Articles avec #remunerations tag

Publié le 25 Novembre 2020

Cher.e adhérente, cher.e collègue notre secrétaire général vient de communiquer sur la gestion de la Prime Covid : 

GESTION DE LA PRIME COVID : POUR LES PERSONNELS DE L’ÉDUCATION NATIONALE DE LA JEUNESSE DES SPORTS ET DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, LE DÉNI CONTINUE

 

Le Sénat s’est penché sur la consommation des crédits ouverts pour la prime COVID dans les différents ministères et le résultat est accablant : au 30 septembre 2020, surconsommation pour les services du premier ministre à hauteur de 117% et sous-consommation pour les ministères de l’éducation nationale (42%) et de l’enseignement supérieur (2% !)

Certes, tout n’est pas comparable entre ministères compte tenu de ce qu’a été la réalité du fonctionnement des établissements et services et certains font pire que l’éducation nationale. Ce n’est là toutefois qu’une maigre consolation quand on sait combien les personnels de ce ministère ont été particulièrement tout à la fois exposés aux risques de la COVID et concernés par la gestion du confinement. Quant à la situation propre à l’enseignement supérieur, elle demande pour le moins à être explicitée de manière claire et précise !

A plusieurs reprises A&I UNSA a attiré l’attention des ministères sur ce point et à l’occasion du CTMEN du 21 octobre 2020 dans le cadre fédéral a fait part à nouveau de son fort mécontentement, s’agissant en particulier de la manière dont ont été traités dans beaucoup d’académies les personnels autres qu’enseignants notamment les administratifs.

Face à ce que les personnels ne peuvent percevoir que comme mépris et déni de leur engagement professionnel, A&I UNSA exige, à défaut de solutions mieux adaptées, qu’à l’occasion du versement des « compléments indemnitaires individuel annuel » (CIA) toutes les situations, en administrations centrales, en services et en établissements, soient réexaminées et les injustices et iniquités corrigées.

 

Jean-Marc Boeuf, Secrétaire général, A&I UNSA

Paris, le 25 novembre 2020.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #PRIME COVID, #INDEMNITAIRE, #REMUNERATIONS

Repost0

Publié le 18 Novembre 2020

cher.e adhérente, cher.e collègue, 

L’article 41 de la loi n°2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique et son décret d’application n°2020-1366 du 10 novembre 2020 ont rendu possible la modification du calcul du supplément familial de traitement (SFT) en cas de résidence alternée de l’enfant au domicile de chacun des parents.

L’UNSA Fonction Publique considère que cette possibilité permet de prendre en compte les changements intervenant dans les structures familiales.

Le SFT peut désormais être partagé par moitié entre les 2 parents :

- Soit sur demande conjointe des parents,

- Soit à la demande de l’un d’entre eux, s’ils sont en désaccord.

Pour connaître les modalités de calcul : https://www.unsa-education.com/IMG/pdf/fiche-sft.pdf

Pour lire le texte de loi : Texte legifrance du 10/11/2020 :

 


Bon à savoir :

Vous avez droit au SFT même si votre ex-conjoint.e vous verse une pension alimentaire, dès lors que vous assumez la charge effective et permanente du ou des enfants.

- Le SFT est cumulable avec les allocations familiales auxquelles vous avez droit.

- En cas de congé maladie et de grève, le SFT est maintenu en totalité.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #REMUNERATIONS, #INDEMNITAIRE

Repost0

Publié le 14 Novembre 2020

Cher.e adhérent.e

Est publié au JO n°260 du 25 octobre 2020 le décret n° 2020-1296 du 23 octobre 2020 relatif à l'indemnité de fin de contrat dans la fonction publique.

Le  décret  détermine  les  modalités d'attribution  et  de  calcul  de  l'indemnité  de  fin  de contrat  dans  la  fonction  publique  créée  par  l'article  23  de  la  loi  du  6  août  2019  de transformation  de  la  fonction  publique.  Ces  dispositions  sont  intégrées  aux  décrets régissant  les  principes  généraux  applicables  aux  agents  contractuels  dans  les  trois versants de la fonction publique.

Le décret s'applique aux contrats conclus à partir du 1er janvier 2021. Le chapitre Ier du titre XI du décret n°86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales  applicables aux agents contractuels de l’Etat est complété par un article ainsi rédigé : L'indemnité de fin de contrat prévue à l'article 7 ter de la loi du 11 janvier 1984 susvisée n'est due que lorsque le contrat est exécuté jusqu'à son terme. Elle n'est pas due si l'agent refuse la conclusion d'un contrat de travail à durée indéterminée pour occuper le  même  emploi  ou  un  emploi  similaire  auprès  du  même  employeur,  assorti  d'une rémunération au moins équivalente.« Le montant de rémunération brute globale au-delà duquel cette indemnité n'est pas attribuée est fixé à deux fois le montant brut du salaire minimum interprofessionnel de croissance  applicable  sur  le  territoire  d'affectation  et  déterminé  dans  les  conditions prévues à l'article L. 3231-7 du code du travail.« II.

-Le montant de l'indemnité de fin de contrat est fixé à 10 % de la rémunération brute  globale  perçue  par  l'agent  au  titre  de  son  contratet,  le  cas  échéant,  de  ses renouvellements.« L'indemnité est versée au plus tard un mois après le terme du contrat.»

https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf?id=eswjVQRr3Qp8_ACkzARWwBqAan03mhLJC5z3cVMEAsc=

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #INDEMNITAIRE, #CARRIERE, #REMUNERATIONS

Repost0

Publié le 4 Novembre 2020

 

cher.e.s adhérent.e.s cher.e.s collègues,

A&I UNSA a obtenu il y a peu un complément d'information concernant la PRIME COVID distribuée dans l'académie de Reims. Effectivement lors du premier Comité Technique Académique (CTA) de cette année scolaire (07/10/2020), A&I UNSA par le biais de sa fédération UNSA Education avait posé en question diverse une demande de détail sur le déploiement de la prime COVID19 dans notre académie en demandant la répartition des bénéficiaires par missions, métiers et par taux (1000 euros, 660 euros et 330 euros) concernant le versement de la prime exceptionnelle COVID 19 comme suit : 

Le nombre d'agent par taux (1000 euros, 660 euros et 330 euros), mission et métiers

Pour la mission N°1 Accueil des enfants de personnels soignants :

1/ enseignants 1er et 2nd degré privé, 2/ enseignants 1er degré public, 3/ enseignants 2nd degré public, 4/ AED et AESH, 5/ personnels de direction 6/ personnels administratifs en EPLE.

Pour la mission N°2 Personnels de santé :

7/ personnels infirmiers, 8/ médecins

Pour la mission N°3 Personnels non enseignants :

9/ personnels administratifs et techniques des services académiques , 10/ personnels des EPLE (paie ou logistique masques), 11/ IEN 1er degré

Force est de constater que l'employeur n'avait pas établit les détails de notre demande, nous avions obtenu un début de réponse au CTA publié sur notre site le 13/10/2020 voir ICI 

la délégation UNSA Education avait demandé à obtenir plus de détail sur le versement de la prime COVID19 comme elle l'avait notifié dans sa question diverse. Le 02/11/2020 nous avons obtenu un peu plus de détail mais sans connaitre les taux par personnels, fonctions et missions :

Pour la mission N°1 : Accueil des enfants de personnels soignants ; 453 agents.

Enseignants 1er degré : 349
Enseignants 2ème degré : 17
AED : 6
Administratifs et AS des EPLE : 34
Personnels de direction : 10
IEN 1D : 27
AESH : 10

Pour la mission N°2 : Personnels de santé ; 85 agents.

Infirmières : 79
Médecins : 6

Pour la mission N°3 : Personnels non enseignants ; 218 agents.

IEN : 30
Personnels administratifs et techniques des services académiques : 154
Personnels des EPLE : 34


Dans un dernier courriel A&I UNSA a demandé à avoir l'ensemble des informations (nombre par taux) concernant le traitement de la prime COVID dans l'académie au nom de la transparence..

 

 Pour rappel le syndicat A&I UNSA est la seule organisation syndicale qui depuis le début s'est "battue" pour obtenir une transparence sur cette reconnaissance. A plusieurs reprises nous avons interpellé Madame la Rectrice sur la grande fatigue des collègues administratifs et sur les

 

A ce jour la section A&I UNSA n'a toujours pas eu de réponses de la part de Mme le Rectrice aux 3 courriers adressés ( 1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html ; 2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html ; 3ème courrier A&I UNSA PRIME COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/09/3eme-courrier-prime-covid19-adm.html   ).  La section A&I UNSA sera vigilante quand aux réponses qui doivent lui être apportées car c'est au nom de l'ensemble des agents que nous agissons.

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #SITUATION DE CRISE

Repost0

Publié le 1 Novembre 2020

fiche récap de l'action sociale de Reims année 2020

Cher.e adhérent.e, cher.e collègue,

L’action sociale en faveur des personnels est destinée à accompagner et à aider les agents aux différentes étapes de leur vie professionnelle, à contribuer à leur bien être personnel et permettre d’améliorer leurs conditions de vie.

Il est fait le constat chaque année par le rectorat lors des bilans que les personnels administratifs sont la catégorie de personnel qui profite le moins de ces actions sociales. Au besoin la section A&I UNSA peut renseigner et accompagner les agents pour la mise en place de leurs dossiers.

Vous trouverez en pièce jointe la fiche explicative des différentes actions sociales proposées. Pour télécharger les imprimés de demande de prestations sociales (PIM et ASIA) vous devez consulter l’intranet de l’académie .

 

Pour adresser votre dossier complété par courrier envoyé le à l’adresse suivante :

rectorat de l’académie de Reims service DAFL 2 - 1 rue Navier 51082 Reims

ou par email à l’adresse : dafl2@ac-reims.fr -

Pour toute question relative à la gestion de ce dossier de prestation, adressez-vous :

au rectorat de reims : 03 26 05 68 68 ou au 03 26 05 69 95 -

Pour les actions concertées MGEN-MENESR adressez-vous :

à la section MGEN de votre département.

Pour les secours, les prêts et certaines ASIA (handicap, conseil budgétaire et information juridique), adressez-vous par téléphone à l’assistante sociale des personnels :

 

- DSDEN des Ardennes

Mme  Boron : 03 24 59 71 55 | aspersonnels08@ac-reims.fr

 

- DSDEN de l'Aube:

Mme Makhlouf : 03 25 76 22 34 | aspersonnels10@ac-reims.fr

 

- DSDEN de la Marne:

secteur Châlons-en-Champagne et sud du département

Mme Giardini : 03 26 68 61 23 | aspersonnels51sud@ac-reims.fr ›

secteur Reims et nord du département

Mme Dutrieux : 03 26 05 99 45 | aspersonnels51nord@ac-reims.fr

 

DSDEN de la Haute-Marne:

Mme Andrique : 03 25 30 51 08 | aspersonnels52@ac-reims.fr

 

En plus  des questions relatives aux prestations sociales, les assistantes sociales sont à votre disposition pour vous aider à la résolution de difficultés liées a la santé, au travail, à votre situation financière ou familiale.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #ACTION SOCIALE, #INDEMNITAIRE, #REMUNERATIONS, #SITUATION DE CRISE

Repost0

Publié le 23 Septembre 2020

MODELE DE RECOURS PRIME COVID19

Bonjour cher.e.s collègues administratifs de l'académie

 

Il semblerait que bon nombre d’entre vous n’avez pas reçu cette prime sur votre salaire d’AOUT.

Pour évoquer les personnels administratifs en particulier, jamais le terme très à la mode de « transparence » ne pourrait être mieux choisi : non visibles, non reconnus, bref, en un mot, « non enseignant.e.s », ce qu’on ne voudrait plus entendre. Et pourtant, au plus fort de la crise COVID 19, vous avez contribué, voire parfois assumé seules et seuls, en services académiques, en établissements, à tous les échelons du système éducatif et universitaire, la continuité administrative, l’irrigation d’un système qui sinon aurait été un arbre mort.

Tout cela vous l’avez fait sans grands mots dire, parfois au prix de vos congés d’été et de votre équilibre personnel car pour certains et certaines d’entre vous, cette année, de l’adjoint-e administratif à l’attaché-e en passant par le et la secrétaire puis d'adjoint.e administratif, la rentrée aura été de n’être jamais vraiment sorti. 

 

- Qu'est-ce que la prime Covid et qui devait en bénéficier ?

Au sortir du confinement en mai dernier le Gouvernement décidait de reconnaître et de récompenser les personnels qui avaient été « particulièrement mobilisés lors de  la  crise  du  Covid-19». Cette prime, d'un plafond de 1 000€, est modulable en fonction de la durée d'implication des agents, pendant cette période. Cette modulation s'organise en trois niveaux : 330 / 660 / 1000 euros.

Trois catégories de personnels étaient concernées  dont Les agents administratifs ayant connu un surplus significatif de travail durant la période.

 

Plus que jamais, A&I UNSA est à l’écoute de toutes et de tous, sans a priori et sans complaisance. C'est pour cela  qu'un modèle de recours est mis à votre disposition par la section d’A&I UNSA REIMS. 

Si vous estimez avoir été injustement écarté·e de ce dispositif, nous vous invitons à formuler un recours gracieux avec  un courrier à envoyer en AR à Mme la Rectrice et le même courrier (copie) à envoyer par voie hiérarchique avant la fin du mois de septembre en utilisant notre modèle de courrier pré rempli 

Nous restons à votre disposition et à votre écoute :  http://www.aeti-ac-reims.com/contact ou aeti-reims@aeti-unsa.org

 

 

Articles publiés :

- A&I UNSA a envoyé 3 courriers à Mme la Rectrice sur le dossier de la prime exceptionnelle COVID et sur les modalités d'attribution de la prime Covid.

La section d’A&I UNSA Reims a écrit et a interpellé (lors d’instances) plusieurs fois Mme la Rectrice pour dénoncer le manque de dialogue social et de transparence sur ce sujet. Pour lire les message :

1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html 

2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html

3ème courrier A&I UNSA PRIME COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/09/3eme-courrier-prime-covid19-adm.html 

Le Secrétaire Général d’A&I UNSA, avait échangé avec la DGRH dès fin juin 2020  pour faire part d’un fort mécontentement. (http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html)

 Informations sur la prime exceptionnelle COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/tag/prime%20covid/

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Courrier SA A&I UNSA à Mme la rectrice d'A&I UNSA du 08-09-2020

 

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, cher.e.s collègues

 

Vous trouverez en pièce jointe un troisième courrier de la section d'A&I UNSA envoyé à Mme la Rectrice concernant la PRIME COVID19.

La section d'A&I UNSA n'a pas arrêté d'alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs et plus particulièrement durant cette crise sanitaire. 

Ce sujet sensible relatif à la reconnaissance du personnel administratif suscite actuellement une injustice suite à la décision de ne pas attribuer cette prime exceptionnelle à l'ensemble des collègues qui ont oeuvrés durant cette pandémie mais seulement à une poignée d'entre nous. Nous avons demandé à Mme la Rectrice de publier une note à destination de l'ensemble des personnels administratif notifiant les critères académiques qui ont été retenu dans le choix des agents pouvant bénéficier de la "PRIME EXCEPTIONNELLE COVID". Effectivement aucune circulaire n’avait été jusqu’à présent diffusée.

 

Bons nombres de collègues ont demandé au syndicat comment pouvoir protester face à cette injustice. C'est pour cela que le syndicat A&I UNSA a préparé pour vous un courrier modèle de recours qui sera envoyé prochainement aux adhérent.e.s.   A&I UNSA est là pour vous épauler dans ces démarches.

 

 

Pour rappel la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims avait donc écrit une première fois à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier  : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local. Il n'y a pas eu de retour ni de réponse à ce courrier lors du CTA du 01/07/2020 mais la délégation de la fédération UNSA EDUCATION avait porté aux questions diverses cette même problématique. (CR du CTA DU 01/07/2020  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html ).

Un second courrier avait été envoyé en date du 08/07/2020 (voir courrier  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html ) afin de pouvoir éclaircir la note de la DGRH qui avait été envoyé aux rectorats. Également préciser à Mme la Rectrice l'entretien que notre Secrétaire Général d'A&I UNSA, M Jean-Marc BŒUF, avait eu avec la DGRH au sujet de la prime exceptionnelle COVID et enfin exprimer notre incompréhension de ne pas être associé à des groupes de travail pour pouvoir encadrer la mise en place du versement de cette prime dans le cadre du dialogue social.


 

A&I UNSA exige , en urgence une réunion d’information vers les organisations syndicales où seront précisés :

- Le montant de l’enveloppe.

- Les modalités d’attribution.

- Le calendrier de versement.

 

Il est plus que temps de stopper la suspicion qui est en train de se répandre et la colère justifiée des collègues qui ont œuvré. Nous ne pouvons-nous résoudre à croire qu’à ce niveau-là de l’état, un tel mensonge soit possible.

 

La section d'A&I UNSA ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution

 

cordialement

 

Articles publiés :

Information PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/info-prime-covid-19-adm.html

 1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html 

2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID   : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html

Compte Rendu du CTA du 01/07/2020 et constat UNSA :  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 1 Septembre 2020

cher.e adhérent.e, cher.e collègue,

la Section Régionale Interministérielle d'Action Sociale Grand Est  sont notamment compétentes pour proposer des actions nouvelles d'initiative régionale à caractère interministériel.

L'action sociale, collective ou individuelle vise à améliorer les conditions de vie des agents de l’État et de leurs familles, notamment dans les domaines de la restauration, du logement, de l'enfance et des loisirs, ainsi qu'à les aider à faire face à des situations difficiles.

Ces actions vous sont ouvertes, que vous soyez actifs ou retraités. Vos ayant-droits peuvent aussi en bénéficier.

 

Les bénéficiaires :

Les bénéficiaires sont les agents de la Fonction Publique d'Etat exerçants dans la région Grand Est ou les retraités de la Fonction Publique d'Etat résidants dans la région Grand-Est.

Peuvent également bénéficier des actions de la SRIAS, les agents publics de l’État rémunérés sur le budget des établissements publics administratifs ayant contribué au programme n°148 et figurant, au titre de la prestation, sur la liste d’établissements fixée annuellement par arrêté pris pour l’application de l’article 4-1 du décret n° 2006-21.

Votre appartenance ministérielle se retrouve dans le "code MIN" , en haut à gauche de votre fiche de paie. Pour notre ministère c'est  : Éducation nationale et jeunesse 206

 

N’hésitez pas à consulter régulièrement le site site du SRIAS GE ou leur page Facebook pour prendre connaissance des actions proposées par l’ensemble des membres de la SRIAS Grand Est.

La SRIAS travaille en commissions qui se réunissent souvent afin de recenser et analyser les besoins des agents.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #ACTION SOCIALE, #REMUNERATIONS, #INDEMNITAIRE

Repost0

Publié le 20 Juillet 2020

courrier A&I UNSA 30062020 de demande de prise en compte des frais de repas durant la crise sanitaire

Note du rectorat concernant la prise en comtpe des frais de repas du 16072020

Cher.e.s Adhérent.e.s, cher.e.s collègues

 

Vous avez reçu le 17/07/2020 sur votre boite professionnelle Ac-Reims une note du rectorat de la DAFL (voir PJ) notifiant la demande de prise en compte des frais de Repas durant la crise Sanitaire.

 

La section A&II UNSA de Reims avait envoyé un courrier le 30/06/2020  (voir PJ) à Mme la Rectrice, notifiant de faire appliquer le Le décret n2020-404 du 7 avril 2020  qui prévoit la possibilité pour les personnels qui en font la demande de se faire rembourser les frais de repas pendant la période de confinement dès lors que l'agent a été amené à travailler sur site et qu'il n'existe pas de possibilité de restauration administrative à proximité du lieu de travail.  L'agent peut prétendre à cette prise en charge dès lors que sa présence sur site est impérative et prévue dans le cadre du Plan de Continuité d'Activité (PCA).

Nous constatons donc que notre demande en date du 30/06/2020 a bien été respectée par  notre employeur et nous nous en félicitons.

 

 

 

 

 

Articles publiés :

Information PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/info-prime-covid-19-adm.html

 1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html 

2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID   : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html

Compte Rendu du CTA du 01/07/2020 et constat UNSA :  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS

Repost0

Publié le 16 Juillet 2020

Courrier à Mme la rectrice d'A&I UNSA du 08-07-2020

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, 

 

Vous trouverez en pièce jointe un second courrier de la section d'A&I UNSA envoyé à Mme la Rectrice concernant la PRIME COVID19.

La section d'A&I UNSA n'a pas arrêté d'alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs. 

Ce sujet sensible relatif à la reconnaissance du personnel administratif va susciter une injustice suite à la décision de ne pas attribuer cette prime exceptionnelle et risque inévitablement d’entraîner un nombre important de recours gracieux dans un premier temps et en cas de refus de la part de Mme la Rectrice, des recours devant la juridiction administrative dans un second temps. A&I UNSA sera là pour vous épauler dans ces démarches.

 

Les remerciements dont Mme la Rectrice nous a gratifié, ont été appréciés mais ne suffisent pas dans la reconnaissance du travail accompli pendant la crise sanitaire.

 

N’oublions pas également que la continuité essentielle du service public n’aurait pas eu lieu sans les « petites mains » du personnel administratif représenté comme des « soutiers » que l’on remarque à peine, et qui ont répondu présents pour assurer leurs missions voire plus malgré les conditions déplorables dans lesquelles ils ont dû travailler avec des risques sanitaires pour leur santé

 

Pour rappel la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims avait donc écrit une première fois à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier  : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local. Il n'y a pas eu de retour ni de réponse à ce courrier lors du CTA du 01/07/2020 mais la délégation de la fédération UNSA EDUCATION avait porté aux questions diverses cette même problématique. (CR du CTA DU 01/07/2020 http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html )

 

 

Réponses de l'employeur faites aux questions diverses posées par l’UNSA-Éducation lors du CTA du 01/07/2020 :

L’Unsa-Education souhaite des éclaircissements sur le versement de la prime COVID.  Quel est le cadrage académique ? Qui choisit ou propose les personnels à qui elle sera versée ?  Et selon quels critères ?

Mme Connan, secrétaire générale de l'académie de Reims  a répondu avoir été informé par le ministère sur la manière de mettre en place cette prime COVID notamment sur son "champ" d'application c'est à dire sur la période de confinement uniquement (non du déconfinement).

Elle a expliqué que la prime COVID sera versée à tous les personnels éducatifs selon le nombre de demi-jour

nées effectuées ; elle sera versée à toutes les infirmières réquisitionnées ou non, ayant travaillé en établissements hospitaliers ou en ehpad ; elle sera également versée à certains personnels de l'académie ayant eu un surcroît d'activité pendant le confinement.

Elle a bien entendu que le déconfinement a créé une surcharge de travail pour les agents. Mais pour le moment, l'accent est mis sur la continuité administrative durant le confinement et surtout sur la continuité de la paie. Les DASEN ont fait remonter les personnels concernés.

L'UNSA Education  a répliqué que  la réponse apportée ce jour est insuffisante et qu'il y avait une grande colère des administratifs. Aucun chef d'établissement n'avait eu de tableau à renseigner comme cela avait été le cas dans d'autres académies (Orléans-Tour). 

L'UNSA Education a insisté à plusieurs reprises sur la non compréhension de la réponse faite.

Mme la Rectrice a répondu que d’autres personnels toucheront la prime COVID après son arbitrage; cela concerne tout particulièrement  les personnels qui ont permis de réaliser les payes afin que l'ensemble des agents puissent avoir un salaire durant le confinement. Elle a précisé que tous les personnels ont eu des temps de surcharges de travail et  que du coup cela fait un ensemble qui ne permet pas la distribution de la prime covid dans ces temps "exceptionnels". Budgétairement parlant cela n'est pas possible car ils n'ont pas de levier possible. 

Mme Connan, secrétaire générale de l'académie de Reims a ajouté que les agents durant le confinement qui ont œuvré pour la DGH, le mouvement et le maintien de la paye ont été sélectionnés comme pouvant bénéficier de la prime. même si dans ce contexte ce sont tous les agents qui ont fait un effort plus qu’honorable.

L'UNSA Education a demandé si les personnels en question ayant eu une surcharge de travail faute d'avoir la prime COVID pouvaient demander à utiliser le CIA pour avoir exécuté des missions exceptionnelles comme cela est décrit dans les textes concernant le CIA.

Mme la Rectrice a répondu que cela n'était pas possible et que le rectorat ne pouvait pas rémunérer tous les agents.

 

La section d'A&I UNSA ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution de ce dossier sensible.

cordialement

 

autres articles publiés sur la PRIME COVID : 

Information http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/info-prime-covid-19-adm.html

 1er courrier A&I UNSA http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0