ADMINISTRATIF PRIME COVID-19

Publié le 1 Juillet 2020

COURRIER A&I UNSA REIMS A MME LA RECTRICE PRIME COVID ADM 26062020

cher.e.s adhérent.e.s du SCO, 

Le gouvernement a décidé le versement d’une prime exceptionnelle pour récompenser les personnes qui avaient fait un effort conséquent selon certaines conditions plus particulièrement liées a une implication plus forte des agents notamment par un surcroît significatif de travail quantifiable et objectivable, en présentiel ou télétravail.

 

la section d'A&I UNSA n'a cessé d' alerter Mme la Rectrice sur les conditions des agents administratifs. Cette prime qui avait pour but de récompenser une implication plus forte des agents, et de permettre l’obtention d’une vraie reconnaissance va au contraire créer une regrettable inégalité et aboutir un peu plus profondément à un sentiment d’injustice. Le contexte actuel lié à la crise COVID-19, au climat social d’aujourd’hui et certainement de demain a fortement impacté les agents administratifs. Inutile de dire que le dossier « Prime exceptionnelle » et la tournure qu’il prend quant à son application dans notre académie est un coup de massue supplémentaire qui vient s’ajouter aux précédents et qui ne fait qu’amplifier les nombreux sujets de tension et d’incompréhension.

la section d'A&I UNSA de l'académie de Reims a donc écrit à Madame la rectrice en date du 26/06/2020 (voir courrier en PJ) afin de connaitre les modalités du versement de la prime exceptionnelle et que parce qu'il n'y avait pas eu de présentation du dossier dans le cadre du dialogue social local.

Lors du prochain CTA de ce jour 01/07/2020, la délégation de la fédération UNSA EDUCATION va porter aux questions diverses cette même problématique. à savoir  que l’Unsa-Education souhaite des éclaircissements sur le versement de la prime COVID. Quel est le cadrage académique ? Qui choisit ou propose les personnels à qui elle sera versée ? Et selon quels critères ?

Sur le plan national, Monsieur Jean-Marc BOEUF, Secrétaire Général du syndicat A&I UNSA a pris l'attache le 30/06/2020,  auprès de Monsieur Vincent Soetemont, DGRH, signalant à nouveau le fort mécontentement des personnels administratifs, quant à la mise en œuvre de la prime COVID.

Le DGRH lui a répondu qu 'à l’occasion de récentes réunions avec les recteurs et les secrétaires généraux d’académie, Madame Mélanie JODER de la DAF et lui même n’ont pas manqué de rappeler l’éligibilité des personnels administratifs à la prime Covid-19, dans la mesure où leur surcharge de travail est objective et peut être quantifiée, à l’instar des autres catégories de personnels. En conséquence le DGRH et la DAF resteront très attentifs aux modalités de mise en place de cette prime.

 

La section ne manquera pas de vous tenir informés de l'évolution de ce dossier sensible.

cordialement

 

 

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #SITUATION DE CRISE, #PRIME COVID, #REMUNERATIONS, #COURRIER A EMPLOYEUR

Repost0
Commenter cet article