COMPTE RENDU DU CDAS DES ARDENNES 15/06/2015

Publié le 23 Juin 2015

REUNION COMITE DEPARTEMENTAL ARDENNES ACTION SOCIALE

DU LUNDI 15 JUIN 2015

Après la nomination du secrétaire de séance et l’approbation du procès verbal de séance du 09 février à l’unanimité, il est présenté le réseau PAS par un représentant de la MGEN locale et la situation des AED.

1 - Qu’est ce que le réseau PAS ? Prévention, Aide et Suivi.

Bulletin officiel n° 35 du 25/09/2003, qui crée les statuts du partenariat Education nationale / MGEN.

Il ne faut pas oublier aussi le C N R (centre national de réadaptation).

Concernant les Ardennes, il existe un centre d’écoute dans les sous sols de la MGEN (en général 3 visites). C’est un lieu d’écoute et non un lieu de soin. Il est là pour aider des personnels ayant une situation particulière soit personnelle soit au travail.

2 - Les A E D :

L’assistante sociale des personnels explique qu’elle fait face à une montée croissante des demandes des personnels d’éducation, qui font de plus en plus des dossiers de demande d’aide financière pour :

  • Inscription et préparation de concours,
  • Réparation de véhicule.

Les AVSI, AVSCO sont cédéisables au bout de 6 ans à condition qu’il y ait possibilité de création de poste. Le salaire correspond à 70 % du SMIC et est compensé par le R S A.

Elle constate aussi une inflation des dossiers pour les personnes en situation de mono parentalité, concernant les frais d’avocat.

La question est faut il créer des aides de types ASIA pour ces catégories de demandes.

Il est admis que les personnels AED pourraient faire l’objet d’une aide spécifique type ASIA soumis à condition de ressources. Cela demande réflexion, il sera demandé au Rectorat une enquête sur le nombre de personnels qui pourraient demander cette aide afin d’en connaitre le budget.

Le budget des aides n’augmentant pas, cette aide viendrait en diminution de celles existantes.

3 – Questions diverses :

Avec les modifications apportées par les transferts de compétences, un certain nombre de postes A E (TICE) vont être supprimés, la Région prenant en charge cette compétence.

La loi de simplification administrative a supprimé l’obligation de résidence.

Rédigé par Syndicat AetI - UNSA

Publié dans #ACTION SOCIALE

Repost 0
Commenter cet article