Publié le 17 Juillet 2015

Cher(e) ami(e),

Au terme d’une année longue et difficile, les vacances sont proches.

Félicitons nous du travail accompli ensemble et de nos succès électoraux. Le collectif a payé. Pugnacité et volontarisme nous ont permis d’y arriver tous ensemble .

Nous sommes en attente des annonces du Premier Ministre d’ici fin juillet, sur l’impact de la réforme territoriale de l’État. Nous vous en informerons ainsi que de nos réactions.

Concernant le RIFSEEP, après les GT puis les CTMEN et CTMESR de la semaine dernière, un nouveau GT a eu lieu vendredi 17 juillet sur le projet de circulaire de mise en œuvre. Nous y étions avec Sylviane, Linda et Philippe. Nous avons avancé sur certains points mais tout n’est pas calé ! Toutes les organisations syndicales présentes (même le SNPTES sic…), à la suite de notre exigence, ont demandé une circulaire unique adressée aux Recteurs, DASEN... et aux présidents d’université, directeurs de CROUS… et non deux circulaires, l’une pour le scolaire et l’autre pour le supérieur. En effet il y a une seule circulaire de gestion en novembre, pourquoi en faire deux pour le RIFSEEP ! Nous attendons la réponse de la DGRH qui a ressorti le couplet de l’autonomie…Nous avons rappelé que la Ministre a un pouvoir d’instruction concernant les personnels y compris de l’enseignement supérieur et que les universités ne sont pas des collectivités ! De plus, nous avons alerté la DGRH sur les pratiques de certains rectorats qui ont déjà réuni des GT académiques en modifiant la cartographie nationale. Ainsi à Strasbourg, le rectorat établit un seul groupe pour les ADJAENES sauf …pour les 4 secrétaires du recteur et du SGA !!!

A Reims, dans la cartographie des SAENES, il est fait une distinction entre les collègues en EPLE et en services, ainsi l’EPLE n’apparaît pas dans le groupe 2, de fait cela remet en question l’existence des 3 groupes.

Ce sont des exemples, mais cela démontre notre exigence d’une circulaire nationale prescriptive. Le ministère a noté cela et rappellera aux Recteurs lors de leur réunion d’août que la cartographie ne peut souffrir aucune exception.

N’hésitez pas à nous faire remonter toutes les dérives.

Toute l’équipe de Pantin se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes vacances.

Amicalement

Jean-Marc Boeuf

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #INDEMNITAIRE

Repost0

Publié le 15 Juillet 2015

Présentation des grands principes du RIFSEEP par les services du Rectorat. Il est précisé qu’il n’y a pas de socle qui fixe l’indemnitaire pour le moment.

L’objectif de ce groupe de travail est de réfléchir sur les propositions de classement académique des fonctions pour chaque groupe de fonctions et par corps.

Les services du Rectorat indiquent que la proposition est de se diriger vers une harmonisation par rapport aux fonctions retenues par le MENESR.

A et I UNSA informe les services du Rectorat qu’au niveau du Ministère, différents groupes de travail ont eu lieu dans lesquels des modifications ont pu être apportées (par exemple, les fonctions d’agent comptable qui n’apparaissait pas au même niveau que les chefs de division).

Catégorie A :

A et I UNSA constate qu’il y a finalement très peu de marges de manœuvre. Il est fait remarquer qu’il y a une disparité entre les groupes, notamment sur le classement par catégorie dans les EPLE.

Catégorie B :

A et I UNSA indique que dans le groupe 2, il n’est pas reconnu le travail de technicité des collègues en Agence comptable. Il est demandé pourquoi L’EPLE n’apparait pas du tout dans le groupe 2. Il est remis en question l’existence de 3 groupes finalement.

Les services du rectorat répondent qu’il existe aussi dans les services académiques des fonctions qui demandent des technicités particulières et qu’il est difficile de les identifier concrètement.

Au vu de nos arguments, il est tout de même accepter d’étudier notre demande à la condition que soient fournies des fiches de postes très précises.

Catégorie C :

A et I UNSA explique que dans la cartographie proposée, n’apparait pas pour les EPLE, les fonctions qu’occupent les collègues avec des technicités particulières.

Au vu de nos arguments, il nous ait demandé, comme pour la catégorie B, de fournir les fiches de postes très précises.

Ce classement des fonctions dans les différents groupes de fonctions propres à chaque corps sera présenté au CTA en septembre.

 

Sylviane JEANNE – Nacima FARES – Laurence PERARDOT – Marie Claude FORTIER – David MAUPIN

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #INDEMNITAIRE

Repost0