COMPTE-RENDU DE L'AUDIENCE AU CROUS du 02/10/2015

Publié le 7 Octobre 2015

LE SYNDICAT A ET I UNSA REIMS RENCONTRE LA DIRECTION DU CROUS DE REIMS le 02.10.2015

 

A notre demande, Mme Miatello a reçu le 2 octobre une délégation du syndicat A&I-UNSA. La Directrice du Crous de Reims était accompagnée de Mme Tatras Directrice des Ressources Humaines.

La délégation syndicale était conduite par Nacima Fares, secrétaire académique ; elle était accompagnée par Sylviane Jeanne et Alexandra Féraux représentante des personnels des CROUS de l’académie.

Après avoir remerciés la Directrice de recevoir les représentants du personnel, nous lui présentons les deux points pour lesquels nous souhaitions être reçus (les conditions de travail et le nouveau régime indemnitaire).

Nacima Fares précise qu’il ne s’agit pas de faire le procès de tel ou tel, mais de livrer des constats. Elle explique que d’une manière générale le CROUS n’attire pas les collègues pour différentes raisons mais une des raisons principales qui ressort le plus souvent est le mal être au travail.

Une première approche des raisons possibles de cette « souffrance » a mis à jour des causes exogènes : effectif de personnel trop bas, réorganisation…

Le management jugé distant et l’écoute insuffisante de certains chefs de service favorisent le sentiment de mal être. La quantité de travail et le retard des dossiers accumulés auparavant ont aussi contribué à ce stress.

Mme Miatello explique que depuis son arrivée, elle a tenu compte des conditions de travail des personnels administratifs en général, en mettant des moyens humains dans des services connaissant des pics d’activités. Des formations ont aussi été mises en place. Une réorganisation de certains services a été nécessaire ; la fermeture d’un des deux accueils physiques et téléphoniques par exemple).

Elle explique que le retard des dossiers a été exceptionnel cette année et qu’effectivement afin de répondre aux objectifs ministériels, le rendement a été plus soutenu.

Nous expliquons à Mme Miatello que les collègues ont bien ressenti que la direction actuelle était plus à l’écoute que l’équipe d’avant.

Mme Miatello propose de refaire un point avec les chefs de service afin de redonner des directives sur la prise en compte des conditions de travail de chaque personnel.

S’agissant de la mise en œuvre du nouveau régime indemnitaire, le CROUS n’a pas encore été destinataire de la circulaire ; ce qui rend difficile l’organisation des groupes de travail.

Mme Miatello demande à son adjointe de se procurer le projet de circulaire pour entamer les discussions en interne.

 

La Secrétaire Académique

Nacima FARES

 

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #DIVERS

Repost 0
Commenter cet article