COMPTE RENDU DU GT EMPLOIS DE PERSONNELS ADMINISTRATIFS EN EPLE

Publié le 14 Février 2017

GROUPE DE TRAVAIL PREPARATOIRE AU CTA DE MARS 2017 : EMPLOIS DE PERSONNELS ADMINISTRATIFS EN EPLE

 

Etaient présents :

Le secrétaire général  du Rectorat, les agents du SPFE, de la DPATE et de la DAF, pour l’employeur.

Les représentants des personnels de l’UNSA Education, de la FSU et du SGEN-CFDT.

Ce groupe de travail avait pour but de pré-étudier les mesures de carte scolaire (créations, suppressions de poste) pour la prochaine rentrée scolaire et avant le CTA du mois de mars.

Mr GUIDET nous présente les éléments de contexte :

  • Les moyens « nonenseignants » sont très excédentaires pour l’académie de Reims : en effet elle est excédentaire de plus de 14 % par rapport à la dotation théorique. Force est de constater que Reims est l’académie la plus excédentaire de la métropole et dans un contexte de baisse constante des effectifs.
  • On va devoir rendre des moyens de manière récurrente sur les années à venir, bien qu’il n’y ait aucune suppression d’emploi au niveau national. Il y a un rééquilibrage entre les académies.
  • Les retraits d’emplois seront de l’ordre de 4 emplois pour les personnels de laboratoire, d’1 emploi pour les EPLE et d’1 pour les services académiques.

L’UNSA-éducation demande si ces retraits sont une commande du MEN ou si la décision de la répartition revient au Rectorat.

Mr GUIDET nous précise que, dorénavant, le MEN flèche les retraits d’emploi : à savoir 5 en établissement et 1 en service.

Le secrétaire général nous indique par ailleurs qu’il est tenu compte du barème indicatif pour le classement des établissements (excédent et déficit par rapport au classement théorique) et de la situation des ressources RH (opportunité des départs en retraite…)

Nous procédons ensuite à l’étude des propositions de suppressions et créations d’emplois :

  • 5 ,5 postes seraient supprimés
  • 3.5 postes seraient créés

Total                     - 2 ETP

Après échanges, et interventions des représentants du personnel, certaines situations seraient revues.

Les représentants A&i-UNSA éducation : Nacima FARES, Géraldine KUTTER, Patrick MICHEL

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Repost 0
Commenter cet article