Articles avec #courrier a employeur tag

Publié le 18 Décembre 2020

Courrier UNSA EDUCATION au recteur 181220Courrier UNSA EDUCATION au recteur 181220

 

cher.e.s adhérent.e.s, cher.e.s collègues

le Secrétaire Régional Académique Adjoint (SRAA) de la Fédération Unsa Education de l'académie de Reims, Monsieur Arnaud Meilhan, a envoyé le vendredi 18/12/2020, un courrier à Monsieur le Recteur avec plus de 10 signatures des secrétaires académiques des syndicats présents dans cette académie. L'Unsa Education souhaite un dialogue social positif, respectueux  et constructif. Ce courrier à pour but de d'alerter Monsieur le Recteur sur un besoin de transparence, de reconnaissance, de soutien à l’ensemble des personnels de notre Académie, et plus particulièrement aux services de RH, sur lequel il a été jeté le discrédit lors de l'interview de l'ancienne rectrice. L’Unsa-Éducation renouvelle également sa demande d’audience auprès de Monsieur le Recteur.

Vous trouverez ce courrier en pièce jointe.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #DIALOGUE SOCIAL, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

 

Cher.e.s adhérent.e.s, cher.e.s collègues

La section A&I UNSA de Reims a écrit à Madame la rectrice le 25/11/2020 suite à l'information qui a été diffusée sur la gestion de la Prime COVID (communication faite sur le site) afin de savoir si dans notre académie l'enveloppe initiale allouée à cette prime avait été consommée en totalité et si il n'y a pas eu de manquement ni de retard.

Courrier A&I UNSA  et réponse de l'employeur ci-dessous

 

INFOS PRIME COVID 2020/2021 :

 

point info NOVEMBRE Prime COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/11/info-novembre-prime-covid.html

point info OCTOBRE Prime COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/10/info-octobre-prime-covid-adm.html

 

 

 

Charleville-Mézières le 25/11/2020
 
 
Madame la rectrice, Madame la secrétaire générale, Monsieur le secrétaire Général Adjoint Directeur des Ressources Humaines
 
Nous souhaiterions avoir confirmation de vos services sur le paiement effectif de la prime COVID versée aux bénéficiaires de l'académie de Reims. 
 
Le versement a-t-il bien eu lieu en totalité sur le salaire du mois d'août 2020 et éventuellement de septembre  2020 ?
Est-ce que vous prévoyez d'autres paiements sur les prochains salaires ? si oui quelles sont les échéances ?
 
nous vous remercions par avance  de l'attention que vous porterez à notre demande,
 
je vous prie d'agréer, madame la Rectrice, mes salutations distinguées
 
Mickaël Adamkiewicz, Secrétaire Académique d'A&I UNSA REIMS

 

En date du 26/11/2020,

 

Monsieur le SGA DRH nous a répondu que la plupart des bénéficiaires de la prime COVID l'ont perçue en août ou septembre 2020.

Cependant, quelques difficultés techniques ou quelques oublis restent à corriger. 

Des versements complémentaires sont intervenus sur les payes suivantes.

L'employeur nous informe que les dernières situations seront régularisées sur la paye de janvier 2021.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #COURRIER A EMPLOYEUR, #INDEMNITAIRE, #DIALOGUE SOCIAL, #PRIME COVID

Repost0

Publié le 2 Novembre 2020

Cher.e.s adhérent.e.s, cher.e.s collègues

La section A&I UNSA de Reims a écrit à Madame la rectrice concernant la rentrée du 2 novembre 2020 dans le contexte actuel de la crise sanitaire, des attentats mais aussi de la fatigue et du ras le bol des collègues. 

 

 

Madame la rectrice,
Madame la secrétaire générale d'académie,

La rentrée scolaire des congés d'automne sera compliquée pour toutes et tous. Elle commencera par l'hommage nécessaire qui sera rendu à Samuel Paty. Puis elle se fera en devant répondre à l'exigence requise pour la bonne application des nouvelles conditions de sécurité sanitaire après les décisions prises par le gouvernement au titre de l'état d'urgence sanitaire, pour les élèves et pour les personnels. Effectivement un CTA extraordinaire est prévu dès mardi 03/11/2020 sur ces sujets.

Comme leurs collègues enseignant.e.s et des autres catégories de personnels, les personnels administratifs ont toujours en mémoire l'épreuve du printemps, du confinement et du déconfinement : les injonctions contradictoires, les protocoles sanitaires tardifs, la coordination quelquefois compliquée de l'action des collectivités locales avec les services de l'Etat, les manques de moyens, matériels, techniques et sanitaires pour le respect de ces mêmes protocoles comme pour une mise en oeuvre du télétravail conforme à la réglementation, etc...
Mais toutes et tous ont tenu et le service a été assuré.

Malgré le "fiasco" de la prime Covid par nature inégalitaire, malgré un Grenelle de l’Éducation qui risque de ne pas tenir toutes ses promesses, leur épuisement et leur ressentiment justifié par rapport à une reconnaissance encore insuffisante de leur métier comme de leur investissement, ne feront pas obstacle à la poursuite de leur engagement dans cette nouvelle étape de la crise sanitaire.
Parce que c'est le cœur même de leur métier qui est en jeu : assurer la continuité du service public d'éducation, au service des élèves et des enseignant.e.s.

Pour autant, dès aujourd'hui, des réponses doivent être apportées aux personnels administratifs sur un certain nombre de sujets. Elles et ils le méritent, l'institution le leur doit, par respect.

Concernant les établissements scolaires, le Ministre a annoncé ce matin l'envoi d'un protocole sanitaire dans la journée. Bien que plus précoce que les précédents, cet envoi - si le délai en est tenu - nécessitera une forte réactivité des équipes de direction et de gestion des EPLE. Elles devront s'appuyer sur la complémentarité des actions menées par la collectivité de rattachement. A ce titre, A&I UNSA demande que l'Etat s'assure dès aujourd'hui de l'engagement de la région et des quatre départements et que les EPLE soient informés aussitôt que possible des moyens mis à leur disposition.

Concernant les services académiques, A&I UNSA demande l'application immédiate des préconisations du Premier Ministre qui a dit ce matin devant l'Assemblée nationale que "...dans les administrations publiques, pour tous les agents dont les missions peuvent être totalement ou principalement exercées à distance, le télétravail se fera (également) 5 jours sur 5...", avec une attention particulière portée aux conditions matérielles et réglementaires de leur mise en oeuvre.

Le placement des agents en travail à distance doit être aussi mis en oeuvre pour les personnels administratifs des EPLE/CIO. Si, au contraire du premier confinement, la présence maintenue des élèves et des enseignant.e.s au sein des établissements, ne pourra permettre une mise en place d'une portée générale, elle devra être étudiée notamment en priorité pour les agents vulnérables et les agents aux proches vulnérables. A&I UNSA demande le bénéfice à nouveau du placement en télétravail et des ASA pour ces personnels, dans l'attente de la sortie du vide réglementaire actuel. Enfin, les possibilités dérogatoires d'accès aux applications financières doivent être prolongées et étendues aux établissements qui n'en bénéficient pas encore.

dans l'attente d'une réponse de votre part,

 

je vous prie d'agréer, madame la Rectrice, mes salutation distinguées

Mickaël Adamkiewicz, secrétaire académique d'A&I UNSA REIMS

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #DIALOGUE SOCIAL, #SITUATION DE CRISE, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 11 Octobre 2020

cher.e adhérent.e, cher.e collègue

 

la section A& UNSA a envoyé un courrier en date du 07/10/2020 par courriel à destination du dialogue social et de l'employeur sur la réflexion menée concernant les cartes comptables.

Malheureusement aucun retour à notre courrier n'a été donné. Où est le Dialogue social dans l'académie ?

 

 

 

madame,
 

Des recommandations ministérielles ont été adressées aux académies afin d'engager une réflexion sur la carte des agences comptables avec pour objectif une meilleure professionnalisation du réseau

Il est également préconisé de ne maintenir que de manière exceptionnelle les petites agences comptables et de piloter ce dispositif au niveau académique."

Or, à notre connaissance, la constitution des cartes comptables académiques est toujours fondée sur la Circulaire n° 2013-189 du 14-10-2013 MEN -DAF A3.

 
De plus lors de précédents GT dans l'académie dont j'ai participé, il avait été clairement explicité le maintien de petites agences comptables afin de permettre aux nouveaux collègues en poste de pouvoir s'adapter aux missions avant de pouvoir prendre des agences plus grandes. Cela permettaient de pouvoir ainsi produire un vivier local de collègues aux besoins de l'évolution de l'académie.
 
Qu'en est-il pour l'académie de Reims ? je vous rappelle l'instruction diffusée aux académies, est de nature à modifier sensiblement l'orientation générale de la Circulaire n° 2013-189 du 14-10-2013 MEN -DAF A3
 
 
dans l'attente d'une réponse de votre part,
 
cordialement
Mickaël Adamkiewicz, Secrétaire Académique A&I UNSA REIMS
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #COURRIER A EMPLOYEUR, #DIALOGUE SOCIAL, #EPLE

Repost0

Publié le 23 Septembre 2020

MODELE DE RECOURS PRIME COVID19

Bonjour cher.e.s collègues administratifs de l'académie

 

Il semblerait que bon nombre d’entre vous n’avez pas reçu cette prime sur votre salaire d’AOUT.

Pour évoquer les personnels administratifs en particulier, jamais le terme très à la mode de « transparence » ne pourrait être mieux choisi : non visibles, non reconnus, bref, en un mot, « non enseignant.e.s », ce qu’on ne voudrait plus entendre. Et pourtant, au plus fort de la crise COVID 19, vous avez contribué, voire parfois assumé seules et seuls, en services académiques, en établissements, à tous les échelons du système éducatif et universitaire, la continuité administrative, l’irrigation d’un système qui sinon aurait été un arbre mort.

Tout cela vous l’avez fait sans grands mots dire, parfois au prix de vos congés d’été et de votre équilibre personnel car pour certains et certaines d’entre vous, cette année, de l’adjoint-e administratif à l’attaché-e en passant par le et la secrétaire puis d'adjoint.e administratif, la rentrée aura été de n’être jamais vraiment sorti. 

 

- Qu'est-ce que la prime Covid et qui devait en bénéficier ?

Au sortir du confinement en mai dernier le Gouvernement décidait de reconnaître et de récompenser les personnels qui avaient été « particulièrement mobilisés lors de  la  crise  du  Covid-19». Cette prime, d'un plafond de 1 000€, est modulable en fonction de la durée d'implication des agents, pendant cette période. Cette modulation s'organise en trois niveaux : 330 / 660 / 1000 euros.

Trois catégories de personnels étaient concernées  dont Les agents administratifs ayant connu un surplus significatif de travail durant la période.

 

Plus que jamais, A&I UNSA est à l’écoute de toutes et de tous, sans a priori et sans complaisance. C'est pour cela  qu'un modèle de recours est mis à votre disposition par la section d’A&I UNSA REIMS. 

Si vous estimez avoir été injustement écarté·e de ce dispositif, nous vous invitons à formuler un recours gracieux avec  un courrier à envoyer en AR à Mme la Rectrice et le même courrier (copie) à envoyer par voie hiérarchique avant la fin du mois de septembre en utilisant notre modèle de courrier pré rempli 

Nous restons à votre disposition et à votre écoute :  http://www.aeti-ac-reims.com/contact ou aeti-reims@aeti-unsa.org

 

 

Articles publiés :

- A&I UNSA a envoyé 3 courriers à Mme la Rectrice sur le dossier de la prime exceptionnelle COVID et sur les modalités d'attribution de la prime Covid.

La section d’A&I UNSA Reims a écrit et a interpellé (lors d’instances) plusieurs fois Mme la Rectrice pour dénoncer le manque de dialogue social et de transparence sur ce sujet. Pour lire les message :

1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html 

2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html

3ème courrier A&I UNSA PRIME COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/09/3eme-courrier-prime-covid19-adm.html 

Le Secrétaire Général d’A&I UNSA, avait échangé avec la DGRH dès fin juin 2020  pour faire part d’un fort mécontentement. (http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html)

 Informations sur la prime exceptionnelle COVID : http://www.aeti-ac-reims.com/tag/prime%20covid/

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Courrier SA A&I UNSA à Mme la rectrice d'A&I UNSA du 08-09-2020

 

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, cher.e.s collègues

 

Vous trouverez en pièce jointe un troisième courrier de la section d'A&I UNSA envoyé à Mme la Rectrice concernant la PRIME COVID19.

La section d'A&I UNSA n'a pas arrêté d'alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs et plus particulièrement durant cette crise sanitaire. 

Ce sujet sensible relatif à la reconnaissance du personnel administratif suscite actuellement une injustice suite à la décision de ne pas attribuer cette prime exceptionnelle à l'ensemble des collègues qui ont oeuvrés durant cette pandémie mais seulement à une poignée d'entre nous. Nous avons demandé à Mme la Rectrice de publier une note à destination de l'ensemble des personnels administratif notifiant les critères académiques qui ont été retenu dans le choix des agents pouvant bénéficier de la "PRIME EXCEPTIONNELLE COVID". Effectivement aucune circulaire n’avait été jusqu’à présent diffusée.

 

Bons nombres de collègues ont demandé au syndicat comment pouvoir protester face à cette injustice. C'est pour cela que le syndicat A&I UNSA a préparé pour vous un courrier modèle de recours qui sera envoyé prochainement aux adhérent.e.s.   A&I UNSA est là pour vous épauler dans ces démarches.

 

 

Pour rappel la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims avait donc écrit une première fois à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier  : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local. Il n'y a pas eu de retour ni de réponse à ce courrier lors du CTA du 01/07/2020 mais la délégation de la fédération UNSA EDUCATION avait porté aux questions diverses cette même problématique. (CR du CTA DU 01/07/2020  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html ).

Un second courrier avait été envoyé en date du 08/07/2020 (voir courrier  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html ) afin de pouvoir éclaircir la note de la DGRH qui avait été envoyé aux rectorats. Également préciser à Mme la Rectrice l'entretien que notre Secrétaire Général d'A&I UNSA, M Jean-Marc BŒUF, avait eu avec la DGRH au sujet de la prime exceptionnelle COVID et enfin exprimer notre incompréhension de ne pas être associé à des groupes de travail pour pouvoir encadrer la mise en place du versement de cette prime dans le cadre du dialogue social.


 

A&I UNSA exige , en urgence une réunion d’information vers les organisations syndicales où seront précisés :

- Le montant de l’enveloppe.

- Les modalités d’attribution.

- Le calendrier de versement.

 

Il est plus que temps de stopper la suspicion qui est en train de se répandre et la colère justifiée des collègues qui ont œuvré. Nous ne pouvons-nous résoudre à croire qu’à ce niveau-là de l’état, un tel mensonge soit possible.

 

La section d'A&I UNSA ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution

 

cordialement

 

Articles publiés :

Information PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/info-prime-covid-19-adm.html

 1er courrier A&I UNSA PRIME COVID  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html 

2ème courrier A&I UNSA PRIME COVID   : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/2eme-courrier-prime-covid-19-adm.html

Compte Rendu du CTA du 01/07/2020 et constat UNSA :  http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 16 Juillet 2020

Courrier à Mme la rectrice d'A&I UNSA du 08-07-2020

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, 

 

Vous trouverez en pièce jointe un second courrier de la section d'A&I UNSA envoyé à Mme la Rectrice concernant la PRIME COVID19.

La section d'A&I UNSA n'a pas arrêté d'alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs. 

Ce sujet sensible relatif à la reconnaissance du personnel administratif va susciter une injustice suite à la décision de ne pas attribuer cette prime exceptionnelle et risque inévitablement d’entraîner un nombre important de recours gracieux dans un premier temps et en cas de refus de la part de Mme la Rectrice, des recours devant la juridiction administrative dans un second temps. A&I UNSA sera là pour vous épauler dans ces démarches.

 

Les remerciements dont Mme la Rectrice nous a gratifié, ont été appréciés mais ne suffisent pas dans la reconnaissance du travail accompli pendant la crise sanitaire.

 

N’oublions pas également que la continuité essentielle du service public n’aurait pas eu lieu sans les « petites mains » du personnel administratif représenté comme des « soutiers » que l’on remarque à peine, et qui ont répondu présents pour assurer leurs missions voire plus malgré les conditions déplorables dans lesquelles ils ont dû travailler avec des risques sanitaires pour leur santé

 

Pour rappel la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims avait donc écrit une première fois à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier  : http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local. Il n'y a pas eu de retour ni de réponse à ce courrier lors du CTA du 01/07/2020 mais la délégation de la fédération UNSA EDUCATION avait porté aux questions diverses cette même problématique. (CR du CTA DU 01/07/2020 http://www.aeti-ac-reims.com/2020/07/compte-rendu-du-cta-du-01/07/2020.html )

 

 

Réponses de l'employeur faites aux questions diverses posées par l’UNSA-Éducation lors du CTA du 01/07/2020 :

L’Unsa-Education souhaite des éclaircissements sur le versement de la prime COVID.  Quel est le cadrage académique ? Qui choisit ou propose les personnels à qui elle sera versée ?  Et selon quels critères ?

Mme Connan, secrétaire générale de l'académie de Reims  a répondu avoir été informé par le ministère sur la manière de mettre en place cette prime COVID notamment sur son "champ" d'application c'est à dire sur la période de confinement uniquement (non du déconfinement).

Elle a expliqué que la prime COVID sera versée à tous les personnels éducatifs selon le nombre de demi-jour

nées effectuées ; elle sera versée à toutes les infirmières réquisitionnées ou non, ayant travaillé en établissements hospitaliers ou en ehpad ; elle sera également versée à certains personnels de l'académie ayant eu un surcroît d'activité pendant le confinement.

Elle a bien entendu que le déconfinement a créé une surcharge de travail pour les agents. Mais pour le moment, l'accent est mis sur la continuité administrative durant le confinement et surtout sur la continuité de la paie. Les DASEN ont fait remonter les personnels concernés.

L'UNSA Education  a répliqué que  la réponse apportée ce jour est insuffisante et qu'il y avait une grande colère des administratifs. Aucun chef d'établissement n'avait eu de tableau à renseigner comme cela avait été le cas dans d'autres académies (Orléans-Tour). 

L'UNSA Education a insisté à plusieurs reprises sur la non compréhension de la réponse faite.

Mme la Rectrice a répondu que d’autres personnels toucheront la prime COVID après son arbitrage; cela concerne tout particulièrement  les personnels qui ont permis de réaliser les payes afin que l'ensemble des agents puissent avoir un salaire durant le confinement. Elle a précisé que tous les personnels ont eu des temps de surcharges de travail et  que du coup cela fait un ensemble qui ne permet pas la distribution de la prime covid dans ces temps "exceptionnels". Budgétairement parlant cela n'est pas possible car ils n'ont pas de levier possible. 

Mme Connan, secrétaire générale de l'académie de Reims a ajouté que les agents durant le confinement qui ont œuvré pour la DGH, le mouvement et le maintien de la paye ont été sélectionnés comme pouvant bénéficier de la prime. même si dans ce contexte ce sont tous les agents qui ont fait un effort plus qu’honorable.

L'UNSA Education a demandé si les personnels en question ayant eu une surcharge de travail faute d'avoir la prime COVID pouvaient demander à utiliser le CIA pour avoir exécuté des missions exceptionnelles comme cela est décrit dans les textes concernant le CIA.

Mme la Rectrice a répondu que cela n'était pas possible et que le rectorat ne pouvait pas rémunérer tous les agents.

 

La section d'A&I UNSA ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution de ce dossier sensible.

cordialement

 

autres articles publiés sur la PRIME COVID : 

Information http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/info-prime-covid-19-adm.html

 1er courrier A&I UNSA http://www.aeti-ac-reims.com/2020/06/adm-prime-covid-19-8.html

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 1 Juillet 2020

Courrier à Mme la rectrice d'A&I UNSA du 30-06-2020

note académie de Reims frais de repas état d'urgence 16-07-2020

 

Cher.e.s adhérent.e.s, cher.e.s collègues

La section A&I UNSA REIMS a envoyé en date du 30/06/2020 un courrier à destination de Mme la Rectrice afin de faire appliquer le texte réglementaire sur le remboursement des frais de repas durant la crise sanitaire. Vous trouverez le courrier A&I UNSA en pièce jointe.

 

Le décret n2020-404 du 7 avril 2020 prévoit la possibilité pour les personnels qui en font la demande de se faire rembourser les frais de repas pendant la période de confinement dès lors que l'agent a été amené à travailler sur site et qu'il n'existe pas de possibilité de restauration administrative à proximité du lieu de travail.

L'agent peut prétendre à cette prise en charge dès lors que sa présence sur site est impérative et prévue dans le cadre du Plan de Continuité d'Activité.

Nous demandons à ce que les personnels, quel que soit leur statut ou leur lieu d’exercice, soient informés de cette possibilité et des modalités de sa mise en œuvre.

 

suite à notre courrier une Note de l'académie de Reims a été éditée et publiée à l'ensemble du personnel de l'académie. Cette note est en pièce jointe.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 1 Juillet 2020

COURRIER A&I UNSA REIMS A MME LA RECTRICE PRIME COVID ADM 26062020

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, 

Le gouvernement a décidé le versement d’une prime exceptionnelle pour récompenser les personnes qui avaient fait un effort conséquent selon certaines conditions plus particulièrement liées a une implication plus forte des agents notamment par un surcroît significatif de travail quantifiable et objectivable, en présentiel ou télétravail.

 

la section d'A&I UNSA n'a cessé d' alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs. Cette prime qui avait pour but de récompenser une implication plus forte des agents, et de permettre l’obtention d’une vraie reconnaissance va au contraire créer une regrettable inégalité et aboutir un peu plus profondément à un sentiment d’injustice. Le contexte actuel lié à la crise COVID-19, au climat social d’aujourd’hui et certainement de demain a fortement impacté les agents administratifs. Inutile de dire que le dossier « Prime exceptionnelle » et la tournure qu’il prend quant à son application dans notre académie est un coup de massue supplémentaire qui vient s’ajouter aux précédents et qui ne fait qu’amplifier les nombreux sujets de tension et d’incompréhension.

la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims a donc écrit à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier en PJ) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local.

Lors du prochain CTA de ce jour 01/07/2020, la délégation de la fédération UNSA EDUCATION va porter aux questions diverses cette même problématique. à savoir  que l’Unsa-Education souhaite des éclaircissements sur le versement de la prime COVID. Quel est le cadrage académique ? Qui choisit ou propose les personnels à qui elle sera versée ? Et selon quels critères ?

Sur le plan national, Monsieur Jean-Marc BOEUF, Secrétaire Général du syndicat A&I UNSA a pris l'attache le 30/06/2020,  auprès de Monsieur Vincent Soetemont, DGRH, signalant à nouveau le fort mécontentement des personnels administratifs, quant à la mise en œuvre de la prime COVID.

Le DGRH lui a répondu qu 'à l’occasion de récentes réunions avec les recteurs et les secrétaires généraux d’académie, Madame Mélanie JODER de la DAF et lui même n’ont pas manqué de rappeler l’éligibilité des personnels administratifs à la prime Covid-19, dans la mesure où leur surcharge de travail est objective et peut être quantifiée, à l’instar des autres catégories de personnels. En conséquence le DGRH et la DAF resteront très attentifs aux modalités de mise en place de cette prime.

 

La section ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution de ce dossier sensible.

cordialement

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0

Publié le 16 Juin 2019

courrier intersyndical du 14 juin 2019

Cher.es collègues

une demande d'audience auprès de Monsieur le Président de la Région Grand Est  a été faite par les représentant.e.s  des personnels de direction SNPDEN UNSA, ID FO et SGEN CFDT ainsi que les représentant.e.s des personnels d'administration et d'intendance AI UNSA des 3 académies de Reims, de Nancy Metz et Strasbourg suite aux nombreuses informations qui ont été diffusées ces dernières semaines. Effectivement plusieurs dossiers d’actualité   doivent être abordés comme :

- le plan de qualité de service et de valorisation des métiers

- de l'autorité fonctionnelle des gestionnaires et proviseurs de lycée 

- les logements de fonction

- les disparités de fonctionnement entre maisons de région

La demande d'audience a été faite pour une rencontre avant les vacances d'été. A ce jour nous attendons la réponse de Monsieur le Président de la Région Grand Est.

 

cordialement

 

Les Secrétaires Académiques d'A&I UNSA des 3 académies de la Région Grand Est

Les Secrétaires Académiques d'A&I UNSA des 3 académies de la Région Grand Est

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #EPLE, #INTERSYNDICAL.E, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0