Publié le 21 Mars 2019

L'adjoint gestionnaire, cette inconnue

Pour consulter les résultats sous forme de fiches infographiques, cliquez ici.

Première étape d’une démarche d’ampleur sur l’ensemble des champs professionnels occupés par les personnels administratifs de l’éducation nationale de la jeunesse et de l’enseignement supérieur, l’enquête « adjoint gestionnaire » lancée par A&I UNSA a suscité un intérêt considérable chez nos collègues puisque nous avons recueilli près de 3500 réponses ce qui n’est pas négligeable compte tenu du nombre d’EPLE.

« Inconnue » peut prendre ici deux significations. Celle de l’équation mathématique ou celle de la femme que l’on méconnaît. A lire l’enquête qu’A&I UNSA a conduite, il se pourrait que les deux acceptions aient du sens.

Tout d’abord, sur les 3500 collègues participants, plus de 72 % sont des femmes. Sauf à considérer que les adjoints gestionnaires hommes sont tous particulièrement timides et muets, cela est révélateur de la réalité de la profession. De ce fait, l’enquête contribue bien à mieux connaître et faire connaître ces adjoints gestionnaires qui sont majoritairement des femmes.

Ensuite, femme ou homme, il apparaît que l’adjoint gestionnaire est bien, pour partie du moins, une « inconnue » au sens où sa valeur, qui contribue au quotidien à faire fonctionner les collèges et les lycées, est peu ou mal évaluée et reconnue.

Ainsi, bien que nos collègues se sentent utiles à plus de 95 %, près de 61 % considèrent que la hiérarchie ne reconnaît pas leur travail. Il s’agit essentiellement de la hiérarchie académique et ministérielle, puisque la reconnaissance au sein de l’équipe de direction est acquise à 66%. Ces chiffres nous semblent particulièrement révélateurs de la tension professionnelle vécue par nos collègues, source de malaise, d’inquiétude voire de souffrance au travail.

De plus, alors que le ministère définit la fonction d’adjoint gestionnaire comme relevant de la catégorie A, 32 % des collègues ayant répondu sont de catégorie B, ce qui constitue un motif majeur d’insatisfaction et de possible malaise au sein d’une équipe de direction dont tous les autres membres sont de catégorie A.

Le ministère nourrit de grands projets en termes de gestion des ressources humaines de proximité. A cette occasion, l’inspection générale s’est souvenue qu’il existe des adjoints gestionnaires en EPLE et qu’ils pourraient être des acteurs utiles de la mise en œuvre de cette ambition au service des enseignants. A cela, nous répondrons que la gestion des ressources humaines ne concerne pas que les enseignants et que pour bien s’occuper des autres, faut-il encore être suffisamment reconnu, formé, valorisé, rémunéré.

Au sein de l’équation du service public d’éducation, il est temps de donner à cette inconnue que représente l’adjoint gestionnaire toute la valeur qui est la sienne.

A&I UNSA, première organisation représentative de la profession, s’y emploie.

Pantin, le 21 mars 2019

Jean-Marc Bœuf

Secrétaire général

Contact presse

Jean-Marc Boeuf, Secrétaire général

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CARRIERE

Repost0

Publié le 18 Mars 2019

LETTRE INFO MOUVEMENT 2019 INTRA – ACADÉMIQUE CADÉMIQUE

 

Voici (re)venu le temps des demandes de mutations…

Il est attendu par beaucoup. Mettez toutes les chances de votre côté. Il faut savoir que la Rectrice consulte la Commission Administrative Paritaire Académique avant de décider de toute mutation.

Nous vous rappelons que le syndicat A&I UNSA Reims est majoritaire à la CAPA , puisqu'il détient, grâce à votre vote de décembre 2018, 8 sièges sur 14 toutes catégories confondues. Sachez que nous mettrons tout en œuvre pour que vous obteniez satisfaction, dans le respect de l'équité.

Le serveur AMIA sera ouvert jusqu'au 31 mars inclus suite à un retard d'ouverture.

 

1. Organisation du mouvement intra-académique 2019

2. Les réponses aux questions que vous vous posez

3. Le barème de Mutation

 

Les commissaires paritaires A&I UNSA Reims.

 

1. Organisation du mouvement intra-académique 2019

    1. PUBLICATON DES POSTES, SAISIE DES VŒUX :

Toutes les demandes de mutation doivent être réalisées sur AMIA par le biais du serveur à l’adresse suivante :

http://www.ac-reims.fr rubrique: « Personnel » (bandeau noir et gris tout en haut de la page d’accueil)

Le nombre de vœux est limité à 6.

 

    1. POSTES DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR :

L’article L.712-2, 7ème alinéa, du code de l’éducation dispose que : « (…) aucune affectation ne peut être prononcée si le président émet un avis défavorable motivé ». Un contact préalable pourra être utilement pris par le candidat avec la direction des ressources humaines de l’établissement d’enseignement supérieur visé par la demande de mutation. Tous les postes en Université sont étiquetés « postes profilés » (PPr).

Les vœux formulés sur ce type de postes vacants seront classés automatiquement en vœu de rang 1.

Dans le cas d’une demande de mutation pour l’Université de Reims Champagne-Ardenne, l’Université de technologie de Troyes, ou l’école nationale supérieure des arts et métiers de Châlons-en-Champagne, il est obligatoire de joindre les annexes 2-1 et 2-2 et de les accompagner d’un curriculum-vitae, à la confirmation de mutation.

Attention : le vœu « tout poste sur commune, groupement de communes, département ou académie » n’inclut pas les postes implantés dans un établissement d’enseignement supérieur.

1.3/ CALENDRIER :

PUBLICATION DES POSTES + SAISIE DES VŒUX : du 18 MARS au 31 MARS 2019 suite au retard d'ouverture

ÉDITION DE LA CONFIRMATION DE DEMANDE ET RENVOI DU DOSSIER* :  du 1er AVRIL au 5 AVRIL 2019

RENVOI DU DOSSIER AVANT :                                                                               le 13 AVRIL 2019

ENTRETIEN AVEC LES STRUCTURES D’ACCUEIL (PPr)* AVANT :           le 13 AVRIL 2019

 

DATES DES CAPA :

CAPA de la catégorie C (ADJAENES) :         le 4 JUIN 2019

CAPA de la catégorie B (SAENES) :              le 12 JUIN 2019

CAPA de la catégorie A (AA) :                        le 23 MAI 2019

 

*Les annexes correspondantes doivent accompagner la confirmation de mutation.

 

2. Les réponses aux questions que vous vous posez

 

2.1- COMMENT REMPLIR SA DEMANDE DE MUTATION :

Vos vœux peuvent être :

- précis sur des établissements.

- larges : tout poste dans une commune, un groupement de communes, un département ou l’académie.

- sur des postes « profilés » et dans ce cas, identifiés sous la rubrique PPr profilés.

Le classement de vos vœux a une grande importance :

Voici quelques exemples et quelques préconisations :

Une demande de mutation est un acte réfléchi et responsable qui peut entraîner des répercussions sur la poursuite de sa carrière. Prenons conscience des conséquences qu’elle peut générer.

N’oublions pas qu’un maximum de 6 vœux peut être formulé et que tout poste demandé même le dernier peut être attribué et devra être accepté au même titre que les autres vœux de rang supérieur (dans le passé, nous avons refusé l’entrée d’une personne pour rapprochement de conjoint car l’année précédente, nous lui avions attribué un poste qu’elle a refusé alors qu’elle l’avait inscrit dans ses vœux sans se renseigner sur le trajet journalier à effectuer).

Une autre collègue a dû muter en raison de l’attribution de son poste au mouvement alors qu’elle avait annulé sa demande de mutation très tardivement.

 

Pour réussir au mieux sa demande de mutation, plusieurs critères doivent être analysés.

Souhaite-t-on obtenir un poste bien précis : dans ce cas, on se limite à ce poste et uniquement à celui-ci.

Souhaite-t-on se rapprocher d’une ville : dans ce cas, on inscrit le code postal de la ville voulue, ce qui entraîne que tout poste libre ou libéré pourra être proposé indifféremment en secrétariat, sans spécialité ou non gestionnaire pour la catégorie C.

Souhaite-t-on privilégier la nature du poste (secrétariat, non gestionnaire, profilé ou sans spécialité) : dans ce cas, on ne formule que les postes précis où sont étiquetés ces postes.

Ne pas oublier que les 600 points de majoration pour mesure de carte scolaire ne peuvent pas être attribués sur un poste précis. Seuls les postes sur une commune, une zone géographique, un département ou sur l’académie ouvrent droit à cet avantage. En cas de concurrence, l’employeur souhaite utilisée l’ancienneté générale de services la plus élevée pour départager les agents.

Ne pas formuler des vœux uniquement au vu des postes publiés vacants. Par le jeu du mouvement, par les départs dans une autre académie, par une retraite ou une disponibilité non actée au moment de l’envoi de la circulaire ou pour une autre raison valable, les postes présentés au mouvement peuvent évoluer et intéresser des collègues qui ne pressentaient pas leur vacance possible.

Il est préconisé le maintien de 3 ans sur le même poste mais il est possible de lever cette recommandation dans certains cas (situation familiale, médicale ou sociale difficile par exemple). A l’appui d’un dossier argumenté, il est possible de faire lever l’avis défavorable et ainsi de présenter le dossier en CAPA, n’hésitez pas à tenter la mutation.

 

Si vous souhaitez des renseignements plus précis, si vous vous posez des questions, nous vous invitons vivement à nous contacter pour nous exposer votre situation. Nous sommes vos représentants et notre rôle consiste à vous aider et vous éclairer dans vos démarches.

« FICHE A REMPLIR ET A FOURNIR A VOS COMMISSAIRES PARITAIRES »

 

2.2- ATTENTION :

Les temps partiels ne sont pas reconductibles en cas de mutation. Rapprochez-vous de votre gestionnaire au Rectorat.

 

3. Le barème de mutation (validé au CTA du 16/03/18)

 

Affectation dans les réseaux d’éducation prioritaire (REP)

 

200 points à partir de 5 ans d’exercice effectif en établissement situé en REP (non cumulables avec d’autres points pour ancienneté de poste) + ajout de 50 points à partir de 5 ans d’exercice effectif en établissement situé en REP+ (non cumulables avec d’autres points pour ancienneté de poste)

 

Priorité légale liée au handicap :

 

200 points si l’affectation demandée a pour conséquence une amélioration des conditions de travail ou de vie de l’agent mais elle doit être justifiée par le médecin de prévention.

 

Rapprochement de conjoints sur « toute possibilité d’accueil-fonction indifférente logement indifférent » sur le département où est fixée l’adresse professionnelle ou l’inscription au pôle emploi du conjoint ou dans un département limitrophe pour les agents dont le conjoint exerce sa profession dans un pays frontalier.

 

200 points et ajout de points en fonction de la durée de séparation au 1er septembre de l’année du mouvement.

1 an = 20 points, 2 ans = 40 points, à partir de 3 ans = 60 points.

+ 10 points par enfant à charge de moins de 18 ans au 1er septembre de l’année du mouvement.

 

Rapprochement de la résidence de l'enfant dans le cas de la garde alternée avec décision de justice

Durée de séparation au 1er septembre de l’année du mouvement :

Moins de 1 an = 5 points, 1 an = 10 points, 2 ans = 12 points, 3 ans = 15 points

+ 3 points par enfant à charge de moins de 18 ans au 1er septembre de l’année du mouvement.

 

Priorité pour raisons médicales pour améliorer les conditions de travail

 

50 points après avis du médecin de prévention sur la situation de l’intéressé.e et sur le vœu à valoriser.

 

Mesure de carte scolaire

 

600 points sur les vœux étiquetés : tout poste de la commune, du groupement de communes, du département et de l’académie. En cas de concurrence avec une priorité légale, prise en compte de l’AGS (ancienneté générale de services) la plus élevée pour départager les agents. 

Le syndicat A&I UNSA dans un courrier du 28 mars 2019 a demandé à Madame la Rectrice de bien vouloir appliquer le texte de  Loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat - Article 60 Modifié par Loi n° 2017-256 du 28 février 2017 - art. 85 . Dans un courrier du 1er avril 2019, Madame la Rectrice a répondu que le barème académique qui prévoyait pour les mesures de carte scolaire « qu’en cas de concurrence avec une priorité légale, le départage s’opère par l’AGS la plus élevée » n’a jamais encore été appliqué et que cette mention sera enlevée afin d’être en cohérence avec les dispositions législatives évoquées supra.

Victoire d’A&I UNSA !!? la Mesure de Carte Scolaire est désormais la priorité des priorités légales dans l'académie de Reims.

Plus d’information ici : http://www.aeti-ac-reims.com/2019/05/modification-du-bareme-academique-mcs.html

 

Réintégration après disponibilité, congé parental, détachement pour suivre le conjoint

Réintégration après disponibilité, congé parental, détachement pour suivre conjoint :

A partir d’1 an = 30 points, 2 ans = 40 points, 3 ans = 60 points

+ 10 points par enfant à charge de moins de 18 ans au 1er septembre de l’année du mouvement.

 

Ancienneté dans le dernier poste

1 an = 0 point, 2 ans = 0 point, 3 ans = 30 points, 4 ans = 40 points, 5 ans = 70 points

Pour les agents réintégrés après congé parental, CLD ou détachement, l’ancienneté dans le poste correspond à celle du dernier poste occupé. Pour les agents réintégrés après disponibilité, aucune ancienneté dans le poste n’est retenue.

 

Ancienneté dans le corps actuel

2 points par année d’ancienneté jusqu’à concurrence de 30 points.

 

Ancienneté Générale de Services (AGS) dans l’Education Nationale et hors Education Nationale validée

Le stagiaire ou titulaire EN et hors EN  bénéficie d’1 point par an. Il en est de même pour les services auxiliaires validés EN et hors EN. Les deux cumulés ne peuvent excéder 10 points.

 

Pour votre information, l’employeur a supprimé les points attribués au critère « Rapprochement de conjoint sur un groupement de communes où est fixée l’adresse professionnelle ou l’inscription au pôle emploi du conjoint » car il n’apparaît pas dans le BO.

 

VOS COMMISSAIRES PARITAIRES ACADEMIQUES :

http://www.aeti-ac-reims.com/2025/03/les-elus-aux-capa.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par A&I UNSA REIMS

Publié dans #MOUVEMENT, #LETTRE INFOS

Repost0

Publié le 7 Mars 2019

 

Compte-rendu de la CAPA des AAE du 04 mars 2019

 

La CAPA était présidée par le secrétaire général adjoint, directeur des ressources humaines, Cyrille BOURGERY.

Après vérification du Quorum, la séance est ouverte à 14 heures 30.

Madame Marie-Christine SCHMITT, cheffe du bureau des personnels administratifs et techniques est désignée secrétaire de séance, Monsieur Christophe SCHLIENGER représentant A et I est nommé secrétaire adjoint de séance.

 

Monsieur le secrétaire général adjoint procède à l’installation des nouveaux membres de la commission paritaire suite aux élections de l’automne dernier. Il rappelle la transmission de l’arrêté rectoral du 17 décembre 2018 à l’ensemble des intéressés représentants de l’administration et représentants des personnels.

 

M. le Président donne lecture de l’ordre du jour :

 

1) Approbation du règlement intérieur

2) Désignation des représentants du personnel aux commissions de réforme départementales

3) Approbation du procès-verbal de la Commission Administrative Paritaire Académique du 28 mai 2018.

 

1) Approbation du règlement intérieur :

 

Au préalable, M. le Président rappelle la volonté d’harmoniser les différents RI de l’ensemble des CAPA au sein de l’académie.

Le RI se décompose en 3 parties :       

1 – Convocation des membres de la commission

2 – Déroulement des réunions de la commission

3 – Dispositions particulières à la procédure disciplinaire

M. le Président commente les différents articles et précise quelques points particuliers :

~ La commission se tient au moins deux fois par an à l’initiative de Me la rectrice, ou à l’initiative de la moitié au moins des représentants titulaires du personnel.

 ~ Il évoque la possibilité et les modalités de transmission de toutes questions d’ordre individuel concernant le personnel.

~ Il rappelle que le quorum (art. n°6) observe une règle spécifique du trois quarts des membres présents.

~ Il rappelle également l’obligation de discrétion professionnelle en ce qui concerne tous les faits et documents dont les représentants de la commission ont eu connaissance et il insiste tout particulièrement sur la vigilance nécessaire au stockage informatique des documents dématérialisés reçus pour la tenue des commissions.

~ Il évoque, selon l’article n°12, les usages liés aux codes couleurs des chevalets des représentants à la commission (Couleur Blanche pour les titulaires, couleur verte pour les suppléants et couleur rose pour les secrétariats).

Il rappelle le fait que les votes par procuration ne sont pas autorisés et qu’il n’y a pas sur les procès-verbaux de CAPA d’indication nominative relatives aux votes. Il précise enfin le régime des autorisations spéciales d’absence applicable aux commissaires paritaires.

                                              

Le règlement intérieur est adopté à l’unanimité

 

2) Commissions de réforme départementales :

 

Les représentants des personnels à la commission de réforme sont désignés ;

 

ARDENNES                 Florence HUART représentante A et I UNSA

                                    Brigitte HOURRIER représentante A et I UNSA

 

MARNE                        Christophe SCHLIENGER représentant A et I UNSA

                                    Ismerie BLAISE au titre du SNASUB-FSU

 

AUBE                           Jean-François PAX représentant SNASUB-FSU

                                    Jean-Paul TAUDIERE, représentante A et I UNSA

 

HAUTE MARNE            Laurence RAOUS représentant A et I UNSA

                                    Nacima FARES, représentante A et I UNSA

 

Les différentes compositions des commissions de réforme départementales sont adoptées à l’unanimité.

 

3) Approbation du procès-verbal du 28 mai 2018 :

Aucune observation n’étant formulée, Le procès-verbal est approuvé à l’unanimité.

Me Sylvie HOFMANN, Chef de la division des personnels Administratifs, techniques et d’encadrement, informe les membres de la commission que, suite à la dernière CAPA, Me Dominique LEPAGE proposée 1ère en liste complémentaire sur l’accès au corps des AAE a été promue en date du 21/12/2018. En effet, le ministère a donné à notre académie la possibilité d’ouvrir une promotion supplémentaire.  Me LEPAGE a été nommé sur le poste de gestionnaire au collège de Brienne-le-Château.

 

Pas de question diverses, l’ordre du jour étant épuisé, la séance est close à 15 heures 30.

 

Les commissaires paritaires d’A et I-UNSA : Florence HUART (Clg George Sand – Revin), Daniel Muselli (Rectorat), Christophe Schlienger (lycée Roosevelt – Reims), Jean-Paul Taudiere (lycée Les Lombards – Troyes),  Laurent Raous ( lycée Diderot –Langres )

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CAPA

Repost0

Publié le 4 Mars 2019

La 7ème édition du Baromètre UNSA Education de nos métiers se déroulera du 5 mars au 5 avril 2019. Vous pourrez à nouveau donner votre avis sur votre métier. Il comprendra ses quinze questions classiques sur vos priorités et dix questions d'actualité : élections européeennes, égalité femme-homme, démocratie participative, enseignement supérieur, fonction publique, écologie.

Pour donner votre avis, cliquez ici

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #DIVERS

Repost0