

L'intersyndicale Unsa, Sgen,  Fsu a été reçue mardi 15 octobre 2019 pendant plus de de 2H30 par le Secrétaire général du Rectorat, le DRH, la DPEMS, la CSAIO et le Directeur de cabinet de la rectrice. Le dialogue a été franc et cordial mais au bout du compte peu productif :


- sur le rapport Charvet : il n'est pas encore exploité, peut-être ne le sera-t-il même jamais. La Rectrice ne prend pas de décisions et donc n'informe pas de décisions qu'elle n'a pas prises tant que des arbitrages ministériels ne sont pas rendus. L'intersyndicale insiste sur l'inquiétude des personnels qui ont lu rapport, entendu ce qui peut se passer dans d'autres académies. La seule réponse est qu'il faut attendre les arbitrages. Quand ils seront pris, la Rectrice et la CSAIO informeront et accompagneront les personnels.


- sur la carte cible des CIO : le cio de Sedan (08) sera bien fermé conformément à la carte cible "adoptée" en 2015. De plus les locaux sont devenus inutilisables et une solution d'urgence a dû être trouvée. Le Secrétaire général a annoncé qu'une annexe verrait bien le jour à Sedan, rattachée au CIO de Charleville. Sa composition, son organisation et sa localisation sont en cours de réflexion. Là aussi quand les décisions seront prises, les personnels seront informés et accompagnés. On ne peut que regretter, pour l'intersyndicale, que lesdites décisions soient prises sans une écoute préalable des principaux concernés.


- sur les personnels Onisep : il y aurait moins un transfert de personnels que de compétences, un suivi et un accompagnement des personnels va être mis en place. Les CSAIO et IEN IO peuvent se rendre disponibles pour les recevoir. Sur ce sujet encore, il y a de grandes lignes tracées par le Ministre mais pas d'arbitrage sur les emplois à transférer ou pas, sur les compétences à transférer ou pas.


- sur la convention cadre et la charte SPRO : impossible d'obtenir des infos sur la signature, la date, le contenu. Le Président de la Région Grand Est a choisi de ne pas entrer dans l'expérimentation. Le pilotage des décrocheurs au plan régional est un plan d'actions mis en œuvre en binôme DCIO-Directeur de MILO pour mieux repérer et accompagner les jeunes.


- la question des outils : Lorfolio, Orient'Est, Boussole de l'orientation sont des outils développés par la région grand Est. Pour eux, il y a une transformation de l'orientation liée aux différentes réformes et il faut que l'élève développe des compétences à s'orienter pour être serein ! La mission des Psy-EN est une mission de pédagogie de l'orientation, de l'ingénierie de l'orientation car nous avons changé de paradigme et les PSy EN sont attendus fortement sur : climat scolaire, rapport du jeune à la scolarité, éléments de diagnostic d'enfant en difficulté d'apprentissage...

- sur le SAE : les collègues ne sont plus mis à disposition des SAE de l'Université. L'université dans le cadre de leur restructuration a fait évoluer leurs missions et le choix, est fait de consolider différemment le SAE au sein de l'Université. De plus, l'Université doit maintenant compenser financièrement les mises à disposition. Il y a donc des discussions en cours sur ce sujet. En attendant, les Psy-EN auparavant au SAE sont revenus pleinement dans le giron de l’Éducation nationale. L'intersyndicale a dénoncé la brutalité de cette annonce pour ces collègues et l'absence de perspective. Pas d'annonces en octobre, peut être en novembre....

 

Fin de l’audience vers 19H30

 

POUR INFORMATION A&I UNSA MOBILISE  :

 

A&I UNSA avait envoyé un questionnaire sur l’ensemble du territoire du 7 au 28 mai 2019, aux personnels des services ministériels et déconcentrés. Il a recueilli près de 1400 réponses dont 135 personnels administratifs de CIO. Une réussite, lorsqu’il s’agit de recueillir le sentiment de collègues qui ont peu l’habitude de l’exprimer.  87,4% des collègues de CIO estiment que les missions qui leurs sont confiées sont utiles ce pendant cette enquête a révélé de 89 personnels administratifs en CIO sur 100 ont de l’inquiétude pour leurs avenirs professionnels.  Le Ministère actuel prévoit des fermetures de CIO plus nombreuses encore (il ne devrait rester à terme qu'un CIO par département) et le démantèlement des CIO comme services publics de proximité.

Pour plus d’information ici https://www.aeti-unsa.org/resultats-questionnaire-services-ministeriels-et-deconcentres/

 

RASSEMBLEMENT 15/10/19 AVENIR ORIENTATION

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/appel-au-rassemblement-intersyndicale-du-15/10/2019.html

 

COMMUNIQUE INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/appel-au-rassemblement-intersyndicale-du-15/10/2019.html

 

RASSEMBLEMENT 07/10/19 NON A LA FERMETURE DU CIO SEDAN

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/07/10/2019-non-a-la-fermeture-du-cio-de-sedan.html

 

COMMUNIQUE FERMETURE CIO SEDAN, ACTION LE 07/10/19 

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/non-a-la-fermeture-du-cio-de-sedan-08-07/10/2019.html

 

RI Intersyndicale CIO-DRONISEP-SAIO 13/06/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/06/ri-intersyndicale-cio-dronisep-saio-13/06.html/

 

EXPÉRIMENTATION DÉCRET 2019-375 -26/04/19 

Pour plus d’information ici  http://www.aeti-ac-reims.com/2019/06/experimentation-decret-2019-375-26/04/19.html

 

le Syndicat AetI UNSA contre la fermeture des CIO et le transfert des DRONISEP aux régions  

Pour plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2018/06/contre-la-fermeture-des-cio-et-le-transfert-des-dronisep-aux-regions.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #AUDIENCE, #INTERSYNDICAL.E, #CIO

Repost0

Publié le 13 Octobre 2019

APPEL INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19
APPEL INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19APPEL INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19
APPEL INTERSYNDICALE GREVE 15/10/19

COMMUNIQUE A&I UNSA REIMS

RASSEMBLEMENT 15/10/2019 CONTRE LA FERMETURE D'UN SERVICE PUBLIC

 

Bonjour cher.e.s collègues
 
 Dans l'attente d'une communication officielle du Ministère sur le rapport Charvet, prévue pour septembre dernier et différée comme souvent, l'intersyndicale appelle à une journée nationale d'action pour la défense du service public d'information et d'orientation de l’Éducation Nationale.

Les audiences récentes des organisations syndicales et professionnelles confirment toujours l'intention du Ministère de fermer massivement les CIO, de n'en conserver qu'un par département et d'affecter les psyEN dans des lycées "tête de réseau", sans personnels administratifs et sans directeur. Or personnels administratifs, DCIO et psyEN sont attachés à une culture professionnelle construite au sein de ces centres, et aux missions qui leur sont confiées au service des élèves et des familles.

Le projet de fermeture du CIO de Sedan qui s'inscrit elle dans le parachèvement de l'ancienne carte cible sera examiné en CTA vendredi 11 octobre. C'est un sujet majeur d'inquiétude et de désaccord eu égard aux conséquences pour le service public sur un territoire particulièrement paupérisé, comme pour les personnels du CIO.
 
Quant aux personnels de la DRONISEP, aucune information ne leur est donnée sur leur avenir suite à la l'adoption de la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel de juillet 2018.

Aussi, un appel à la grève a été déposé pour le mardi 15 octobre 2019.

Pour cette journée d'action, nous vous proposons de nous retrouver à la maison des syndicats de Reims de 10h à 12h

A l'ordre du jour de l'AG :
 
- le projet ministériel de démantèlement du maillage des CIO
- le projet de fermeture du CIO de Sedan
- le devenir des personnels de la DRONISEP
- les modalités d'action à venir
                                           
L'AG sera suivie d'un rassemblement devant le rectorat de Reims à 14h. Une délégation sera reçue en audience au rectorat à 17h. Un communiqué de presse va être envoyé.

Il est primordial d'unir nos forces et d'agir maintenant contre le démantèlement du service public d'orientation de l’Éducation Nationale, délétère pour le public comme pour les personnels. Vous espérant nombreux mardi!
 
 Cordialement,
 
 Pour l'Intersyndicale,
 
Soraya Mahalaine et Sophie Verdier, pour le SNES-FSU.
Sandrine Melin et Valérie Krein, pour le SGEN-CFDT.
Mickaël Adamkiewicz, responsable d'A&I UNSA (Fédération Unsa Education) pour les administratifs
Jean-Michel Alavoine, responsable du SE-UNSA (Fédération Unsa Education) pour les PsyEN 

 

 

POUR INFORMATION :

 

. Il y a eu un rassemblement le 07/10/2019 dans les Ardennes devant le collège le Lac pour dire non à la fermeture du CIO de Sedan. Cette démarche intervient sur le fait que le ministère l'intention de fermer massivement les CIO, de n'en conserver qu'un par département et d'affecter les psyEN dans des lycées "tête de réseau", sans personnels administratifs et sans directeur.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/07/10/2019-non-a-la-fermeture-du-cio-de-sedan.html

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CIO, #INTERSYNDICAL.E, #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 11 Octobre 2019

Circulaire RIFSEEP 2019

Point du CTA du 11/10/19 concernant le réexamen triennal de l'IFSE

Cher.e collègue,

Le Comité Technique Académique du 11/10/2019 a présenté le réexamen triennal de l'IFSE des personnels administratifs, des médecins, des CTSS et des assistants de service social pour avis.

Les circulaires d’application Education nationale des filières administrative et médico-sociale de 2015 indiquent que le premier réexamen donnera lieu à revalorisation du montant de l’IFSE sauf pour les cas des agents dont les acquis de l’expérience professionnelle sont jugés insuffisants. Cette revalorisation ne s'applique pas aux agents ayant changé de fonctions et ou de grade suite à une promotion dans les trois dernières années. 

De ce fait, le rappel de l’IFSE sera effectif avec le traitement de novembre 2019 avec un effet rétroactif  du 1er janvier 2019.

L'employeur avait présenté lors du Groupe de Travail du 27/09/19 un projet de réexamen de l’IFSE en spécifiant que plusieurs critères ne pouvaient êtres modifiés et négociés. A&I UNSA était présente à ce GT.

1/ L'employeur nous avait informé qu'il ne souhaitait pas aller en-dessous du taux pivot des A, B et C recommandé par le ministère* car l’académie de Reims souffrait de postes non pourvus notamment en B et en A et qu'une attractivité des deux corps s'imposait. A&I UNSA avait répondu qu'il ne pouvait que valider ce critère car chaque catégorie quel que soit son corps a le droit de bénéficier d’une réévaluation de son IFSE selon sa fonction, ses missions et ses responsabilités.

2/ L'employeur avait informé les organisations syndicales que l'enveloppe allouée par le ministère pour le réexamen de l'IFSE était de l'ordre de 4% des dépenses de 2018 pour chaque corps. L'académie de Reims dispose d’un budget constant et à ce titre, elle ne pouvait valider l’hypothèse d’un dépassement d’enveloppe budgétaire trop élevé. La marge de manœuvre de l'employeur était donc faible.

Tout en tenant compte des impératifs ci-dessus,  A&I UNSA avait proposé à l'employeur de faire bénéficier la catégorie C d’une augmentation supplémentaire à celle préconisée par la note de service ministérielle à savoir :

1ère hypothèse : Catégorie C : + 6% (au lieu de 5%), Catégorie B : + 4% et Catégorie A : + 3% 

L'employeur avait refusé cette proposition estimant le coût trop important pour notre académie.

 

2ème hypothèse : Catégorie C : + 5,5% (au lieu de 5%), Catégorie B : + 4% et Catégorie A : +3 % 

L'employeur avait répondu que l’académie pouvait supporter ces taux dans la durée malgré le dépassement de l'enveloppe budgétaire. 

 

Victoire d'A&I UNSA, seule Organisation Syndicale à faire des propositions en cohérence avec les moyens possibles de l’académie sans amputer le budget alloué au volet CIA par exemple.


 

* La note de service ministérielle du 05/07/2019 préconise un resoclage des attributions individuelles sur les bases suivantes : Pour la catégorie C : +5% ; Pour la catégorie B : +4% ; Pour la catégorie A : +3%.

Il est éventuellement possible de moduler l’augmentation de l’IFSE autour des taux moyens précités dans la limite des pourcentages suivants et selon la possibilité des académies:
· Pour la catégorie C : + ou – 2% soit un taux plancher de +3% et un taux plafond de +7% ;
· Pour la catégorie B : + ou – 1,5% soit un taux plancher de +2,5% et un taux plafond de +5,5% ;
· Pour la catégorie A: + ou – 1% soit un taux plancher de +2% et un taux plafond de +4%.

 

 

POUR RAPPEL :

Le syndicat A&I UNSA vous avait annoncé la mise en place d'un 1er groupe de travail prévu le 11/09/2018 concernant l'indemnitaire IFSE et CIA pour l’académie de Reims. Nous étions la 1ere académie a avoir réfléchir sur le dossier. Le syndicat A&I UNSA se réjouit de cette avancée car nous sommes le seul syndicat dans l'académie a avoir sollicité l'employeur sur cette problématique depuis le départ. Nous  avions remercié toutes celles et ceux qui nous ont aidés en faisant remonter un message auprès du rectorat de Reims via leurs supérieurs hiérarchiques lors des entretiens professionnels de fin d'année pour demander l'application de la circulaire ministérielle de mise en oeuvre du RIFSEEP de 2015.

Pour plus d’information : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/gt-11/09/18-reflexion-sur-le-reexamen-de-l-ifse.html

Cette démarche, associée aux diverses actions du syndicat A&I UNSA, a été plus que bénéfique pour obtenir ce premier GT de notre employeur. 

Pour plus d’information : http://www.aeti-ac-reims.com/2018/03/gt-bilan-mise-en-oeuvre-du-rifseep-23-02-18.html

 

Ensuite il y a eu l’agenda social au ministère où des réunions et GT ont eu lieu. L’action entreprise dans l’académie a donc été mise en veille le temps de ces échanges.

Pour plus d’information : https://www.aeti-unsa.org/audience-au-ministere-la-fin-du-silence/

Puis enfin le 27/09/2019 un dernier groupe de travail a eu lieu avec comme point d’appui la note de service ministérielle du 05/07/2019 résultant des concertations avec le dialogue social en amont.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CTS - CTA, #INDEMNITAIRE

Repost0

Publié le 7 Octobre 2019

07/10/19 NON A LA FERMETURE DU CIO SEDAN
07/10/19 NON A LA FERMETURE DU CIO SEDAN
07/10/19 NON A LA FERMETURE DU CIO SEDAN

TRACT 07/10/2019 NON A LA FERMETURE DU CIO DE SEDAN

Cher.e.s collègues,

Ce 07/10/2019, étaient présent.e.s devant les locaux sur le temps de midi et ce jusqu'à 13h30, des collègues tant bien Psychologues de l’Education Nationale EDO que des administratifs des 3 CIO du département des Ardennes (CIO de Charleville-Revin, CIO de Rethel et CIO de Sedan), des représentant.e.s du personnel d’A&I UNSA, du SNES FSU, du SGEN CFDT et de ID-FO mais aussi des personnalités politiques comme le Maire de Sedan.

Tous présent.e.s pour dénoncer la fermeture du CIO de Sedan qui est à l'ordre du jour du prochain Comité Technique Académique (CTA) le 11/10/2019.

Le département des Ardennes a déjà souffert de la fermeture le 31/08/2015 du CIO de Revin passant ainsi de 4 à 3 CIO avec les conséquences "dramatiques" comme le non déplacement pour la majorité des usagers de la Vallée jusqu’au CIO de Charleville pour se renseigner.

L'employeur prévoit ainsi la fermeture du CIO de Sedan à compter du 31/08/2020 laissant seulement 2 CIO pour un département qui est particulièrement touché par la pauvreté et la précarité économique et sociale.

Le Maire de Sedan, Didier Herbillon a clairement répété qu'il n'était pas question de fermer le CIO de Sedan et qu’il se battra pour cela !!! Différent.e.s journalistes présent.e.s à ce rassemblement ont interviewé les collègues.

A l'heure où l'on nous parle de services publics de proximité afin d'être au plus près des usagers, des jeunes scolarisé.e.s, descolarisé.e.s mais aussi des adultes, à l'heure où le pôle orientation est une priorité pour notre gouvernement, on vient nous annoncer la fermeture pure et simple d'un service public qui a fait ses preuves et dont l'institution est présente depuis plusieurs décennies sur le département. Triste constat de voir la casse du service public qui laisse le champ libre au privé où l’on pourrait penser dans un avenir proche que seul les PCS les plus favorisées auront le droit d’accès à l’information et à l’orientation !!!!!!

 A&I UNSA rappelle que les CIO sont des lieux d’accueil libre et gratuit où la synthèse entre les deux missions, information et orientation, peut se réaliser. Personnels éducatifs et personnels administratifs sont attachés à une culture professionnelle, construite au sein de ces centres, et aux missions qui leur sont confiées. Oui, administratifs en CIO, aux côtés des psyEN, c'est un métier. Ce métier n'est pas soluble au sein de la première organisation venue, au risque de perdre une expérience et une compétence indispensable aux élèves et à leurs familles.

 

Un rassemblement est organisé à Reims le 15 Octobre 2019

10H-12H : Assemblée  Générale

14H : Rassemblement devant le Rectorat de Reims

17H : Audience en intersyndicale auprès de l'employeur

 

A&I UNSA avait envoyé un questionnaire sur l’ensemble du territoire du 7 au 28 mai 2019, aux personnels des services ministériels et déconcentrés. Il a recueilli près de 1400 réponses dont 135 personnels administratifs de CIO. Une réussite, lorsqu’il s’agit de recueillir le sentiment de collègues qui ont peu l’habitude de l’exprimer.  87,4% des collègues de CIO estiment que les missions qui leurs sont confiées sont utiles ce pendant cette enquête a révélé de 89 personnels administratifs en CIO sur 100 ont de l’inquiétude pour leurs avenirs professionnels.  Le Ministère actuel prévoit des fermetures de CIO plus nombreuses encore (il ne devrait rester à terme qu'un CIO par département) et le démantèlement des CIO comme services publics de proximité.

Pour plus d’information ici https://www.aeti-unsa.org/resultats-questionnaire-services-ministeriels-et-deconcentres/

Le secrétaire Académique

 

Article de journal L'Union l'Ardennais du 07/10/2019Article de journal L'Union l'Ardennais du 07/10/2019

Article de journal L'Union l'Ardennais du 07/10/2019

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CIO, #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 6 Octobre 2019

ACTUALITÉ ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR - UNIVERSITÉ URCA

 
Cher.e.s Collègues,
 
La section académique du syndicat A&I UNSA  a à cœur de s’occuper de l'ensemble des collègues c'est pour cela, étant majoritaire,  qu'elle participe activement aux réunions (GT) proposées par la présidence de l'URCA.
Afin de pouvoir être le plus efficace possible, la section avait envoyé en amont des GT un questionnaire* anonyme à destination des agents de l'enseignement supérieur travaillant à l'URCA.
Le recueil de leurs questions et remarques condensés ont été ensuite portés  anonymement auprès de la présidence lors des GT.
Ce sont les valeurs du syndicat A&I UNSA  : pouvoir être au plus près des collègues en remontant à l'employeur les problématiques du terrain via des outils mises en place.

Plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/05/questionnaire-anonyme-urca.html

Il est aussi important que vous puissiez avoir un retour des réunions et instances du dialogue social. C'est ce que fait A&I UNSA en vous transmettant les comptes rendus.  

 
Monsieur Gellé, président, a mis en place plusieurs réunions d'échanges (GT) avec les organisations syndicales sur les thèmes énumérés ci-dessous. Il était présent à tous les GT. Un dialogue constructif a  été mené avec la présidence de l'URCA. Vous trouverez ci-dessous les comptes rendus des différents GT :
 

1/ GT N°4 CONDITIONS D’EMPLOI DES PERSONNELS ET LES QUESTIONS RH 30/09/2019

Un autre Groupe de Travail a eu lieu le 30/09/19, la présidence de l’URCA avait reçu de la part d’A&I UNSA un courrier en amont avec des questions qui n’avaient pas toutes été traitées dans le GT N°3. Deux collègues commissaires paritaires et correspondantes Université ont participé à ce GT. Des réponses ont été apportées.

Plus d’information ici / http://www.aeti-ac-reims.com/2019/10/gt-n-4-urca-cdt-travail-emploi-et-rh-30/09/19.html

 

2/ GT N°3 CONDITIONS D’EMPLOI DES PERSONNELS ET LES QUESTIONS RH 10/07/2019

Un Groupe de Travail aura lieu le 10/07/19, 

la présidence de l’URCA a reçu de la part d’A&I UNSA une série de questions émanant du questionnaire URCA dont certains collègues de l’URCA y ont renseigné des éléments du terrain. Une collègue commissaire paritaire et  le Secrétaire Académique d’A&I UNSA Reims (exceptionnellement autorisé) ont participé à ce GT.  

Plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/09/gt-urca-conditions-travail-emploi-et-rh-10/07/19.html

 

3/ GT N°2 SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE 03/06/2019

Un Groupe de Travail a eu lieu le 03/06/19, la présidence de l’URCA a bien prise en compte les demandes faites par les organisations syndicales. Une collègue commissaire paritaire a participé à ce GT    

Plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/gt-urca-simplification-administrative-12/06/19.html

 

4/ GT N°1 COMMUNICATION INTERNE 29/04/2019

Le premier Groupe de Travail a eu lieu le 29/04/19 avec la présidence de l’URCA et les  cheff.e.s de services centraux. Une collègue commissaire paritaire a participé à ce GT  

Plus d’information ici http://www.aeti-ac-reims.com/2019/07/gt-urca-communication-interne-du-29/04/19.html

 

 

Pour information, une première réunion d’échanges dans le cadre du dialogue social avait eu lieu avec la présidence de l’URCA le 26/02/2019. Le premier bilan semble positif car une série de GT ont été programmés. 
 

Vos représentant.e.s du personnel de l'URCA (CPE)  : http://www.aeti-ac-reims.com/2014/04/les-elus-cpe-et-ccp-ant.html

 Vos représentant.e.s du personnel (CAPA) : http://www.aeti-ac-reims.com/2025/03/les-elus-aux-capa.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, #GT

Repost0

Publié le 5 Octobre 2019

COMMUNIQUE A&I UNSA REIMS

RASSEMBLEMENT CONTRE LA FERMETURE D'UN SERVICE PUBLIC

 

cher.e.s collègues,


Alors que l'on nous parle de la mise en place de services publics de proximité, nous apprenons que la fermeture du CIO de Sedan dans les Ardennes est proposée à l'ordre du jour du prochain  Comité Technique Académique (CTA) du 11/10/2019. 


Cette fermeture s’inscrit dans la finalisation de la carte cible de 2013 du Ministère précédent (16 CIO en 2009 sur l'académie, 10 aujourd'hui, 9 demain si celui de Sedan ferme).

Le département des Ardennes a déjà souffert de la fermeture du CIO de Revin le 31/08/2015 passant ainsi de 4 CIO à 3 CIO.

A la prochaine rentrée se serait la fermeture du CIO de Sedan soit seulement 2 CIO pour le département qui est particulièrement touché par la pauvreté et la précarité économique et sociale.

Le Ministère actuel prévoit des fermetures de CIO plus nombreuses encore (il ne devrait rester à terme qu'un CIO par département) et le démantèlement des CIO comme services publics de proximité.
 

A&I UNSA appelle l'ensemble des personnels des CIO et des collègues à apporter leur soutien aux collègues du CIO de Sedan pour le maintien d'un service public d'orientation :

 

rassemblement lundi 7 Octobre 2019 entre 12H et 13H30 devant le CIO
(adresse : Collège Le Lac Boulevard de Lattre de Tassigny, 08200 Sedan).

 

 

A&I UNSA rappelle que les CIO sont des lieux d’accueil où la synthèse entre les deux missions, information et orientation, peut se réaliser. Personnels éducatifs et personnels administratifs sont attachés à une culture professionnelle, construite au sein de ces centres, et aux missions qui leur sont confiées. Dès avril 2018, la fédération UNSA EDUCATION avait dit que nos collègues des CIO avaient le droit de savoir ce que serait leur sort : ils attendent toujours ou entendent des propos qui ne sont pas de nature à les rassurer et à leur permettre d'exercer sereinement leur métier. Oui, administratifs en CIO, aux côtés des psyEN, c'est un métier. Ce métier n'est pas soluble au sein de la première organisation venue, au risque de perdre une expérience et une compétence indispensable aux élèves et à leurs familles

 

Le Secrétaire Académique d'A&I UNSA Reims, Mickaël Adamkiewicz

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CIO, #GREVES ET MANIFS

Repost0