Articles avec #reunions d'infos tag

Publié le 2 Mai 2016

au lycée le Château à Sedan

au lycée Camille Claudel à Troyes

au LP Yser à Reims

au collège Ortiz à Saint Dizier

Accueil par le café et viennoiserie

1/ Présentation

Présentation du personnel présent-e à cette réunion par un tour de table.

2/ Présentation du syndicat A & I UNSA

  • personnels ici présents à cette réunion. (rôle, fonction)
  • Organigramme
  • Représentant au Bureau Académique A & I UNSA Reims
  • etc.

3/ Réduction d’ancienneté :

Il n’y a plus de campagne d’avancement d’échelon pour la catégorie B et la catégorie A.

Cependant attention car la campagne de la catégorie B est sur le budget 2015 depuis septembre 2015 jusqu’à aout 2016 et la décision n’a été présentée qu’en février 2016 mais n’a pas été encore votée à ce jour. La catégorie B devra avoir aussi une dernière campagne d’avancement d’échelon pour 2016. Nous faisons remonter le problème au niveau National.

Il reste la dernière campagne pour la catégorie C en 2016 mais elle se fera plus tôt que les années précédentes à savoir au plus tard début octobre 2016 plus tôt que fin novembre. (à noter pour les commissaires paritaires).

4/ Cadencement unique :

  • pour tous les versants de la fonction publique (Etat, territoriale et hospitalière) il y aura un cadencement unique à terme de la mise en place des nouvelles règles.

5/ PPCR :

Pas de changement sur les salaires, mais augmentation des points d’indice. L’Etat prend à sa charge la différence qui a un impact sur la retraite.

  • Pour la catégorie C :

Il y aura un changement de grade passant de 4 grilles de salaire à 3 grilles. (avec des reports ou non d’ancienneté et changement d’échelon selon chaque cas).

  • Pour la catégorie B :

Il n’y a pas de changement mais seulement une augmentation de l’indice sans évolution de salaire.

Pour la classe exceptionnelleil y a un problème avec le passage vers la catégorie A qui a un indice de grade type B soit une moindre rémunération qu’avec le dernier échelon de la classe exceptionnelle.

  • Pour la catégorie A :

changement de grade, avec la création d’une hors classe qui reste encore hors de porté pour beaucoup de collègues A.

Il y a beaucoup d’échelon dans chaque grille pour les échelles de rémunération.

6/ Requalification pour l’académie de Reims :

La requalification est donnée pour des postes de catégorie effectuant des missions d’une catégorie supérieure. Par exemple une catégorie C (dit mission d’exécution) faisant des missions de rédaction type catégorie B).

Lors d’une demande de requalification, il est important de bien travailler sa fiche de poste (mise à jour minimum à chaque entretien professionnel avec son-sa supérieur-e hiérarchique), de prendre en considération la valeur de l’agent et d’avoir une lettre de motivation bien écrite et détaillée (éviter de dire que c’est uniquement pour gagner plus d’argent par exemple).

Il y a eu un groupe de travail à ce sujet en 2013 avec la ministre de la FP qui proposait 300 postes à la requalification car par exemple pour la catégorie C qui a des missions d’exécutions à l’heure actuelle il n’en n’est presque plus.

Un groupe de travail sur la requalification a été mené dernièrement dans l’académie de Reims.

  • l’administration a intégré la requalification cette année. (Sur 6 postes de catégorie B, 2 étaient pour la requalification de C en B et 4 pour la liste d’aptitude).
  • elle a également revue le critère d’avancement mais cela reste tout de même encore opaque, notamment dans les services où le travail d’identification n’est pas fait. Par exemple dans les EPLE la catégorie B en poste de gestionnaire effectue des missions de catégorie A. Puis un autre exemple dans les services académiques il y a encore des chef-fe-s de division qui sont de catégorie B. Pour les collègues en EPLE, un travail de classement d’établissements avec des critères bien définis doit être réalisé. Nous sommes toujours dans l’attente d’un groupe de travail dans ce sens.

7/ La fiche de poste :

Il est indispensable d’avoir une fiche de poste (actuellement seul 33% du personnel à une fiche de poste réellement renseigné selon les missions faites).

Il est important de bien noter ses missions sur la fiche de poste d’autant plus que cette dernière sert de base pour la nouvelle indemnité mise en place la RIFSEEP (Voir ci-dessous). Effectivement c’est sur cette base que l’indemnité IFSE d’un-e agent va être calculée.

8/ Le nouveau régime indemnitaire RIFSEEP :

Le RIFSEEP se compose de deux indemnités, l’une intitulée « IFSE » est fixée mensuellement par les missions confiées à l’agent et négociable tous les 3 ans entre l’agent et le supérieur hiérarchique. Une autre indemnité intitulée « CIA » versée en une ou deux fois et qui est fixée selon le mérite de l’agent, sa valeur ajoutée au sein du service et les missions exceptionnelles qu’il-elle a faite. Cette dernière ne doit pas dépasser 15% de IFSE, pour les catégories A, 12% pour les catégories B et 10% pour les catégories C.

Pour l’académie de Reims, les propositions faites par le rectorat lors des deux derniers groupes de travail ne nous satisfont pas. Nous sommes dans l’attente d’un nouveau groupe de travail afin de ré étudier le dossier avant validation au prochaine CTA du mois de juin 2016.

9/ Mouvement :

Il faut bien se renseigner sur le poste que l’on souhaite avoir lors d’une demande de mouvement. Tous les postes sont susceptibles d’être vacants. En effet, certains postes apparaissent vacants car il s’agit d’une certitude (départ en retraite…).

Attention à la mention tous poste car cela veut dire que cela peut être n’importe où !. Il faut être sûr de vouloir partir.

Attention aussi au choix des vœux car même le 6ème vœux peut être important il ne faut pas le mettre par défaut.

Penser lors de mouvement à remplir la fiche de renseignement en amont fourni par notre syndicat pour que nous puissions avoir toutes les informations nécessaires lors de la CAP, cette fiche est très importante tous ce qui est noté dessus peut faire l’objet d’une demande de révision de la décision de l’administration en cas de soucis (barème égal…).

 

Laurence PERARDOT - Mickaël ADAMCKIEWIZ – Nacima FARES

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS

Repost 0

Publié le 15 Janvier 2016

HEURES D'INFORMATIONS SYNDICALES AU COLLEGE LES INDES (VITRY LE FRANCOIS) ET A LA DSDEN DE LA MARNE :

 

Après avoir salué et remercié l'ensemble des présents et après avoir fait un tour de table, Nacima présente l'ordre du jour. Une fois la présentation du syndicat A et I faite, Nacima explique les réformes en cours et notamment présente le nouveau régime indemnitaire (RIFSEEP). Elle indique que tous les personnels vont être destinataires d'un courrier du rectorat leur indiquant dans quel groupe il se trouve. Elle rappelle qu'en fonction du groupe d'appartenance, l'indemnitaire peut être différent. Elle insiste sur l'importance des entretiens professionnels avec élaboration d'une fiche de poste qui reflète le travail effectué.

Linda présente ensuite le parcours professionnel carrière et rémunération (PPCR). Elle explique que les nouvelles grilles indiciaires seront revalorisées comme ceci :

La grille de la catégorie B sera revalorisée entre 2016 et 2018 (au 1er janvier)
La grille de la catégorie C sera revalorisée entre 2017 et 2020 (au 1er janvier)
La grille de la catégorie A sera revalorisée entre 2017 et 2020 (au 1er janvier)

Nous finissons la réunion avec les questions diverses.

Nacima Fares

Secrétaire Académique

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS

Repost 0

Publié le 16 Octobre 2015

COMPTE-RENDU DES REUNIONS DEPARTEMENTALES LE 09 OCTOBRE 2015

A L'UTT

ALA DSDEN 52

Nacima FARES Secrétaire Académique remercie les collègues d’être venus et leur demande de manière générale leurs attentes.

Sylviane Jeanne présente :

Le nouveau régime indemnitaire RIFSEEP

(Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l'Expertise et de l'Engagement Professionnel) qui concerne tous les personnels IRTF et AENES

Le Rifseep est un régime indemnitaire individuel qui s’appuie sur les fonctions exercées
4 groupes pour les A, 3 groupes pour les B et 2 groupes pour les C. Chaque fonction est répartie selon des critères objectifs et doit s’appuyer sur la fiche de poste établie selon le REME (répertoire des métiers de l’ENESR).

Le rectorat devrait envoyer à chaque personnel début 2016 un courrier spécifiant le groupe dans lequel il se trouve déterminant ainsi le montant de leur indemnité. Il leur ait rappelé que la fiche de poste aura toute son importance lors des entretiens professionnels car l’indemnité repose sur les fonctions et non sur le grade.

Le nouveau régime indemnitaire garantit un maintien d’indemnité à chaque fonctionnaire en place mais reste imprécis pour les fonctionnaires entrants.

Cette indemnité est composé de :

  • l’IFSE (égale au 1/12e du montant de l’IAT ou de la PFR perçue en 2015) mensuelle. A et I - UNSA a obtenu que le montant de l’IFSE soit réexaminé tous les 3 ans au lieu de 4 ans initialement prévu. Le réexamen du montant de l’IFSE sera obligatoire en cas d’un changement de fonctions dans le même groupe de fonctions ou dans un autre groupe de fonctions ou d’un changement de grade
  • et éventuellement complétée par le CIA (Complément Indemnitaire Annuel) déterminé par le supérieur selon l’engagement professionnel et de la manière de servir de l’agent.

Le PPCR (Parcours professionnel, carrières et rémunérations)

Suite au vote contre de certains syndicats, Manuel Valls a décidé d’appliquer de façon unilatéral le PPCR (49,8 % d’OS avait voté pour dont l’UNSA qui est à l’initiative des négociations.). Ce projet permet une belle avancée pour la carrière des personnels administratifs.

Il a pour objectif un réexamen d’ensemble de l’architecture statutaire, double d’une simplification et d’une modernisation de la gestion des ressources humaines visant à améliorer la gestion publique affichée de fait comme « gagnant-gagnant ».

Principaux points :

  • Discussion dès février 2016 sur le dégel du point d’indice
  • Chaque collègue devrait dérouler sa carrière sur au moins 2 grades
  • Transfert d’une partie de l’indemnitaire dans l’indiciaire (important au moment du calcul de la pension de la retraite) (6 points pour les B dès janvier 2016, 4 points pour les A en janvier 2017 et 5 en janvier 2018, 4 points pour les C en janvier 2017.
  • Révision des grilles indiciaires A, B et C

La Secrétaire Départementale de l’Aube                                   La Secrétaire Académique

                 Laurence Pérardot                                                             Nacima Farès

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2015

Compte rendu de la réunion départementale Ardennes

au Lycée Monge à Charleville Mézières

le vendredi 18 septembre 2015

 

Nacima Farès, secrétaire académique remercie tous les collègues d’être venus.

L’actualité sur le nouveau régime indemnitaire est importante et la parole est donnée à Sylviane Jeanne.

Elle rappelle que le projet Parcours professionnels, Carrières, Rémunérations (PPCR) en cours permettrait une belle avancée pour la carrière des personnels administratifs s’il est signé par au moins 50 % des organisations syndicales le 30 septembre 2015. Il a pour objectif un réexamen d’ensemble de l’architecture statutaire, double d’une simplification et d’une modernisation de la gestion des ressources humaines visant à améliorer la gestion publique affichée de fait comme « gagnant-gagnant ». A et I UNSA est pour ce projet d’autant plus qu’il est à l’initiative des négociations.

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu a présidé la réunion de bilan, à mi-parcours, des négociations « Avenir de la Fonction publique-PPCR » (Parcours professionnels, Carrières, Rémunérations).

Rappel des principes :

l'égalité des procédures de recrutement et de déroulement de carrière, conditions pour elle de la neutralité et de l'impartialité des fonctionnaires. Dans ce cadre, elle a affirmé la volonté de préserver les recrutements externes par concours, à l'exception de l'« accès social » au bas de la catégorie C, mais en le verrouillant pour mettre fin aux dérives clientélistes constatées

la séparation entre le grade et l'emploi ;

la possibilité de dérouler une carrière complète dans la durée, mais en tenant compte aussi de la valeur professionnelle ;

l'unité de la Fonction publique et donc le développement de la mobilité (au sein d'un versant ou entre les trois versants).

Un dossier sort pourtant de ce projet ; il s’agit du nouveau régime indemnitaire. Le Rifseep s’appuie sur les fonctions exercées à travers des groupes de fonctions. Chaque fonction est répartie selon des critères objectifs et doit s’appuyer sur la fiche de poste établie selon le REME (répertoire des métiers de l’ENESR).

Au 1er septembre l’IFSE sera égale au 1/12e du montant de l’IAT ou de la PFR perçue en 2015.

Sur les fiches de paies du mois de novembre ou de janvier, un changement d’appellation sera visible.

A et I - UNSA a obtenu que le montant de l’IFSE soit réexaminé tous les 3 ans au lieu de 4 ans initialement prévu.

Le réexamen du montant de l’IFSE sera nécessaire avant les 3 ans dans le cas d’un changement de fonctions dans le même groupe de fonctions ou dans un autre groupe de fonctions ou d’un changement de grade.

L’entretien professionnel sera d’autant plus important pour la détermination de l’indemnité en fonction de la fiche de poste.

 

La secrétaire départementale

Chantal Destrumelle

 

Compte rendu de la réunion départementale Marne

CROUS DE REIMS-CHAMPAGNE-ARDENNE

REIMS le vendredi 18 septembre 2015

 

Nacima FARES Secrétaire Académique remercie les collègues d’être venus et leur demande de manière générale leurs attentes.

Il en ressort que les collègues exerçant au Crous de Reims rencontrent des difficultés dans l’exercice de leurs fonctions (surcharge de travail, pression…).

Il est alors convenu avec Alexandra FERAUX, représentante des personnels au CROUS de Reims qu’une demande d’audience soit nécessaire.

Un point est fait sur le nouveau régime indemnitairepar Sylviane Jeanne. Mise en place de l’IFSE (indemnité de fonctions,de sujétions et d'expertise), au 1erseptembre 2015.

Cette mise en place garantit un maintien d’indemnité à chaque fonctionnaire en fonction mais est plus flou pour les fonctionnaires entrants. Cette indemnité mensuelle sera révisable tous les 3 ans et éventuellement complétée par le CIA (Complément Indemnitaire Annuel) selon l’engagement professionnel et de la manière de servir de l’agent.

Sylviane JEANNE informe qu’un courrier sera adressé à tous les personnels administratifs pour leur indiquer dans quel groupe ils se trouvent. En effet, l’affectation dans les groupes est importante car cela aura une incidence sur leur traitement. Il leur ait rappelé que la fiche de poste aura toute son importance lors des entretiens professionnels car l’indemnité repose sur les fonctions et non sur le grade.

La rencontre avec une collègue travaillant au centre médico-social nous rappelle combien ces collègues sont isolés et combien leur travail devient de plus en plus difficile du fait d’un déficit de médecin scolaire.

 

Représentante du CROUS

Alexandra Féraux

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS

Repost 0

Publié le 30 Mai 2015

CR de la réunion départementale dans l'aube le 29/05/2015
CR de la réunion départementale dans l'aube le 29/05/2015

Compte rendu de la réunion départementale Aube

au Lycée Camille Claudel à Troyes

REIMS le vendredi 29 mai 2015

Sylviane Jeanne qui siège au national, remercie les différents personnels d’être aussi nombreux à cette première réunion départementale du syndicat A & I (12 personnels d’horizons différents).

Elle présente ensuite Nacima Farès, secrétaire académique depuis peu et élue au comité technique académique, et Laurence Pérardot représentante des personnels de catégorie C et secrétaire départementale.

Nacima Farès fait un point sur les dossiers académiques.

Cette année, le barème des postes administratifs a été revu afin qu’il soit moins opaque et plus en phase avec les difficultés du terrain. Cette révision a amené un redéploiement des postes administratifs notamment avec la création d’0,5 poste dans les établissements où le gestionnaire est seul afin de soulager son quotidien et à la suppression de 5 postes (2 au CIO, 2 agents de labo et 1 au rectorat).

Nacima souligne qu’il faudra être vigilant quant à l’attribution des demi-postes du fait de la suppression du fléchage.

Suite à une réunion le 22 mai dernier sur la réforme territoriale, aucune fusion des rectorats dans la région ALCA (Alsace Lorraine Champagne Ardenne). Peu de changement pour les établissements, des compétences renforcées pour les services DSDEN, par contre certains services rectoraux seront certainement impactés, notamment le service juridique et le service informatique (le travail de refonte est en cours).

Le recteur de l’académie de Nancy-Metz sera le coordinateur, alors que le grand préfet sera celui de Strasbourg.

Sylviane Jeanne précise sur la réforme territoriale :

  • 10 rectorats vont fusionner (Lille et Amiens, Rouen et Caen, Limoges et Poitiers, Dijon et Besançon, Aix Marseille et Nice).
  • Que cette réforme tend en principe vers les aspirations profondes d’A&I d’une filière interministérielle et inter catégorielle avec une harmonisation des régimes indemnitaires (Création du CIGEM pour les catégories A).

Le calendrier de mise en place de cette réforme pour l’Education Nationale est 2018.

Information donnée sur la suppression progressive de l’indemnité compensatrice CSG, la catégorie C est exempt de cette mesure car pour cette catégorie l’avancement est moins important que les autres fonctionnaires.

Concernant la réforme de la fonction publique : le parcours des carrières, la rémunération, la politique et l’économie sont omniprésentes. Tout ce qui sera mis en place, le sera à moyens constants. Une proposition intéressante de grille indiciaire a été faite mais avec une mise en place en 2022. Toutes les OS ont votés contre.

La discussion sur le statut, conservation des 3 grades (A, B, C).

Grâce au syndicat A&I, il y a eu une reconnaissance des métiers. Une requalification des emplois est en cours avec un plan triennal (2015-2017) prévoyant un doublement des promotions de B en A et de C en B (+ 300 promotions).

Un point est fait sur le nouveau régime indemnitaire qui sera mis en place dès septembre 2015, l’IFSE (indemnité de fonctions, de sujétions et d'expertise).

Cette mise en place garantit un maintien d’indemnité (actuellement le taux moyen au ministère de l’intérieur est 6, dans l’éducation nationale 5,2) à chaque fonctionnaire en fonction mais est plus flou pour les fonctionnaires entrants. Cette indemnité mensuelle sera révisable tous les 4 ans et éventuellement complétée par CIA (Complément Indemnitaire Annuel) selon l’engagement professionnel et de la manière de servir de l’agent.

Diverses questions sont posées sur les mutations et le statut d’agents contractuels (le dossier ANT est en cours de révision).

Nous invitons toutes personnes ayant des questions sur leur carrière et leur évolution à prendre contact avec nos représentants afin d’apporter une réponse personnelle à chacun.

La liste de nos représentants par catégorie ou par département est accessible sur notre site http://www.aeti-ac-reims.com

 

 

La Secrétaire Départementale

Laurence Pérardot

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS, #ALBUM

Repost 0

Publié le 22 Avril 2015

Compte rendu de la réunion départementale Ardennes

au Lycée Monge à Charleville

le vendredi 17 avril 2015

 

Madame Chantal Destrumelle, secrétaire départementale, remercie les différents personnels d’être aussi nombreux à cette première réunion départementale du syndicat A & I :

  • 14 personnels d’horizons différents (2 personnels de CIO et 12 personnels d’établissements) .

Elle présente ensuite Nacima Farès, secrétaire académique depuis peu et élue au comité technique académique , Sylviane Jeanne qui siège au national et Caroline Perin représentante des personnels de catégorie C .

L’actualité est importante et la parole est donnée à Sylviane Jeanne.

L’actualité concerne la réforme territoriale avec 17 régions, dont la nouvelle grande région qui regroupe la région Alsace, Champagne Ardenne – Lorraine. Beaucoup de questions, mais pas de réponse que ce soit du Rectorat et des DSDEN.

Qu’en sera-t-il de l’Education Nationale ?

Concernant la réforme de la fonction publique : le parcours des carrières, la rémunération, la politique et l’économie sont omniprésentes. Tout ce qui sera mis en place, le sera à moyens constants.

La discussion sur le statut, rien de changé avec 3 grades (A, B, C). Le projet du syndicat A&I concerne une nouvelle filière administrative et inter catégorielle.

La grille indiciaire de la catégorie C a été refondue, Rien en catégorie B et Création du CIGEM en catégorie A.

Grâce au syndicat A&I, il y a eu une reconnaissance des métiers.

En 2015 (c’est acté par le ministère), il y a doublement des promotions de B en A, de C en B (+ 300 promotions).

Concernant l’académie de Reims, les postes ouverts aux concours de catégorie C et B sont en augmentation. La liste d’aptitude devrait être à l’identique car ce sont les concours qui conditionnement les ouvertures de ces listes.

La rémunération : disparition de l’indemnité spéciale de la CSG, sauf pour la catégorie C pur laquelle l’avancement est moins important que les autres fonctionnaires.

Nacima Farès intervient concernant le groupe de travail sur le redéploiement des emplois administratifs.

Un travail important a été fait sur le barème existant qui était opaque et dans lequel il était difficile d’intégrer toutes les spécificités des EPLE.

Le nouveau barème correspond mieux à la réalité du terrain. Ce dernier a été voté par le comité technique académique. La situation de chaque établissement sera revue au cas par cas au niveau du Rectorat.

Les établissements ayant plus de 1 ETP ont vu ces postes redéployer sur les établissements étant déficitaires.

Le problème des CIO est abordé (Revin, Charleville, Sedan et Rethel) car il est prévu des mesures de cartes scolaires sur Revin et Charleville. Il est demandé aux personnels de faire les points sur les missions de chacun. Il est proposé de prévoir une réunion afin de faire le point avec les instances.

Diverses questions sont posées sur le fonctionnement, la nouvelle Région, le conseil départemental.

 

La secrétaire départementale

Chantal Destrumelle

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REUNIONS D'INFOS

Repost 0