Articles avec #postes tag

Publié le 11 Février 2020

cher.e adhérent.e, cher.e collègue,

Un 1er CTA s'est tenu le 20/01/2020 sur les mesures de carte pour la rentrée 2020/2021 Un second CTA a eu lieu le 05/02/2020 suite au vote contre à l'unanimité sur les mesures de rentrée 2020/2021.

Un prochain GT se tiendra au rectorat le 12/02/2020 concernant les postes ATSS qui seront présentés au prochain CTA de MARS 2020. Nous invitons les collègues administratifs à solliciter les chef.f.es de services et d’établissement afin qu'ils/elles fassent remonter auprès de nous mais aussi de l'employeur le besoin crucial de personnels administratifs dans leurs établissements.

Nous vous invitons aussi à nous faire part de votre situation dans votre établissement et service . (Retraite l'année prochaine, manque de personnel, handicap etc ..)

 

Compte rendu du comité Technique Académique 

(suite au vote défavorable unanime du 20 janvier) du mercredi 5 février 2020 à 14h00 au rectorat (Reims)

Membre de l’administration du Rectorat de Reims présent.e.s CTA DU 20/01/2020

Mme INSEL, Rectrice d’académie

M. Cyrille BOURGERY, Secrétaire Générale d’Académie Adjoint DRH

Monsieur Jean-Roger RIBAUD, DASEN des Ardennes

Madame Christelle GAUTHEROT, DASEN de la Haute Marne

Monsieur Frédéric BABLON, DASEN de l’Aube

Madame Graziella De Souza Ponts, secrétaire générale de  la DSDEN de la Marne

Mme Delphine VIOT-LEGOUDA, Secrétaire Générale adjointe

Monsieur Grégory REGHOUYA, Chef de division du SPFE

Madame Elza Van de Vijver, Secrétaire générale adjointe

 

Représentant.e.s de la Fédération Unsa Education Grand Est académie de Reims présent.e.s CTA DU 20/01/2020

Jean-Michel ALAVOINE, SE-UNSA Reims

Mickaël ADAMKIEWICZ, SA A&I UNSA Reims

Arnaud MEILHAN, SRAA UNSA Education Reims

Sylvie GANTHIER, SE-UNSA Reims

Véronique BRACONNIER, SNPDEN UNSA Reims

Sandrine MAHOURAUX, ITRF BI-O UNSA Reims

 

Membre de l’administration du Rectorat de Reims présent.e.s CTA VDU DU 05/02/2020

Mme INSEL, Rectrice d’académie

Madame CONNAN, Secrétaire Générale Académique

M. Cyrille BOURGERY, Secrétaire Générale d’Académie Adjoint DRH

Monsieur Jean-Roger RIBAUD, DASEN des Ardennes

Madame Christelle GAUTHEROT, DASEN de la Haute Marne

Monsieur Frédéric BABLON, DASEN de l’Aube

Monsieur Bruno CLAVAL, DASEN de la Marne

Mme Delphine VIOT-LEGOUDA, Secrétaire Générale adjointe

Monsieur Grégory REGHOUYA, Chef de division du SPFE

Madame Elza VAN de VIJVER, Secrétaire générale adjointe

 

Représentant.e.s de la Fédération Unsa Education Grand Est académie de Reims présent.e.s CTA VDU DU 05/02/2020

Jean-Michel ALAVOINE, SE-UNSA Reims

Arnaud MEILHAN, SRAA UNSA Education Reims

Sylvie GANTHIER, SE-UNSA Reims

Véronique BRACONNIER, SNPDEN UNSA Reims

 

Ordre du jour

 

Point 1 : Approbation du procès-verbal de la séance du 18 novembre 2019

Point 2 : Carte des formations (pour avis)

Point 3 : Répartition des emplois du 1er degré (pour avis)

Point 4 : Répartition des emplois d’enseignement du Second degré (pour avis)

Point 4 : Mesures de rentrée en emplois autres personnels (pour avis)     

Point 5 : Questions diverses

 

Secrétaire adjoint de séance : l’UNSA

Mme la Rectrice présente ses vœux et informe le CTA du départ de Monsieur Philippe en Nouvelle Aquitaine. Madame Viot est secrétaire générale adjointe en attendant la nomination d’un nouveau secrétaire général.

 

DECLARATION LIMINAIRE UNSA EDUCATION DU 20/01/2020 :

Madame la Rectrice

Mesdames, Messieurs,

 

 

Avant de commencer sa déclaration liminaire, l’Unsa-Éducation tient à exprimer sa profonde tristesse et sa sympathie à la famille et aux collègues de l’enseignant au LPO de Revin qui s’est suicidé durant les congés de fin d’année.

                                                                                         

 

L’attachement viscéral de l’Unsa-Education au « bien vivre ensemble » nous incite à nous conformer au traditionnel échange de bons vœux en début d’année. Aussi, Madame la Rectrice, Mesdames Messieurs, recevez, à titre personnel, les meilleurs vœux de l’Unsa-Education. A titre personnel, car institutionnellement parlant, l’exercice est, cette année, particulièrement difficile, même pour une organisation syndicale ouverte au dialogue comme l’Unsa, tant le climat politique et les tensions sociales sont vives et persistantes.

En effet, comment l’année pourrait-elle être bonne pour les personnels que nous représentons ?

La réforme des retraites, les suppressions de postes à la rentrée prochaine, ou encore la mise en place de la loi de transformation de la Fonction publique à compter du 1er janvier 2020 sont autant de sujets anxiogènes pour les personnels de l’Éducation nationale.

La réforme des retraites génère au mieux de vives inquiétudes quant elle ne provoque pas des réactions épidermiques de rejet. Et force est de constater que jusqu’à présent, rien ne permet d’affirmer que cette réforme ne fera pas de perdant. Cependant, si ce gouvernement n’a pas jusqu’ici produit un projet convenable, il est déterminé à le faire passer. Doit-on alors se contenter de demander le retrait de ce projet, retrait qui ne sera pas prononcé, c’est évident ...et ainsi laisser faire ce gouvernement ? A l’Unsa, nous pensons que non, et que nous devons tout faire pour obtenir des avancées et éviter les reculs. Nous faisons le choix d’un syndicalisme de l’efficacité qui agit à la fois dans la mobilisation et dans la négociation. C’est notre approche réformiste exigeante des dossiers, qui nous fait prendre le temps de regarder précisément les tenants et aboutissants de ce dossier très complexe et technique.

Mais au-delà des inquiétudes et désaccords exprimés par les personnels sur la réforme des retraites, la durée du mouvement témoigne aussi du ras le bol de ne pas voir reconnues les difficultés dans l’exercice des métiers qui se compléxifient alors que les discours et décisions ministériels péremptoires les déstabilisent sans cesse.

Un autre grand sujet du moment réside dans les mesures de carte scolaire pour la rentrée prochaine. Une fois de plus notre académie se trouve fortement impactée. 30 retraits d’emplois dans le 1er degré, 70 dans le second degré auxquels s’ajoute 9 suppressions chez les personnels administratifs et de laboratoire et 1 suppression de poste de personnel de direction.

Comment peut -on croire que la qualité de l’enseignement apportée aux élèves ne sera pas impactée ? Les discours ministériels ne convainquent pas les personnels. Et ce n’est pas l’augmentation du P/E qui suffira à faire passer la pilule. Les difficultés des personnels sur le terrain sont toujours bien là…

Du côté des personnels administratifs le malaise est tout aussi fort. Pour tout dire, la situation est alarmante. Comment entendre qu’il s’agit de mesures de rééquilibrage quand chacun au quotidien croule sous les dossiers ? Bien souvent les personnels n’ont même pas le temps d’être en arrêt maladie alors que leur santé l’exigerait, comme ils n’ont pas plus le temps de participer à des actions de formation, car pendant ce temps des dossiers viendraient encore grossir la pile des tâches à accomplir.

 

Autre sujet : le nouveau périmètre du dialogue social issu de la mise en place de la loi de transformation de la Fonction publique.

 Nous vivons nos dernières CAPA dans le cadre des dispositifs d’avancement d’échelon et de changement de grade. Nous n’avons déjà plus de CAPA mutations et nous n’aurons pas plus de groupes de travail, à moins que localement, Madame la Rectrice fasse preuve de souplesse comme nous le revendiquons. Tout comme nous exigeons de continuer à être destinataire de tous les documents collectifs ayant trait à la carrière des collègues. C’est en effet dans l’intérêt de tous (personnels que nous représentons et hiérarchie) que nous voulons continuer à exercer nos mandats et nos missions de vérification des opérations, de propositions d’amélioration et d’information en direction des collègues. Ce démantèlement des CAP ne peut que produire de la méfiance, défiance et crispation envers leur employeur !

La perte de confiance des enseignants envers l’institution impacte immanquablement leur qualité de vie au travail.

Alors, bien sûr, le dialogue social ne se résume pas aux seules CAPA et groupe de travail mouvement/mutation. Nous participerons désormais à d’autres groupes de travail, plus généralistes… mais concernant le suivi des collègues tout est fait pour nous tenir à l’écart. Les collègues qui n’avaient jusqu’à présent pas encore réalisé ce qu’il y avait dans cette loi commencent à comprendre. La défiance vis-à-vis du ministère et plus généralement de l’État déjà forte risque bien de s’intensifier encore.

 

Autre sujet, plus pédagogique, celui-ci : les E3C.

C’est aujourd’hui que débute la période de passation des E3C. Qui se sent aujourd’hui suffisamment armé pour les mettre en place ? Tant les chefs d’établissement que les enseignants ou encore les personnels administratifs s’interrogent.

La communication ministérielle n’a une fois encore convaincue personne. Car pratiquement la banque nationale numérique des sujets n’a été disponible qu’en décembre. Qui va numériser les copies ? Comment le système va-t-il absorber les 3 millions de copies attendues avec 10.000 correcteurs dans un temps restreint ? On pourrait aussi parler des programmes impossibles ou mal ciblés et d’un alourdissement des tâches des enseignants.

 

Enfin, concernant la mise en place de la RH de proximité, Lorsqu’on examine la fiche de poste et la rémunération afférente on peut s’interroger sur les moyens réels mis en place. Un rapide calcul fait apparaître que les candidats à ces fonctions, pas évidentes sur le plan humain, toucheront environ 10 € de l’heure…  Heureusement qu’il s’agit d’une priorité nationale.

 

 

N°1 :  Approbation du procès-verbal de la séance du 18 novembre 2019

 

Pas de VOTE car pas de PV

 

N°2 : Carte des formations (pour avis)

 

Madame VIOT : Document proche de celui présenté lors du dernier CTA

VOTE axe 1 : ABSTENTION UNSA, FSU (=9) Pour : SGEN

Vote Axe 2 : Abstention SGEN, FSU (=6) POUR UNSA

Vote Axe 3 : abstention FSU (5), CONTRE SGEN (1), POUR UNSA

Vote Axe 4 : abstention UNSA, CONTRE : FSU, SGEN (6)

Vote  voie technologique : POUR à l’unanimité

 

N°3 : Répartition des emplois du 1er degré (pour avis)

 

VOTE : CONTRE à l’unanimité

N°4 : Répartition des emplois du Second degré (pour avis)

              VOTE : CONTRE à l’unanimité

 

N°5 : Mesures de rentrée en emplois autres personnels (pour avis)

Madame VIOT : suppression de 9 emplois (8 en second degré et 1 sur le Rectorat/ DSDEN) un poste de personnel de direction. Mise en place de GT.

UNSA : Quel recrutement pour le poste de Vitry-le-François ?

Madame VIOT : Déjà publié et même pourvu, géré par le ministère. Transparence respectée car publication officielle

UNSA : indignation devant la suppression de ces emplois administratifs, cette nouvelle rajoute un poids supplémentaire sur nos collègues alors qu’ils sont déjà sous pression (manque de remplacement). Augmentation du nombre de demande de temps partiel lié au surcroit de travail.

           VOTE : CONTRE à l’unanimité

 

N°5 : Questions diverses

UNSA : modalités de rupture conventionnelle

Monsieur Bourgery : Textes publiés récemment, dispositif bien accessible dans le principe mais besoin des éléments d’application donc trop tôt pour envisager une mise en oeuvre académique, donc pas assez d’éléments

Question des E3C ?

Madame la Rectrice : Les E3C ont démarré ce matin, la banque nationale des sujets a démarré avec une semaine de retard, mais uniquement une semaine. L’inquiétude est montée de toute part. Une banque qui s’alimente au fur et à mesure. Il est prévu qu’elle soit ouverte à tous l’an prochain. Les E3C sont un compromis entre un contrôle continu qui suppose un travail régulier des élèves pour rompre avec le bachotage et un examen final. Idée de répartir les risques et possibilités de progresser grâce aux annotations des copies. Cela n’est qu’un contrôle continu et non pas une épreuve de bac finale. C’est la raison pour laquelle chaque établissement organise ses épreuves comme il le souhaite.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CTS - CTA, #POSTES

Repost0