Publié le 12 Décembre 2019

L’image contient peut-être : 2 personnes, foule et plein air
A&i UNSA
Retraites : NON les administratifs ne sont pas des privilégiés
Les administratifs de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la jeunesse et des sports sont parmi les fonctionnaires qui perçoivent le moins d’indemnité. Quelles seraient les conséquences ?

Les médias insistent beaucoup sur ce que nos collègues enseignants ont à perdre dans le nouveau système universel de retraites : ce n’est pas faux.

Mais laisser croire que tous les autres personnels ne perdraient pas, voire gagneraient, ce n’est pas vrai !

Rien, dans les annonces récentes du gouvernement, n’est de nature à apporter aux collègues C, B, A les réponses précises aux légitimes questions qu’ils se posent.

Les gens ne sont pas des moyennes : la retraite c’est la vie qui continue, la retraite, ça ne doit pas être la vie qui diminue !

Le 17 décembre, A&I UNSA avec son union et sa fédération appelle tous les collègues C, B, A à la grève et la mobilisation.
Cliquez pour lire les communiqués : https://www.aeti-unsa.org/retraites-lunsa-education-appell…/

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 9 Décembre 2019

Ardennes, Charleville-Mézières Manifestation du 05/12/2019 plus de 4500 personnes
Ardennes, Charleville-Mézières Manifestation du 05/12/2019 plus de 4500 personnes
Ardennes, Charleville-Mézières Manifestation du 05/12/2019 plus de 4500 personnes
Ardennes, Charleville-Mézières Manifestation du 05/12/2019 plus de 4500 personnes

Ardennes, Charleville-Mézières Manifestation du 05/12/2019 plus de 4500 personnes

Marne, Reims Manifestation du 05/12/2019 plus de 5000 personnes
Marne, Reims Manifestation du 05/12/2019 plus de 5000 personnes
Marne, Reims Manifestation du 05/12/2019 plus de 5000 personnes

Marne, Reims Manifestation du 05/12/2019 plus de 5000 personnes

Cher.e Collègue,

ce mouvement du 05/12/2019 prouve bien l'ampleur de la mobilisation. Plus de 18000 personnes dans les rues ce 5 décembre 2019 concernant la réforme des retraites pour la Région.

Nous attendons avec fermeté le discours que va prononcer Monsieur 1er ministre ce mercredi 11/12/2019.

Pour voir le communiqué d'A&I UNSA sur la réforme des Retraites c'est ICI 

"Les gens ne sont pas des moyennes"

cordialement

Mickaël Adamkiewicz, Secrétaire Académique

Retraite, revalor

isation :
Une mobilisation exceptionnelle
qui mérite des réponses rapides et concrètes

Ce 5 décembre, les personnels de l’éducation se sont mobilisés massivement. Ils ont exprimé leurs doutes et leurs inquiétudes sur les conséquences du projet de réforme du système de retraite et sur l’absence de données concrètes sur les revalorisations envisagées.

Pour l’UNSA Éducation la balle est à présent dans le camp du gouvernement.
Face à une telle mobilisation, il doit apporter des réponses concrètes tant sur ses choix permettant des simulations fiables, que sur le montant et le calendrier des revalorisations sur lesquelles il s’est engagé. De vraies négociations doivent s’ouvrir rapidement sur les revalorisations et les restructurations des carrières.

L’UNSA Éducation attend d’avoir les garanties pour l’ensemble des personnels de toutes les filières (administrative, direction, éducation, enseignante, inspection, jeunesse, technique, santé, sociale, sport) particulièrement pour ceux qui ont les régimes indemnitaires les plus faibles. Ils ne doivent pas être perdants dans cette réforme.
Nous réitérons notre demande de simulations pour l’ensemble des catégories C, B, A afin de discuter sur des bases fiables et partagées.

Nous nous félicitons de l’engagement massif des personnels d’éducation à l’appel de l’UNSA Éducation. Une grève n’est pas un acte anodin et elle signifie que nos collègues sont suffisamment inquiets et mécontents pour perdre une journée de rémunération afin de l’exprimer.

Depuis plusieurs mois, le gouvernement aurait pu faire des annonces claires qui soient de nature à expliquer et à rassurer. Depuis que le grève du 05 décembre se profile, il aurait pu apporter des éléments concrets pour éviter un embrasement social. Il a fait le choix d’attendre cette journée de mobilisation pour réagir. Que de temps perdu, que d’inquiétudes et mécontentements amplifiés par cet attentisme incompréhensible.

Dans les prochains jours, l’UNSA Éducation en lien avec l’ensemble de l’UNSA sera très attentive aux propositions et arbitrages sur ce projet de réforme. Les réponses apportées et les arbitrages rendus sur la réforme et sur les revalorisations promises détermineront la forme de notre action syndicale à venir.

Le gouvernement a toutes les cartes en main pour sortir de ce conflit et privilégier la négociation. L’UNSA Éducation attend ses propositions concrètes.


Ivry sur Seine, le 5 décembre 2019
Frédéric MARCHAND,
Secrétaire général de l’UNSA Éducation

 

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 3 Décembre 2019

GRÉVE DU 05/12/19 : LIEUX MANIFESTATIONS

tract Unsa Educuation pour le mouvement du 05/12/2019

Mes che.r.e.s collègues, agents. titulaires et non titulaires de l'Etat,

 

alors que le gouvernement s'est attaqué aux fonctionnaires et aux lois qui régissent nos corps, place cette fois-ci à la réforme de des retraites !!! il est indispensable que les personnels administratifs de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de jeunesse et sports de l'Académie de REIMS s'inscrivent dans le mouvement plus large de l'ensemble des fonctionnaires des trois fonctions publiques.

 

 On ne peut demander à des fonctionnaires d’accepter sans manifester pareille réforme, alors que beaucoup d’entre-eux dans nos ministères éducatifs figurent parmi ceux ayant le moins de primes et indemnités de toute la fonction publique. Dans ces conditions, le secrétariat national d’A&I UNSA réuni le 21 novembre 2019 appelle avec sa fédération l’ensemble des personnels administratifs de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la jeunesse et des sports à se joindre à la journée de grève et de manifestation du jeudi 5 décembre 2019.

 

Pour A&I UNSA, la réforme des retraites est une affaire d’équité entre salariés ayant des métiers, des responsabilités et des contraintes différentes.

Dire que le mouvement social du 5 décembre 2019 est une grève de privilégiés qui s’accrochent à leur régime spécial et qui sont opposés à la mise en place d’un système de retraite plus juste montre bien ce que pense le chef de l’Etat des fonctionnaires.

 

L’UNSA Éducation ne s’oppose pas par principe à la mise en place du système universel de retraites. En revanche, elle demande au gouvernement de donner les garanties et les signes manifestes suffisants qui feront que cette réforme, que nous ne demandions pas, ne pénalise pas nos collègues.

Il faut donner confiance en la pérennité et la justice de notre système de retraite. Pour cela il faut donner des preuves et faire en sorte que personne ne se vive comme puni par ce changement.

 

En termes de revalorisation, c’est de manière générale l’ensemble des personnels qui doit faire l’objet d’une attention particulière. Dans notre ministère, le montant des primes et indemnités peut être sensiblement très inférieur à celui servi dans d’autres ministères. Des simulations précises, couvrant l’ensemble du champ catégoriel C, B, A, sont nécessaires.

Nous attendons donc aujourd’hui que le gouvernement s’engage sur la revalorisation de nos collègues et la restructuration des carrières nécessaires pour qu’il n’y ait pas de perdants dans cette réforme.

 

Les personnels ne sont pas des moyennes !

 

La retraite par répartition, c’est le futur collectif que chaque salarié se construit, qu’il soit du privé ou du public, en cotisant chaque mois au régime qui lui est imposé : les employeurs ne sont pas les seuls contributeurs aux retraites !

Aujourd’hui, aucune explication claire et précise, qui permettrait aux collègues C, B, A a priori touchés par la réforme de comprendre individuellement ce qui les attendraient, n’a été fournie.

 

Cela n’est pas acceptable !

Plusieurs rassemblements dans l'académie de Reims

pour la grève du 05/12/2019 :

 

Pour le département de la Marne (51) :

- REIMS :  Rassemblement à 10H00 à la maison des syndicats,  + manifestation

Un rassemblement est prévu à 9h30 devant le rectorat pour aller en direction de la maison des syndicats.

- CHALONS EN CHAMPAGNE :  Rassemblement à 10H00 à la maison des syndicats + manifestation

- ÉPERNAY : Rassemblement à 10H00 à la place Carnot + manifestation.

- VITRY-LE-FRANCOIS : Rassemblement à 16H30 à la place de la Halle + manifestation.

 

Pour le département de l'Aube (10) :

- TROYES : Assemblée Générale à 10H00 devant le petit Louvre + conférence de presse

 

Pour le département des Ardennes (08) :

- CHARLEVILLE-MEZIERES :- Rassemblement à 13H45 devant le parc des Expositions  + manifestation  jusqu'à la préfecture

 

Pour le département de la Haute-Marne (52) :

- CHAUMONT :- Rassemblement à 15H00 devant la place de l'hotel de ville + manifestation

  

 

 

 

Ce que demande l'UNSA Education

Des garanties concrètes que nos collègues quelle que soit leur filière (administrative, direction, éducation, enseignante, inspection, jeunesse, technique, santé, sociale, sport) ne soient pas perdant.e.s dans cette réforme

Des simulations précises pour l'ensemble des catégories qui permettent de mesurer les conséquences de la réforme

Des mesures de rattrapage indemnitaire pour l'ensemble des personnels par rapport aux autres ministères afin que celles et ceux qui ont le moins d'indemnités ne soient pas pénalisé.e.s par cette réforme

Des mesures de revalorisation généralisée pour l'ensemble des enseignant.e.s (éducation nationale, enseignement supérieur, agricole) non liées à des contreparties mais venant reconnaître les missions existantes.

Une transition longue sur pour que des mesures de revalorisation produisent leurs effets sur les pensions

La garantie de 100% des droits acquis au moment du passage et leur indexation sur les salaires

 

avec l'UNSA nous continuons à agir dans la négociation :

Pour que la situation des contractuel.le.s de la fonction publique soient bien prise en compte

Pour que l'on prenne des mesures favorisant l'égalité F/H

Pour le maintien d'une pension de réversion de bon niveau

Pour un minimum de pension au SMIC

Pour que l'intégration des primes ne vienne pas faire baisser le salaire net des actif.ve.s du fait des cotisations sociales

Pour la garantie de la prise en compte des interruptions de carrière (congés maladie, longue maladie, longue durée, invalidité, maternité ...)

La possibilité d'une retraite progressive et d'aménagements de fin de carrière.

 

Avec l'UNSA Éducation, A&I UNSA vous invite à participer massivement

à la grève et aux manifestations du 5 décembre 2019.

 

Le Secrétaire Académique d'A&I UNSA académie de Reims

Mickaël ADAMKIEWICZ

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 28 Novembre 2019

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Repost0

Publié le 27 Novembre 2019

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Repost0

Publié le 27 Novembre 2019

Réforme des retraites : les gens ne sont pas des moyennes

L’une des nouveautés annoncées de la réforme des retraites dans la fonction publique, c’est la prise en compte des primes et indemnités dans le calcul des montants.

Illustrant cette nouveauté, M. Delevoye Haut-commissaire à la réforme des retraites a déclaré à l’occasion d’un entretien sur France Info, que les cadres administratifs de la fonction publique percevaient en moyenne 30% de leur traitement brut en primes et indemnités.

Lire la suite

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 27 Novembre 2019

Retraites : Zéro Perdant, en grève le 5 décembre !

Faute d’engagement suffisant et de premières mesures concrètes de revalorisations, l’UNSA Éducation appelle à la grève le 5 décembre prochain.
L’UNSA Éducation ne s’oppose pas par principe à la mise en place du système universel de retraites. En revanche, elle demande au gouvernement de donner les garanties et les signes concrets suffisants qui feront que cette réforme, que nous ne demandions pas, ne pénalise pas nos collègues.

« Pourquoi venir se mobiliser avec l’UNSA »

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 26 Novembre 2019

Placer les personnels au plus près des étudiants

A&I UNSA constate une aggravation constante de la précarité étudiante, les mesures prises dans le cadre du plan étudiants 2017 se révélant nettement insuffisantes pour l’endiguer.

L’État sous-estime cette réalité. La réponse de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche à la crise actuelle en atteste.

Au-delà d’une nécessaire revalorisation des bourses sur critères sociaux, voire de l’instauration d’un revenu universel d’activités jeunes, A&I UNSA rappelle que l’État doit s’engager à défendre prioritairement les plus démunis.

Dans ce contexte, le réseau des CROUS doit être conforté dans sa mission. L’opérateur de la vie étudiante doit être en mesure d’accompagner efficacement les étudiants en difficultés.

La logique comptable qui prévaut depuis plusieurs années au sein des CROUS, la centralisation des services, le pilotage national omniprésent du CNOUS éloignent inexorablement les personnels des étudiants.

A&I UNSA reconnait que la dématérialisation des procédures, notamment en ce qui concerne la gestion du dossier social étudiant a démontré son efficacité en termes de quantité de dossiers traités dans les temps impartis. Pour autant, A&I UNSA dénonce une déshumanisation des services de la vie étudiante et une forte régression en termes de service de proximité.

Cette réalité impacte fortement les étudiants les plus en difficulté. Les personnels administratifs ne sont plus en mesure de les aider directement dans de nombreux endroits, ce qui se traduit par une augmentation conséquente des rendez-vous auprès des assistantes et assistants sociaux et par un allongement du temps d’attente fortement préjudiciable pour un étudiant en situation de grande précarité.

Dans ce contexte, le dictat de BERCY obligeant les CROUS à supprimer des régies et les espèces, est inacceptable, la qualité du dispositif d’aides d’urgence s’en trouvant fortement dégradée.

A&I UNSA rappelle que tous les personnels, quel que soit leur métier, doivent être au service du public. L’efficience de l’action des CROUS, conformément à leur culture et à leur raison d’être, exige que leurs agents soient en capacité d’agir au plus près des étudiants.

Pantin, le 26 novembre 2019

Jean-Marc Bœuf

Secrétaire général

Contact presse

Pascal Camus, chargé de mission Enseignement supérieur CROUS

pascal.camus@crous-rennes.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #CROUS

Repost0

Publié le 13 Novembre 2019

Retraites : Revaloriser pour ne pénaliser personne : en grève le 5 décembre

communiqué de presse de l'UNSA EDUCATION

Faute d’engagement suffisant et de premières mesures concrètes de revalorisations, l’UNSA Éducation appelle à la grève le 5 décembre prochain.

Lire le communiqué

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #GREVES ET MANIFS

Repost0

Publié le 4 Novembre 2019

2019 : La GIPA, est ce que j'y ai droit?
Utilisez le calculateur UNSA
https://www.aeti-unsa.org/la-gipa-2019/

L’image contient peut-être : texte

Voir les commentaires

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Repost0